Andromeda : Et si Microsoft déterrait son Courier ?

Si vous suivez Minimachines depuis ses débuts et surtout si vous suiviez Blogeee.net avant, vous avez surement entendu parler du projet Microsoft Courier. La marque pourrait ressusciter en partie ce projet avec un nouveau produit au nom de code Andromeda.

Andromeda serait un nouveau projet en cours de développement chez Microsoft et qui reprendrait en partie le principe fonctionnel de Microsoft Courier.

Microsoft Courier

Microsoft Courier

Le projet Andromeda de Microsoft ce serait une sorte de Courier dans la forme, c’est à dire un engin à écran, qui pourrait se plier, et qui utiliserait un stylet numérique. L’information vient de Windows Central qui pointe vers ce projet en cours de développement chez l’éditeur.

Quand Courier a été dévoilé par Microsoft, la planète High Tech a applaudi à deux mains. L’engin est un OVNI à l’époque, il est construit par Microsoft mais n’emploie pas Windows. Il est dévoilé par une fuite d’infos alors que l’iPad n’est pas disponible sur le marché, on est en 2009 et l’annonce du premier iPad aura lieu en Janvier 2010.

Et ce qu’on apprend laisse tout le monde bouche bée. On n’imagine pas à l’époque Microsoft comme un fabricant, la marque produit des consoles mais ne fait pas encore de Surface. Le voir dans le rôle d’un créateur d’une solution aussi innovante est donc un choc. Si Courier est en partie repris de la philosophie ergonomique du Windows de l’époque, ce n’est pas un produit qui exploitera la logithèque de Windows. C’est une entité différente qui le conçoit et l’expose en secret à Microsoft.

Microsoft Courier

Microsoft Courier

L’objet se composait de deux écrans tactiles de 7 pouces pilotés par un SoC Nvidia Tegra. L’interaction se fait au doigt ou via un stylet actif pour dessiner et prendre des notes. On retrouve une webcam pour intégrer facilement des photos, un GPS est disponibles pour les positionner. On retrouve du Wifi et la recharge de l’ensemble se fait via un protocole sans fil. L’objet innove, tranche, fait des choix étonnants pour Microsoft et… ne voit pas le jour. Au grand dam d’un public consterné qui ne comprend pas la stratégie de Microsoft.

La raison principale est que l’éditeur d’alors ne veut pas d’un sous-Windows différent mais préfère se concentrer sur son écosystème établi. Je raconte tout cela bien plus en détails dans mon billet sur le YogaBook si l’histoire vous intéresse.

2017-10-27 14_44_48-minimachines.net

Andromeda c’est quoi ?

Andromeda, c’est le nom de code d’un projet interne de Microsoft qui désigne un engin mobile pliable, un prototype qui tournerait sous Windows 10 et qui pourrait, une fois plié, entrer dans votre poche. On n’est pas au niveau d’un Courier et de ses deux écrans de 7 pouces mais d’un engin plus compact conçu pour une expérience alternative aux propositions actuelles : Pas une tablette  au sens propre, pas un smartphone non, plus, autre chose.

Cela n’empêcherait apparemment pas Microsoft de songer à faire en sorte qu’Andromeda puisse communiquer et passer des appels téléphoniques ou envoyer des SMS bien sûr. Il s’agirait bien d’un nouvel objet, une nouvelle catégorie, ce qu’aurait dû être Courier : un carnet de notes numérique.

2017-10-27 14_42_59-minimachines.net

Microsoft utiliserait à fond sa technologie Windows Ink pour porter ce projet, avec OneNote en arrière plan pour prendre en charge vos idées et gribouillis, l’engin pourrait devenir un véritable pense-bête. La partie logicielle imiterait un vrai petit bloc-note type Moleskine, un des sujets d’inspiration de Courier à l’époque.

On pourrait l’activer en le dépliant, le mettre en veille en le repliant, saisir un mot, une idée, une phrase, un schéma. Replier et le tout serait immédiatement synchronisé et sauvegardé dans le Cloud. Avec, en prime, une interface et des applications à la Windows  et donc la possibilité de profiter d’autres usages comme la vision de photos, la lecture de mails ou de documents texte.

Il est quelque peu perturbant aujourd’hui d’apprendre qu’un engin au format “bloc notes” pliant serait à nouveau sur les rails chez Microsoft. Windows 10 Mobile est encore tiède, Microsoft a annoncé qu’il est trop tard pour rattraper Android et iOS… On aurait pu penser que la marque allait être déboussolée par ce retrait du marché des Smartphones mais cela ne semble pas le cas.

Que s’est t-il donc passé ? Pourquoi un projet comme Courier imaginé en 2009 et abandonné sur l’autel de l’unicité de Microsoft refait surface avec Andromeda ?

 

Je ne referai pas l’historique de tous les événements passés, je vous ferai grâce de l’épisode Windows RT, mais l’unicité de Windows et de ses applications a déjà pris un sacré coup de pelle dans les dents. On a vu naître et mourir RT mais surtout apparaître Windows 10 ARM et Windows 10 S. D’un point de vue unicité, on peut mieux faire et désormais Microsoft ne réfléchit plus uniquement à la manière d’un super pétrolier géant dont la vitesse de croisière offre une manœuvrabilité à peu près aussi efficace qu’une armoire normande remplie de vieux linge sur un sol meuble.

Pourquoi Andromeda en 2018, si tant est que ce produit aille, cette fois, jusqu’à la commercialisation ? La raison la plus probable est que la réalité de 2017 a largement rattrapé la fiction du projet de 2009. Si fabriquer Courier était possible à sa sortie, cela n’a jamais garanti sa viabilité économique. Tout le monde a pesté contre Microsoft quand le projet a été jeté aux orties mais personne ne savait exactement le prix d’un Courier en magasin. Au vu des technologies de l’époque, au vu de l’autonomie disponible à l’époque, il n’est pas sur  que Courier aurait été un succès commercial.

Aujourd’hui Windows s’apprête a sortir sur ARM. Son partenaire Qualcomm est tout à fait apte à livrer à Microsoft une puce capable de prendre en charge le format Andromeda. L’éditeur a fait des progrès énormes en terme de reconnaissance d’écriture et le format Windows Ink est une vraie réussite. Les composants ont largement baissé en coût et en disponibilité.

Mieux encore, Microsoft est désormais à la tête d’une des entités de développement matériel les plus innovantes du marché. Ce qui rendait Courier si intéressant en 2009 existe déjà, les composants sont simplement disséminés dans plusieurs appareils du marché. Avec Andromeda, Microsoft serait juste en train d’appliquer les différents éléments dans une unique recette. Un condensé donc, fait avec des éléments neufs mais qui reprendrait l’idée du passé.

Mieux encore, Microsoft dispose désormais des applications UWP qui tourneront sur ARM et qui pourront offrir un contenu viable à Andromeda là où le projet Courier aurait été beaucoup plus fermé. Avec l’émulation Win32 sous ARM il est également possible d’imaginer des éléments à la frontière de tous les Windows tournant sur le petit appareil.

Le résultat pourrait être explosif : Un appareil de prise de notes plus pratique qu’un smartphone, moins encombrant qu’une tablette. Un engin double écran pour lire, pour suivre l’actu, dialoguer et pourquoi pas skyper facilement. Un engin sans réelle concurrence mis à part celle que Microsoft voudrait bien autoriser en proposant à des fabricants tiers ses logiciels. Bref, un nouveau produit sur un marché où la téléphonie n’est plus accessible à l’éditeur.

Microsoft Courier

Microsoft Courier

On n’a pas d’images d’Andromeda, on ne sait pas si il a commencé à exister, les seules infos viennent d’une source de WindowsCentral et il est difficile de spéculer dessus. On peut imaginer un écran pliant même si je doute fortement de la viabilité un jour de ce type de produits. En l’état il n’existe pas de solutions LCD pliantes viable à court terme. Deux écrans séparés par une jointure mécanique ? C’est plus probable.

Quel processeur ? Un SoC ARM probablement, pas de raison de ne pas profiter et de ne pas rentabiliser les développements en cours pour Windows 10 ARM. Cela permettrait en outre d’offrir dans un même package un bon chipset graphique, un circuit wifi, 4G, GPS, Bluetooth et FM : Pourquoi se priver ? Mémoire et stockage ne sont pas des soucis, on a vu ce que le marché des smartphones est capable de proposer.

2017-10-27 14_44_08-minimachines.net

Batterie  et connectique sont désormais mûrs pour ce type d’engin, reste à placer un stylet actif dans le tout – ce qui n’est pas facile – et à proposer un design efficace pour séduire. Microsoft sait faire.

Andromeda pour 2018 ? C’est le scénario le plus optimiste, on aura surement plus d’infos avant une éventuelle communication officielle de Microsoft.

37 commentaires sur ce sujet.
  • Sam
    27 octobre 2017 - 15 h 50 min

    J’avais déjà lu cette info dans d’autres sites, mais je trouve ton article bien plus intéressent et complet.
    Merci

    Répondre
  • fpp
    27 octobre 2017 - 17 h 03 min

    Et comme d’habitude Canonical va aussi annoncer l’équivalent sous Linux pour l’abandonner aussitôt ? :-)

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 17 h 42 min

    Comme quoi, le design innovant et fonctionnel a encore de beaux jours devant soit dans un monde peuplé de rectangles plats 😉
    En espérant que la rumeur se confirme plus rapidement que celle du surface phone 😞

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 17 h 43 min

    @Sam: Oh ben merci !

    @fpp: krr krr :/

    @peper-eliot: J’ose plus m’emballer mais vu les productions MS ces dernières années, il y aurait de quoi.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 18 h 35 min

    Décidément le nom Andromeda à la côte au royaume du dématérialisé. Entre Google et son projet feu Andromeda et Microsoft, manque plus qu’Apple et on atteint le pompon. ;)

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 18 h 37 min

    Au vu du positionnement tarifaire récent de Microsoft ça risque de piquer les yeux si le produit sort.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 18 h 58 min

    Tu parles de deux tablette de 7″ mais il me semble que l’objet en tant que telle n’a jamais existé.
    En tout cas pour ma part je n’ai toujours vu que des vidéos, aucune vidéo montrant un objet un temps soit peu existant.

    Je serais surpris que Microsoft ressorte un projet comme cela.

    Un nouvelle OS? j’y crois pas, sous android? j’y crois pas non plus, sous Windows? ben ils ne le voulaient pas a l’époque je vois pas pourquoi cela changerais.

    Bref a mon avis rien ne sortira, maintenant même aujourd’hui un produit de ce genre serait une véritable tuerie surtout avec les écran pliable qui sont annoncés.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 20 h 01 min

    @exover: tu n’as pas tout lu ?
    Pierre a bien indiqué dans son long mais excellent article que Courier n’était jamais sorti.
    Maintenant je serai plus optimiste que toi sur une éventuelle sortie, si tant est que l’objet est réellement à l’étude chez Microsoft. Le timing serait ici parfait même avec une charnière entre les 2 écrans.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 22 h 02 min

    il parle de deux écran de 7 pouce avec une puce nvidia tegra.
    Je sais que le produit n’est jamais sorti (je l’attendais tellement) mais je n’ai jamais vu ne serait ce qu’un prototype avec ses deux écran de 7″ justement.

    Si il y a une charnière entre les écran, ca n’a pas de sens, ce genre de produit est sorti, sous windows certe et plus grand mais rien d’exceptionnel du coup techniquement.
    Fin bref je doute d’une sortie d’un tel produit de toute facon.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 22 h 20 min

    @exover: Non mais on a eu depuis les plans, les photos et les témoignages des gens qui ont travaillé sur le proto.

    Depuis Windows 10 ARM a été annoncé, ce n’est donc pas un nouveau produit. Il tourne sur un Snapdraghon qui équipe nombre de smartphone, je ne vois donc pas le soucis ici. c’est au contraire plus rentable et pertinent puisque :
    -Ca augmente le nombre de devices et donc dilue le coût du dev de Win10 aRM
    -Ca augmente le nombre de devices et devient plus incitatif pour les devs a se pencher sur le produit.

    Les technos de 2009 et celles de 2017 ne sont pas les mêmes.

    @exover: Il n’existe pas de technologie viable d’écran pliable. J’ai vu des protos en vrai, rien n’est exploitable pour le grand public, leur durée de vie se limite très vite a quelques centaines de pliages. C’est rigolo a regarder mais non seulement la pliure fait un arc de 2 bon cm d’épaisseur mais en plus c’est aussi souple qu’un parpaing.

    Si MS sort des softs équivalents a ce que proposait Courier, ce sera pertinent encore aujourd’hui. Surtout que les perfs seraient multipliées, les capacités également et l’engin serait bcp plus fin. Il suffit de voir un Yoga Book, de l’imaginer en 2 x 5.5″ ou 5.6″ en borderless pour se faire une idée du potentiel.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 22 h 26 min

    ça fait penser à un Toshiba libretto, à cette époque aucun OS n’était bien adapté. Le retrait relatif des japonais dans ces mini-machines fait que Microsoft semble être parmi les rares à encore innover dans le haut de gamme

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 22 h 39 min

    @Samsung Magician: Je me tue depuis des années à dire aux fabricants qu’il y a des concepts du passés qui pourraient être ré-examinés à la lumière des progrès techniques d’aujourd’hui. Notamment celui du netbook 7-8″.

    Personne ne veut y croire.

    Et puis GPD sort le sien, ils en vendent un Wagon… Les fabricants se regardent alors et se disent, “on a ptet loupé un truc là”… Ben tiens.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 2 h 57 min

    Le stylet actif ne devrait pas non plus être un souci, la gamme des Galaxy Note le démontre très bien (soit en passant, le Galax្y Note 8 avec Windows 10 sur Arm serait tout a fait faisable). Le vieux OQO avait aussi une dalle Wacom sur un ordinateur format de poche (je l’ai toujours d’ailleurs). Quoi qu’il en soit, j’ai hâte de voir cet Andromeda. Cela fait vingt ans que je cherche ça.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 3 h 39 min

    @Shiro: C’est toujours un casse tête pour les constructeurs cette intégration de stylet. Surtout si MS veut rester en N-trig avec batterie. Pour le moment le N-Trig le plus fin c’est le superCap et c’est 8 mm de diamètre avec batterie rechargeable.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 9 h 47 min

    On parie combien que Microsoft va remettre ce projet dans le placard dans deux trois ans, faute d’acheteurs et surtout de développeurs et pendant ce temps Apple va sortir le même concept et là on criera au génie et succès garanti avec 1 milliard d’unité de vendus en moins de deux jours.

    Je parie mon caleçon, si je perds je vous poste la vidéo sur youtube :)

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 10 h 53 min

    @Jerry Khan: On verra bien mais no parle plus du MS de Ballmer là, on parle du MS qui a lancé les Surface, le Surface Book et plus récemment le Surface Studio.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 11 h 14 min

    @Pierre Lecourt: Cela existe une activité de conseil/prospective sur les nouveaux/futurs usages auprès des fabricants. Toi qui a une super expérience et qui est proche de l’acheteur, tu serais très crédible non ?
    Quand je vois le lien que tu fais avec Gearbest, ils doivent être content d’avoir quelqu’un qui flèche leurs coupons pour être sur d’être dans le mille.
    Après c’est un sujet plus lourd et qui engage beaucoup plus de sous c’est certains, mais parfois des conseils éclairés ça change tout :-)

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 11 h 20 min
  • 28 octobre 2017 - 11 h 24 min

    @Caribou: Je fais ça pour certaines marques depuis des années. Le soucis est la pyramide de décision. Les trucs faits en France/Europe n’ont finalement que peu d’impact sur les décisions prises en Asie.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 11 h 37 min

    @Pierre Lecourt: Justement c’est là le problème : c’est Satya Nadella qui a sabré tous les projets post-Balmer : Windows phone, Lumia, Kinetic, groove music, même la X-Box sera un jour mis à la poubelle.
    Et au niveau marketing/image de marque, un produit Apple sera infiniment plus visible qu’un produit Microsoft pour le public, même si c’est cher, même si les technologies ne sont pas si innovantes (par exemple le Face ID de la iphone X hérite des innovations de la Kinetic).
    J’aimerai avoir tort mais au vu des expériences passées, je ne suis pas optimiste pour Microsoft. (et que dire de Windows 10 qui depuis 3 ans sur le marché, n’arrive toujours pas à effacer Win XP et Seven, respectivement vieux de 16 et 8 ans)

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 11 h 44 min

    @Pierre Lecourt: ok. Il faut que tu t’installes en Asie alors :-)

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 12 h 07 min

    @JerryKhan: Oui il a sabré tous les postes déficitaires vivant sous perfusion de MS sans espoir de gagner de l’argent avec.

    Kinect aurait du être poursuivi avec une vision dev ou alors licencé pour que d’autres puissent bosser avec mais sinon les autres éléments étaient sans espoir. Je trouve logique de scier les branches mortes.

    Windows phone : Dead.
    Lumia : Dead
    Kinect : Plus de marché rentable.
    Groove music : DOA :D

    Je vois pas le soucis. Par contre c’est aussi Nadella qui a poussé la division surface a devenir ce qu’elle est devenue… Et là on parle d’un projet avec un potentiel succès qui serait cohérent face aux stratégies actuelles de dev de MS (Win 10 ARM surtout mais aussi Ink et Windows Store)

    Pour Win10 qui n’arrive pas a efface XP et Seven, c’est 100% logique. Mon dentiste a un PC qui tourne sous Seven, son soft de radio ne tourne pas sous 10. Il garde son PC sous Seven.
    Moin garagiste a un PC sous XP parce que son outil pour flasher les cartes de bagnole ne tourne QUE sous XP…

    C’est l’écosystème et les applis qui n’ont pas été portées par les dev qui font que XP est immortel. Tu connais l’histoire du Commodore 64 qui tourne toujours dans un garage Polonais parce qu’il est connecté à une station d’équilibrage de roues ? https://sploid.gizmodo.com/this-old-ass-commodore-64-is-still-being-used-to-run-an-1787196319

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 12 h 08 min

    @Caribou: Je l’aurait fait si j’avais eu 20 ans en lançant Blogeee en tant qu’activité pro… Mais j’étais déjà papa et installé à l’époque.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 12 h 28 min

    @Pierre Lecourt: Tout a fait d’accord, en revanche je ne vois pas la division Xbox se faire démenteler dans les années à venir. Certes Sony est en avance mais rien n’est perdu (contrairement à windows phone lors du rachat de Nokia).
    Il faut attendre Noel pour voir les ventes de Xbox One X (scorpio) pour en savoir un peu plus sur l’avenir de Xbox (au demeurant désormais intégré à Win10, et d’ailleur les jeux du Windows Store ne sont plus crackés, comme Forza par exemple = incitation pour les autres studio de proposer un jeu Win store pour éviter le piratage).

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 14 h 00 min

    @tiliarou: Il manque clairement une série de jeux exclu à MS… Quelque chose d’aussi fort que sur Sony/Nintendo.

    Répondre
  • Neo
    29 octobre 2017 - 1 h 13 min

    @Serge92150:

    Ce ZTE Axon M ressemble fort au Kyocera Echo d’il y a quelques années. Mais il ne peut pas plier en format PC, c’est-à-dire, comme ça (vue de profil: __/ ), de manière à pouvoir utiliser (sur une table) un écran comme clavier et l’autre écran comme écran. Et c’est bien dommage.

    Vu que de toute façon il y a une charnière, pourquoi ne pas faire un teléphone à 2 écrans unissant 2 télephones avec une charnière à 360º? Cela permetrait d’adopter bcp de positions différentes.

    Répondre
  • Neo
    29 octobre 2017 - 6 h 46 min
  • 29 octobre 2017 - 7 h 02 min
  • 29 octobre 2017 - 11 h 14 min

    Salut,

    J’ai reçu un iPad Pro et son stylet au travail. Super des notes électroniques me suis-je dit! J’ai installé les apps nécessaires, etc. Après 1 mois la tablette est allé se ranger dans un tiroir à la maison pour le plus grand bonheur de mes garçons.

    Les problèmes ? Integration avecles outils que j’utilise sur mon PC. Connection au cloud pas continue (et oui pas de 4G), et enfin… pas de possibilité de copié-collé! Donc la table vues dans un article, l’image vue sur une page web… niet, il n’y aura pas dans tes notes.

    Maintenant si Microsoft revient à la charge, je pense que je serai un utilisateur des premiers jours (et je regarde mon Newton avec un sourire nostalgique).

    Niko

    Répondre
  • 30 octobre 2017 - 11 h 43 min

    @Pierre Lecourt:
    Je n’ose plus non plus m’emballer.
    C’est d’ailleurs la raison qui m’a poussé à abandonner mon lumia 950 au profit d’un BlackBerry Keyone…
    Bon, il n’est pas parti bien loin puisque ma femme en profite, mais moi qui étais fidèle à MS depuis ses débuts…
    Bref, J’ai quand même un peu de peine à imaginer un véritable usage à cet appareil.
    Sur le papier, il comble en effet beaucoup de lacunes d’un marché du smartphone qui peine à innover.
    Mais à l’usage, j’ai quelques doutes.
    La taille, d’abord, qui doit répondre à un impératif d’ergonomie, de portabilité, de lisibilité.
    Le peu de logiciels réellement compatibles avec ce genre d’appareil. A mon sens, MS va buter sur le même problème qu’avec ses téléphones : peu de dev se lanceront dans l’aventure et le côté famélique de l’offre logicielle a tué Windows phone.
    Courier était LA vraie bonne idée…de l’époque.
    La surface est venue bien après, et même si elle a des qualités indéniables, elle n’est pas une franche réussite en terme de ventes (quand on la compare).
    Courier bis serait quoi, dans la chaîne ? Une surface plus petite et plus communicante ? Un téléphone plus grand apportant d’autres usages (théoriques) ?
    Je ne sais pas bien situer le bouzin, à vrai dire.
    Mon côté geek me pousse à aimer l’idée, mon côté raisonnable me pousse à différer l’envie potentielle.
    Je suis d’accord avec la vision de MS : le smartphone est en sursis en tant que tel.
    La prochaine révolution dans ce domaine ne sera pas un écran plus grand, ni un espace de stockage plus grand…
    La prochaine révolution sera : quel objet communicant ?
    Les développements de l’IA et de la reconnaissance vocale me pousse à penser que nous aurons de moins en moins besoin d’un écran pour téléphoner, envoyer des mails ou des SMS.
    Pour moi, un module communicant sera amplement suffisant, s’il est capable de s’afficher sur l’écran que l’on aura choisi (PC de bureau ou domicile, écran de voiture, télé, tablette).
    Maintenant, peut-être que ce courier plus sera le chaînon manquant entre les deux, celui qui poussera les constructeurs à s’interroger eux aussi…

    Répondre
  • 30 octobre 2017 - 14 h 37 min

    @Castor
    Il faudrait tout de même trouver un moyen efficace de prendre des notes électroniques. Si tout le monde se met à parler dans un appareil, ça va vite être assourdissant les réunions :)

    Suis tout à fait d’accord avec le fait que le point clé soit l’intégration indépendamment de l’écran.

    Niko

    Répondre
  • 30 octobre 2017 - 18 h 58 min
  • 30 octobre 2017 - 18 h 59 min

    Ooups, j’ai été précédé sur cette Surface Note. Désolé !

    Répondre
  • 30 octobre 2017 - 19 h 17 min

    Pierre > pour ma part aucune chance que cela sort. On peux toujours rever mais j’y crois pas.
    MS a toujours eut du mal a faire des logiciel ou l’intégration se ferait correctement, pleins de marque se sont longtemps cassé les dents (Sony a fait de très bon produit mais malheureusement Windows…..).
    Donc non j’y crois pas.
    Le concept surface note comme on le voit c’est sympa mais tout comme le courrier, cela restera un concept.

    Pour ma part sans OS point de salut et Windows n’est pas toujours adapté, android, MS ne s’y lancera pas (puis ça enlèverais pas mal de charme a la surface note….).

    Bref sympa….. mais cela restera comme cela, a mon grand désespoir.

    Répondre
  • Neo
    30 octobre 2017 - 22 h 34 min
  • 31 octobre 2017 - 8 h 27 min

    @Niko:
    C’est pas faux !
    Cela étant, qui n’a pas sa tablette ou son ultra portable ou autre en réunion ?
    L’idée n’est pas celle d’un objet pouvant permettre de se passer d’un écran mais d’un objet utilisable sur n’importe quel écran et qui permette à celui-ci d’être communicant.
    Le fait que ta tablette devienne communicante ne t’obligera pas à utiliser cette fonction en réunion !

    Répondre
  • 31 octobre 2017 - 14 h 15 min

    On en voudrait moins à Microsoft si les concepts logiciels de Courier avaient été intégré dans Windows 8 puis 10 avec ces superbes interactions entre deux applications côte à côte.

    C’est cela qui rendrait les tablettes Windows 10 et autres convertibles plus efficaces et plus attractifs face aux iPads.

    C’est peut-être aussi ce qui aurait mieux différencié les applications Modern UI des applications x86, donné plus de clarté à l’environnement desktop face à l’environnement Touch et donné un véritable élan aux développeurs.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *