Après la Banana Pi, voici venir la Banana Pro

Repérée par un lecteur au hasard de ses recherches, la Banana Pro est une sorte de réponse à la Raspberry Pi B+. Evolution de la carte Banana Pi, elle met en avant des capacités techniques supplémentaires.

Vous vous souvenez de la Banana Pi ? Une carte qui reprend l’idée et le format de la Raspberry Pi mais qui confie les calculs à un processeur ARM Allwinner A20 double coeur cadencé à 1 GHz associé à un Mali-400MP2. Une puce plus performante mais moins « ouverte » et documentée que le Broadcom de la Raspberry Pi.

On garde le même esprit d’une carte avant tout réservée aux plus bidouilleurs mais avec quelques ajouts. LA Banana Pro embarque ainsi également 40 GPIO à l’instar de la Rasberry Pi modèle B+, des entrées et sorties supplémentaires capables d’offrir de nouveaux services et branchements.

Banana Pro

La vidéo composite bascule également au format jack 3.5mm pour gagner en espace. Le modèle pro embarque désormais un Wifi 802.11 b/g/n intégré avec un module Realtek RTL8189es. La carte embarque également un port Ethernet Gigabit Realtek RTL8211E/D. La mémoire vive n’a pas bougé depuis la Banana Pi avec 1 Go embarqué et le stockage est toujours assuré par une carte externe, il s’agit désormais d’un lecteur de cartes MicroSD sans qu’on sache si il s’agit d’un lecteur au format SDXC.

On garde les connecteurs de l’ancienne version : Port camera, HDMI 1.4, LVDS, port infrarouge, etc. Le tout dans un encombrement minimal de 92 mm × 60 mm pour 45 grammes.

Banana Pro

 

Un port SATA 2 est toujours présent pour connecter un stockage externe. Les SSD pourront être alimentés directement par la carte mais les modèles mécaniques devront disposer d’une source d’énergie externe.

Sans information de disponibilité ou  de tarif, il est difficile de se prononcer sur cette Banana Pro, mais l’engin reste à surveiller. Le constructeur, Lemaker, propose une page récapitulant les spécificités de la carte et sa compatibilité logicielle.

Merci à Nicolas pour l’info.

 

3 commentaires sur ce sujet.
  • 2 décembre 2014 - 15 h 43 min

    […] embarque un processeur Allwinner A31s au lieu du AllWinner A20 de la première Banana Pi et de la Banana Pro. Ce nouveau SoC est beaucoup plus performant puisqu’il travaille sur 4 coeurs Cortex-A7 […]

  • 29 décembre 2014 - 23 h 42 min

    […] à un processeur ARM Allwinner A20 double coeur cadencé à 1 GHz associé à un Mali-400MP2. Après la Banana Pi, voici venir la Banana Pro. Le Banana Pi veut concurrencer le Raspberry Pi. Le marché des minis-ordinateurs est dominé […]

  • 29 décembre 2014 - 23 h 46 min

    […] Après la Banana Pi, voici venir la Banana Pro. Repérée par un lecteur au hasard de ses recherches, la Banana Pro est une sorte de réponse à la Raspberry Pi B+. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *