Android 4.2 devrait débarquer rapidement sur la Nexus 7

La petite tablette Nexus 7 devrait recevoir très prochainement sa mise à jour vers Android 4.2, la toute dernière version du système Jelly Bean de Google. Une bonne nouvelle pour les propriétaires de la tablette, de nouvelles fonctionnalités vont apparaître.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Parmi celles-ci on retiendra surtout la gestion de plusieurs utilisateurs, ce qui autorisera un emploi familial de l’objet. Pas sûr que papa veuille que ses enfants puisse découvrir facilement un titre comme Dead Trigger, même pour Halloween. Les liens vers les sites favoris, adresses emails et comptes de réseaux sociaux pourront également être cachés via la création d’un profil “invité” sur l’objet.

gesture-typing

Bien entendu d’autres fonctionnalités comme le mode panoramique Photo Sphere ne seront pas très utiles sur lobjet qui ne dispose pas de camera arrière, par contre l’arrivée de nouvelles formes de saisie clavier est une bonne nouvelle : Le Gesture Typing est un mélange de saisie prédictive et de glissement sur le clavier destiné a améliorer la maîtrise d’un support tactile. Au lieu de mimer le pianotement sur des touches virtuelles, on glisse d’une lettre à l’autre sans quitter la surface, Android se charge de proposer des mots correspondant pour améliorer la vitesse de frappe. Une option qui existait déjà via des applications payantes et qu’on retrouvera donc dorénavant par défaut.

daydream

D’autres nombreuses fonctions existent comme un nouvel économiseur d’écran baptisé Daydream qui permet d’afficher des news ou les photos enregistrées sur la tablette en un pêle-mêle à l’écran.  Les notifications évoluent largement également dans cette nouvelle version.

Au delà de la bonne nouvelle que cela représente, ces derniers jours bouleversent beaucoup l’univers d’Android et Google joue un jeu dangereux avec son écosystème : Les annonces Nexus cassent les prix du marché et font grincer des dents chez les concurrents qui se retrouvent avec un joli stock d’objets à peine sortis qu’il sera difficile à écouler. Chez les revendeurs c’est la même grimace avec un stock impossible à vendre sans profiter des soldes pour les distribuer à perte. L’arrivée d’un Android 4.2 sur la Nexus 7 rajoute encore une pelletée de terre sur le cercueil de certains modèles Android vendus plus chers, moins bien équipés et toujours sous Android 3.0 ou 4.0… Le risque pour Google est qu’un jour les revendeurs et les marques fassent leurs comptes et vérifient la case rentabilité de distribuer des produits de type tablette équipés du système de Google.

Plus d’infos sur Android 4.2 ici 

13 commentaires sur ce sujet.
  • 2 novembre 2012 - 11 h 47 min

    La Nexus 32Go n’est pas déjà vendue en Android 4.2 ?
    Quelqu’un l’a déjà acheté ?

    Sinon, pour le Gesture Typing, qui semble être une variable de Swype, c’est un truc vraiment pas mal. Je l’utilise quotidiennement sur smartphone et cela change vraiment (en bien) la saisie.

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 11 h 49 min

    C’est quoi ce clavier ???? Ca me rappelle celui que j’utilisais avec mon Palm. Génial ce truc ! J’en veux un !!!! On trouve ça où ?????

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 11 h 50 min

    Merci pour l’article :)
    Pourrais tu me dire quel est le nom du clavier pliable de la 1ère image?

    Merci d’avance.
    PS : c’est un plaisir de te revoir sur un site :)
    Bientot une analyse des futurs prix des android après l’annonce du nexus 4 ?
    Comme tu avais fait pour la nexus 7?

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 11 h 54 min
  • 2 novembre 2012 - 12 h 12 min

    D’un certain côté pour les MAJs, c’est trop facile pour les constructeurs d’abandonner le suivi des MAJs pour refourguer des nouveaux modèles sans arrêt.
    Y a qu’à voir les HTC Flyer abandonnées sur Honeycomb, les GTab 8.9, 7.7 et 10.1 qui ont vu ICS en retard et qui ne verront probablement jamais JB alors qu’elles ont tout à fait le matos pour. Ces tablettes sont sorties il y a à peine un an pourtant.

    Bref, j’ai l’impression que beaucoup de constructeurs ont abordé Android en mode “open bar” sans se soucier qu’ils sont responsables en partie de la fragmentation et que si à court terme ça marche, ça abime l’ecosystème logiciel à long terme.

    Moi ça me dérange pas d’avoir de multiples appareils et le choix, mais il faut que les constructeurs jouent un minimum le jeu des updates. Sinon beaucoup de monde ira voir les Nexus.

    Répondre
  • Got
    2 novembre 2012 - 12 h 19 min
  • 2 novembre 2012 - 12 h 45 min

    moi, ca me plairait bien qu’il ne reste comme vendeurs de tablette android que google avec ses nexus , et les chinois de shenzen. out tous les canards boiteux qui se croient assez malins pour vendre des android au prix d’un iOs

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 15 h 26 min
  • 2 novembre 2012 - 16 h 58 min

    Je suis d’accord, toutes ces tablettes perdent de leur intérêt parce qu’elles sont figées, alors qu’on sait que les nexus seront mises à jour. Les constructeurs feraient mieux de gérer le suivi plutôt que de passer leur temps à créer des couches pas toujours bienvenues. Je pense notamment à mon htc hero qui est toujours bloqué en 2.1 je crois (ou du moins qui le serait si je ne l’avais pas flashé) (et qui rame…)

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 19 h 02 min

    je viens de m’offrir la nexus car elle est pure Google et je suis enfin assuré d’avoir les mises à jour, alors qu’avec mon téléphone Samsung, c’est la grande loterie.

    Répondre
  • 2 novembre 2012 - 21 h 05 min

    Une fois de plus la fragmentation de l’OS reste un problème. Mais c’est bien les constructeurs eux-mêmes qui sont en train de se tirer une balle dans le pied !

    Si un gros acteur comme Asus, Samsung ou Acer est prêt à garantir à ses clients qu’un suivi régulier et rapide sera effectué sur les tablettes qu’il vend (tant que le matériel embarqué est capable d’assumer la MAJ bien sûr), alors il restera un concurrent de Google pertinent car proposant des alternatives aux Nexus (port microSD, taille d’écran différente, stockage plus important).

    La solution est la différentiation !

    Répondre
  • 3 novembre 2012 - 0 h 03 min

    Merci pour vos réponses à propos du clavier en photo, et notamment à Philippe. Il s’agit bien de ce modèle : http://www.scptech.com/accessoires-informatiques/pc/Clavier-pliant-Bluetooth-Igo-Stowaway-29p89.htm

    Sauf que les Smartphones et tablettes sous Android ne semblent pas être compatibles, à en sujet par la doc en PDF.
    Sinon, j’ai 2 claviers pour Palm : un Stowaway et un Palm. Faudrait juste que je les retrouve :o) mais je doute qu’ils fonctionnent avec un système Android. Je crois que j’en ai un en IR et Bluetooth. Faudrait que je teste.
    Quelqu’un a déjà essayé de connecter un clavier de ce genre avec une tablette sous Android ?

    Ah, les Palms…. je suis nostalgique :o) J’ai bien été obligé de les abandonner quand les smartphones sont arrivés. Mais qu’est-ce que j’ai pu bourlinguer avec !

    Répondre
  • 3 novembre 2012 - 10 h 05 min

    …à en juger par la doc ! “à en sujet”… je me couche trop tard, moi, tiens.
    Quant au suivi des MAJ des OS sur du matériel estampillé Google évoqué plus haut, je suis un peu refroidi : j’ai un Nexus S (le smartphone). Super réactif, fluide…. jusqu’à la MAJ Ice cream sandwich. C’est alors devenu une bouse super lente qui vidait la batterie en une 1/2 journée. Même topo avec Jelly Bean. Alors certes les MAJ arrivent très vite, mais des fois, faudrait pas ! Je suis passé à Cyanogène mode depuis.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *