Les ASRock Beebox-S évoluent vers Kaby Lake et 32 Go de DDR4

Après une évolution vers des puces Skylake en Juillet dernier, les ASRock Beebox-S sont désormais équipés de processeurs Intel Kaby Lake. Ils en profitent pour abandonner la DDR3L et passent à la DDR4 avec un maximum embarqué de 32 Go sur deux slots.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Ils ne payent pas de mine les Asrock Beebox-S, pourtant ces MiniPC deviennent de plus en plus performants au fur et à mesure que le constructeur les fait évoluer. Avec une puce Intel Kaby Lake U, deux emplacements de stockage et une belle connectique, ils pourraient prendre la place de nombreux PC au format tour.

Minimachines

Les nouveaux Beebox-S embarqueront des puces Intel Kaby Lake jusqu’au Core i5-7200U, proposeront deux slots de mémoire SoDIMM DDR4  pour un total maximum de 32 Go et deux supports de stockage avec un slot au format M2 acceptant aussi bien les “type 2260” ou les “type 2280” en SATA 3 qu’un emplacement 2,5 pouces SATA 3 classique.

Minimachines

Les machines sont bien évidemment équipées de Wifi de type 802.11ac, de Bluetooth 4.0 et d’un support réseau Gigabit. Mais proposeront également d’autres fonctions avec une connectique assez avancée au vu de leur très faible encombrement. Le Beebox-S mesure en effet 11 cm de large pour 11,8 cm de profondeur et 4,6 cm d’épaisseur.

Minimachines

En façade on retrouve donc un port USB 3.0 classique mais également un port USB type-C en 3.1, un capteur infrarouge pour la mini télécommande fournie et une prise jack 3,5 mm combinant entrée micro et sortie casque.

Au dos de l’appareil trois sorties vidéo avec deux ports HDMI (Le premier est capable d’afficher en 4K à 60Hz et le second en 4K à 30Hz) en plus d’un DisplayPort. Deux ports USB 3.0, un RJ45 et un port antivol Kensington lock.

Minimachines

L’engin est fourni avec un adaptateur VESA pour se fixer facilement derrière un écran. Un bloc d’alimentation 64 watts 19 volts est également de la partie.

J’aimerais bien voir ce que donne cet engin en terme de refroidissement, la machine emploie un ventilateur jugé très performant et peu bruyant par ASrock. Reste que le prix est assez élevé, à 449,95€ pièce chez LDLC, il faut lui  rajouter mémoire vive et stockage pour en faire une station de travail. Pas évident à accepter pour le moment.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 22 novembre 2016 - 15 h 31 min

    Chez LDLC, ils sont indiqué comme “sans ventilateur” sûrement une erreur

    Répondre
  • 22 novembre 2016 - 15 h 44 min

    @Michael: Asrock indique un très drôle “Absolutely Low noise” facile a confondre avec “absolutely no noise” ^^

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *