Apotop S3C, une nouvelle marque de SSD Low-Cost

Apotop vous connaissez ? Ce n’est pas la marque d’une fusée Russe ni l’onomatopée d’un bruit quelconque, Apotop est une marque de composants électronique, un nouveau venu dans ce petit marché au grand avenir qu’est le SSD. Une marque qui va jouer sur un segment de plus en plus encombré, le prix.

Apotop, je ne connaissais pas non plus ce matin, la marque est un des bébés d’un fabricant de composants plus connu sur le marché, Carry Technology Co, une boîte qui vend depuis 1991 des composants en tous genres. En particulier des puces, des cartes mémoire et autres mémoires vives. Avec Apotop, Carry se lance donc sur le marché en pleine expansion des SSD avec un argument de poids : Le prix.

Apotop S3C

4 modèles sont annoncés sous l’appellation Apotop S3C : Des 64, 128, 256 et 512 Go. Belles et classiques capacités, composants habituels et format SATA3. La principale différence par rapport à la concurrence, c’est le tarif. Pour vous donner une idée, le 256  Go est annoncé au prix public de 110$ soit environ 86.50€. Loin, très loin des prix habituels de ce genre de solutions.

Apotop S3C

Le SSD a été, pendant des années, réservé aux plus riches et si leur commercialisation s’est peu à peu démocratisée, cela a surtout été l’effet d’une concurrence entre quelques acteurs qui ont avant tout dégradé les performances de certaines gammes pour séduire un plus grand nombre. En réalité, les SSD les plus efficaces sont encore et toujours assez chers, seuls les modèles les moins rapides ou les moins fiables ont vu leurs prix s’écrouler.

Apotop S3C

Apotop veut s’engouffrer dans ce créneau en proposant des composants fiables, bien garantis, rapides et efficaces. Les Apotop S3C sont par exemple garantis 3 ans par la marque, avec un MTBF d’ 1 million d’heures , des puces MLC NAND pilotées par un contrôleur Silicon Motion SM2246EN et des performances plus que correctes. Le modèle 256 Go à 110$ annonce ainsi 490 Mb/s en lecture et 275 Mb/s en écriture d’après le constructeur. Il gère le TRIM et le RAID, ne pèse que 76 grammes et, avec ses 7 mm d’épaisseur, peu se glisser dans tout type de machine. Mieux encore, la marque le livre avec un adaptateur 3.5 pouces classique et une solution pour passer les 7 mm en 9 mm d’épaisseur, histoire de ratisser large sa clientèle.

Apotop S3C

Mais l’histoire ne serait pas amusante si en plus les performances annoncées n’étaient pas plutôt bonnes. Si cet Apotop était juste un modèle de SSD noname, cela ne ferait pas la blague. Mais TweakTown qui a testé cet Apotop S3C 256 Go à 110$ nous montre qu’il s’agit bel et bien d’un bon SSD low-cost.

Apotop S3C

Mis en perspective face à son prix, le SSD se comporte très raisonnablement. Moins rapide que les modèles experts, il fait correctement son travail et ne mord jamais la poussière face à des modèles bien plus onéreux. D’autres SSD jouent désormais dans la même cour que lui, en particulier chez OCZ et Sandisk. Et, bien que moins cher, l’Apotop aura sans doute du mal à jouer des coudes face à ces marques bien implantées qui ne demandent que quelques euros de plus pour livrer la même capacité. D’autant que les SSD sont des éléments de stockage, un des postes avec lequel on évite de marcher à l’aveuglette.

Apotop S3C

Mais Apotop est jeune et cette gamme S3c est une première, avec une garantie de 3 ans et une apparente activité de suivi de ses produits, TweakTown remarque la présence de pilotes mis à jour pour les SSD, cela reste intéressant de suivre la marque dans son évolution. Un petit coup de pied dans les tibias des géants du secteur du SSD me parait être une bonne manière de leur rappeler la réalité du marché.

Maintenant, je n’ai vraiment pas idée de la distribution de ces disques, arriveront-ils un jour chez nous ? Seront-ils distribués en France ? Difficile de le savoir. Il faut qu’un grossiste s’en mêle, investisse dans un stock et fasse le tampon pour assurer le SAV de la marque. Pas évident, alors que les SSD des autres marques se vendent correctement, qu’un acteur français veuille jouer à ce petit jeu.

Le site d’Apotop

10 commentaires sur ce sujet.
  • 9 octobre 2014 - 18 h 20 min

    Jouer dans la même cour
    merci

    Répondre
  • hez
    9 octobre 2014 - 21 h 02 min

    Pourquoi pas un nouveau venu cela peut faire du bien.
    Mais à 110 usd hors tva et autres taxes diverses on va arriver sur le prix des crucial MXXX et consors.
    Ca va pas être évident de faire son trou.
    Comme tu le dis bien, s’il y’a bien un poste où on évite d’être « inventif » lors de sa configuration c’est le stockage.
    Peut être des assembleurs (les ldlc et autres matériels) vont ils tenter le coup pour essayer de rogner un peu sur le prix des machines).
    Selon le prix, je suis prêt à tester sur une machine non « vitale » (netbook d’appoint), si jamais ca arrive chez nous.

    Répondre
  • 9 octobre 2014 - 22 h 44 min

    @Pierre Lecourt
    MB/s je crois

    Répondre
  • 9 octobre 2014 - 22 h 49 min

    Le prix n’est pas extraordinaire: le Corsair MX100 est a 99€ TTC chez materiel.net… 86€ prix US hors taxe, ca fait plus que ca apres TVA, importation…

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 7 h 24 min

    Autant les clé USB corsair m’ont jamais posé problème, autant le seul SSD que je leur est acheté est à l’image de la marque, il a mis les voiles…. ( retour SAV multiples… lus detecté du jour au lendemain…bref une durée de vie moindre qu’un secteur de disque dur magnétique tombé du 5eme étage….

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 9 h 28 min

    @OCMan, je confirme, j’ai acheté un seul SSD corsair et il a fonctionné 15 jours. Retour SAV…

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 10 h 48 min

    Super article! J’ai encore en souvenir les SSD avec le contrôleur JMicron qui faisait freezer min PC plus qu’il ne gagnait en rapidité.
    J’ai aussi souvenir de ma clé USB qui m’a fait défaut à l’époque où je stockais des choses importantes dessus.
    Alors ça va être ultra chaud pour Apotop de se faire un nom, va vraiment falloir un retour d’expérience sur la durée et des cobayes pour garantir la fiabilité de la marque.

    Répondre
  • 14 octobre 2014 - 15 h 56 min

    J’ai acheté un SSD Corsair Force Series GT 120 Go à 555/515 mo/s, il y a un an pour 78€ (le prix est monté à 90€ depuis, mais peu importe, c’est le prix que je l’ai payé qui compte). Ok, on économise environs 20€ sur un 240go, mais on perd la moitié de vitesse d’écriture, et on a pas le côté poids lourd de la marque.

    Répondre
  • 14 octobre 2014 - 16 h 14 min

    @MrVaykadji: C’était une promo ? Alors imagine une promo sur un Apotop…

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 21 h 05 min

    @Pierre non pas du tout une promo, le prix des disques durs a monté apparemment (on sait bien que tout ça fluctue). C’était une nouvelle gamme, donc à moins que ça ne soit un prix de lancement sans qu’ils le disent ? (acheté sur topachat il me semble)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *