AMD Ryzen Mobile : Un renouveau inattendu et bienvenu

Avec Ryzen Mobile, AMD met fin à des années d’errements sur un secteur qui a pris une importance capitale sur le marché PC, celui de la mobilité. Après les machines de bureau, AMD débarque sur le secteur des machines portables et c’est une excellente nouvelle.

Longtemps donné pour perdu, au bord du gouffre financier, AMD a réussi à relever la tête tout au long de l’année avec sa nouvelle gamme de processeurs. Désormais considérées comme une alternative à envisager face à Intel sur ce secteur, les productions de l’éternel concurrent de la marque ont désormais des atouts de poids sur la table. La gamme Threadripper est impressionnante face aux puces les plus évoluées du marché Intel et les moins imposants Ryzen 3 se positionnent sur un entrée de gamme abordable.

2017-10-26 18_08_36-minimachines.net

La longue et chaotique histoire d’AMD dans le secteur mobile est longue et… chaotique

AMD ne pouvait pas s’arrêter là et ses puces mobiles, attendues depuis longtemps, constituent une suite logique de reconquête pour la  marque. la gamme AMD Ryzen Mobile est donc officialisée et va venir s’implanter dans des machines mobiles pour le moment totalement intégrées avec la vaste gamme de solutions Intel.

RYZEN5_RADONVEGA_BADGE

Deux nouveaux processeurs sont annoncés, le Ryzen 5 2500U et le Ryzen 7 2700U. Des appellations peu anodines puisque leurs consonances font clairement penser aux solutions “U” d’Intel. AMD cherche à concurrencer les Core i5 et Core i7 et ne s’en cache que très peu.

RYZEN7_RADONVEGA BADGE

Ces APU1 sont des processeurs liés à un circuit graphique. AMD combine une puce de calcul standard avec un de ses circuits graphiques maison. Comme le fait Intel avec ses puces Intel HD mais avec l’avantage pour AMD de s’appuyer sur les technologies acquises et développées avec le rachat d’ATI.

2017-10-26 18_08_11-minimachines.net

Les deux processeurs mobiles que sont le Ryzen Mobile 5 2500U et le Ryzen Mobile 7 2700U s’associent donc à un circuit graphique Radeon Vega qui offrira de très bonnes performances sur tous les traitements actuels d’un chipset graphique : Vidéo SD HD et UHD, Gestion 2D et accélération 3D.

C’est le gros point positif de cette offre, un processeur qui embarque ce que les constructeurs livrent en général en associant un circuit AMD Radeon ou Nvidia GeForce à une solution Intel, dans leurs portables. Une combinaison comme un Core i et une GeForce MX150 qui est plus coûteuse et qui nécessite des aménagements plus complexes pour les fabricants. Avec sa solution Ryzen Mobile, AMD a donc un coup à jouer sur un marché qui cherche une solution efficace pour la plupart des usages classiques tout en proposant des tarifs plus accessibles.

2017-10-26 18_08_54-minimachines.net

D’un point de vue technique, les deux puces ont beaucoup de similitudes. Toutes deux fonctionnent dans une enveloppe thermique de 15 Watts de TDP nominal. Cela devrait donc les positionner sur un segment d’efficacité équivalent à de nombreuses solutions Core d’Intel et autoriser leur intégration des ultraportables assez variés. Elles sont également très fines et pourront se glisser dans divers formats parmi les plus fins du marché; Les deux processeurs sont des quadruple coeurs et octuples threads mais ils ne sont pas cadencés de la même manière.

Le Ryzen 5 2500U tourne sur une fréquence de base de 2.0 GHz et peut grimper à 3.6 GHz tandis que le Ryzen 7 2700U se base sur une fréquence de 2.2 GHz avec une possibilité de monter jusqu’en  3.8 GHz. Les circuit graphiques sont également différents Le Ryzen 5 propose huit unités de  calcul Radeon Vega fonctionnant à 1.1 GHz tandis que le Ryzen 7 passe à 10 unités de calcul tournant à 1.3 GHz.

2017-10-26 17_31_06-minimachines.net

Un point intéressant est l’usage d’une technologie baptisée Precision Boost 2 qui joue sur le nombre de cœurs employés et leurs fréquences. Alors que la gamme Ryzen de bureau ne sait que passer d’un mode deux cœurs à un mode tous les cœurs , le circuit Ryzen Mobile saura gérer avec beaucoup plus de finesse l’emploi de chaque coeur et la fréquence à utiliser pour satisfaire les besoins d’un logiciel. Avec un pas de 25 MHz, le processeur peut donc activer un, deux, trois ou quatre cœurs à des fréquences très détaillées pour “coller” au mieux aux besoins de performances demandés par le logiciel. Cela évite d’augmenter inutilement la température de la puce et économise d’autant la batterie.

2017-10-26 17_30_03-minimachines.net

Cette technologie, qui rappelle beaucoup le bigLITTLE d’ARM, permet à AMD d’annoncer de gros gains en terme d’autonomie face à sa précédente génération de puces.

2017-10-26 17_32_14-minimachines.net

Des Benchs, on fait dire ce qu’on veut à des benchs…

 

Ces nouveaux processeurs sont enfin pour AMD un moyen de sortir la tête de l’eau face à Intel sur ce segment, la marque indique que les Ryzen Mobile sont deux fois plus performants que ses précédents processeurs en terme de puissance multi coeurs. Il seraient également 128% plus rapides en terme de puissance graphique. Des chiffres impressionnants mais il faut bien comprendre que cette précédente génération était particulièrement en retrait niveau performances, une des raisons qui explique sa quasi absence de toutes annonces de constructeurs ces derniers trimestres. Les anciens modèles d’APU AMD ne faisaient simplement pas le poids face à ceux d’Intel.

2017-10-26 18_07_52-minimachines.net

AMD indique déjà que les constructeurs s’affairent au développement de solutions embarquant ces nouveaux Ryzen Mobile : Acer, HP et Lenovo sont sur les  rangs pour des sorties rapides de machines.

2017-10-26 18_07_40-minimachines.net

Des adaptations de solutions existantes comme on l’a vu avec cette apparition de l’Acer Swift 3 sous AMD Ryzen. Mais égalementdes déclinaison de l’HP Envy X360 ou du Lenovo Ideapad 720S. Ce seront des machines importantes pour AMD car elles permettront aux testeurs comme au public de prendre la température en terme de performances et d’usage pour ces nouveaux processeurs.

L’arrivée de produits “originaux” et taillés  sur mesures pour ces puces devrait cependant coïncider avec la grand messe informatique du début d’année prochaine qu’est le CES2018.

AMD Ryzen Mobile

Ce retour d’AMD sur le marché du PC mobile est une excellente nouvelle pour nos minimachines, si les constructeurs jouent le jeu et proposent des engins exploitant au mieux ces puces, on pourrait avoir une vraie concurrence sur ce secteur ce qui pousserait les deux frères ennemis que sont Intel et AMD à se plier au jeu de la concurrence : Développer plus vite et mieux de nouveaux processeurs et… baisser les tarifs.

Notes :

  1. Pour Accelerated Processing Units
22 commentaires sur ce sujet.
  • 26 octobre 2017 - 20 h 30 min

    reste a voir si amd fait vraiment mieux que les parties graphique intel qui sont devenu trés bonnes …

    Répondre
  • 26 octobre 2017 - 21 h 10 min

    @kantfredo:
    C’est une blague ?!

    Répondre
  • 26 octobre 2017 - 21 h 13 min

    Espère surtout que les fabriquants de PC portables vont jouer le jeu et nous sortir de nombreux modèles différents (et non pas un ou deux comme ils ont pris l’habitude de faire avec AMD, autant pour les PC portables que les cartes mères desktop)

    Répondre
  • 26 octobre 2017 - 22 h 48 min

    @kantfredo: Pour tyout te dire, je reste persuadé que le KBL-G est un vrai projet d’Intel. Des puces Intel Core avec des puces graphiques AMD dedans.

    Répondre
  • 26 octobre 2017 - 23 h 37 min

    J’espère surtout que ça pourra être intégré à des machines plus petites. Je m’attendais à rester à l’aise avec 15″, et pourtant quand je vois le confort qu’arrivent à produire les 13″, j’espère pouvoir en profiter pour ma prochaine machine, et donc, c’est là qu’AMD est vraiment attendu. Ça pourra également être un message fort surtout pour les pros (/me rêve d’un XPS 13 AMD Edition qui tient la dragée à Intel).

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 0 h 11 min

    malheureusement je doute que les constructeurs jouent le jeu, on va retrouver exactement les mêmes machines avec le choix du proc en plus mais le tarif se vaudra pour l’un ou l’autre, de plus je doute que le prix des puces AMD soient vraiment moins chères que les puces Intel

    8-10 GCU hihi pas de quoi jouer la ferme de rendu OpenCL mais bon, difficile d’en coller une centaine dans un APU, on verra ce que ça donne à l’usage avec Toshop & co.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 0 h 19 min

    @H2L29: On va pouvoir miner le prix du morceau de sucre avec le mobilme au bureau !

    Plus sérieusement, c’est comme d’habitude le début d’un bras de fer. Si les marques jouent le jeu d’AMD et proposent des machines sur mesures, il y aura peut être quelque chose de sympa. Mais AMD va avoir une grosses concurrence, entre Intel et Qualcomm… La marque n’a pas un calendrier très large pour renouer avec le succès. Il est même assez court.

    J’espère sincèrement que des machines calibrées pour Ryzen Mobile vont sortir et pas que des resucées de versions Intel.

    Répondre
  • Max
    27 octobre 2017 - 1 h 00 min

    J’attends les tests réels pour voir si ça vaut le coup.

    J’ai eu de mauvaises expériences avec AMD (je suis peut-être tombé sur les mauvais produits).

    À voir.

    Papa Noêl, je veux un 14″ sans lecteur avec USB plein format (3 à droites et 2 à gauche) et HDMI plein format (1 à gauche et pas de VGA), un écran le plus grand possible, m’en fout de l’épaisseur mais je veux de l’autonomie (10H minimum), un SSD de 256Go, un Windows sans tous les logiciels inutiles constructeurs et un Pack Office entier (pas de version d’évaluation).
    Merci
    :-D

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 6 h 45 min

    @kantfredo: Je rigole doucement, sur de nombreux points, les apu faisait déjà mieux que les i3 / i5 et leurs igp lorsque le CPU n’était pas fortement sollicité. Donc, pas de déception à avoir, ils faisait déjà mieux avant.

    Jusqu’à kabylake, (avant l’idée d’un die séparé sur le même package) c’était Nvidia qui participait à l’architecture des igp Intel. c’est effectivement performant, mais la gestion de la DDR est un peu spéciale et pas toujours très efficace (contrairement aux versions eDRAM) mais il n’y a jamais eu de profils dédiés aux jeux contrairement aux pilotes GeForce, réduisant l’optimisation du tout là ou les pilotes des APU amd sont des pilotes Radeon disposant de ces optimisation.

    Après, VEGA est loin d’être une mauvaise archi (elle consomme pas mal par contre sur desktop) mais je pense qu’elle aussi aurait apprécié d’avoir son petit package de DRAM histoire d’envoyer non plus du pâté mais carrément du fois gras

    Répondre
  • Fox
    27 octobre 2017 - 9 h 25 min

    Autant c’est une bonne nouvelle pour AMD et pour les consommateurs en général, cela va peut-être forcer Intel à (choisir ce qu’on préfère) 1/ baisser les prix 2/ chercher à innover par contre je vois ça comme une mauvaise nouvelle pour les linuxiens, Intel ayant des pilotes libres de très bonne qualité comparé à AMD/ATI

    Répondre
  • PJL
    27 octobre 2017 - 9 h 33 min

    @Max: Je suis comme Max. Mon dernier portable a un processeur AMD. Je crise lorsque je dois l’utiliser. Heureusement que j’ai mon portable pro.

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 11 h 31 min

    @Will:
    Non, dans le sens ou les drivers fonctionnent bien, y compris sur linux. ils sont suffisent pour tous les usages sauf les jeux AAA, et encore, on peut bien joué a skyrim sur un ultrabook.
    Et les APU seront jamais au niveau des CG dédiés donc bon …
    Pas sur que ces APU AMD fassent beaucoup mieux que intel a cause de la gestion thermique …

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 11 h 34 min

    l’interet c’est surtout de casser le monopole intel, a mon avis faut pas s’attendre a un GAP en terme d’usage par rapport a intel

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 12 h 29 min

    Perso j’ai plus hate de voir les puces desktop, avec 15/25 watts amd arrive a avoir les memes perfs brut qu’une 950m sot une gtx 750 quand meme !
    Donc avec 65/95 voir plus eventuellement ^^

    Répondre
  • 27 octobre 2017 - 12 h 52 min

    @kantfredo: Oui, il n’y a pas de raisons… AMD va avoir la même stratégie qu’Intel. Étaler ses puces sur plusieurs étages de performances. C’est le seul moyen d’être rentable.

    Répondre
  • 28 octobre 2017 - 12 h 22 min

    Perso quand je vois les machines déjà annoncé… je me dis que cela commence déjà mal !
    que nous nous retrouvons avec la même situation que depuis 5ans, des portables qui n’ont vraiment rien de sexy !

    franchement un 15′ pour un APU de 15W… :o

    alors je vais partir dans le sens opposer de Pierre, si ils pouvaient seulement changer le proc dans les BONS ultra Intel@Inside je serais content !

    perso, je préfère un portable un peu plus polyvalent, je ne veux pas jouer à des jeux super récente et en UHD@60fps !
    mais en déplacement le soir, se détendre sur un DotA ou un WoW (ce que je fais déjà en Intel… mais si je pouvais gagner un peu de confort ou de pouvoir jouer aux jeux qui sortirons dans 2~3ans)

    mais pour moi cela sera 13′ style le lenovo pas plus gros !
    (aller… Xiaomi nous sort une version AMD… et je fais un A/R pour me fournir ! :D )

    Répondre
  • 29 octobre 2017 - 21 h 12 min

    @Augure: C’est clair que si AMD réussissait a faire entrer Ryzen dans un Mi NB pro ça serait un coup de pub énorme vu la visibilité de ces machines. La gamme xiaomi étant très restreinte mais visant le HdG (après tout c’est la meme stratégie qu’Apple) cela permettrait aux puces AMD de regagner en crédibilité aux près de grand public (mais un minimum initié quand même, du moins en occident).
    Les autres intégrateurs sont tellement sous pression du cartel MS/Intel qu’ils ne mettrons pas de puces AMD dans leurs produits phares ou alors ils ne seront pas mis en avant donc ça ne sert a rien de perdre de l’énergie avec eux.
    Je rappelle qu’HP à refusé une offre d’1 million de procs gratuits sous prétexte que le rabais qu’offrais Intel était superieur à la valeur du millions de proc (gratuits donc).
    Oui c’est pour ça que je parle de cartel!

    Répondre
  • 31 octobre 2017 - 15 h 14 min

    @Pierre Lecourt:

    Comment expliquer le fossé entre une solution zacate et la daube actuelle que fait AMD?
    Mon Dm1 qui a été longtemps ma machine principale me dépanne encore pour lors de déplacements et elle fait de tout sachant je n’ai pas mis de ssd.
    Ok je suis dur au mal quand ça rame mais globalement, je fais du SIG avec QGIS, du Sketchup, du calcul thermique, de l’autocad, bref…cette machine me dépanne vite fait bien fait et est sans rapport avec ce qui se fait actuellement chez AMD mais reste un bien meilleur investissement que du intel HD pour mon budget.

    Je ne comprends pas les fabricants et leur amour pour cet igp de merde en milieu de gamme, une machine14″, proc intel avec un circuit graphique dédié et plus de 2 ports usb si t’as pas 700€ tu peux aller faire dodo.

    Je ne comprends pas les gammes, ni cette non polyvalence… comment ça peut se vendre!!? à croire que les gens ne font plus rien avec leur ordinateurs. Du coup j’en ai marre d’attendre et de chercher un pc portable polyvalent avec un prix qui tolère des concessions de specs.

    Cette année je passe chez intel mon premier en 20ans… Un un pc “GAMER” en 15″, encore une connerie marketing, mais en prenant une gamme un peu ancienne pendant les soldes ça devrait passer niveau budget.

    Pour moi les PC Rizen Mobile seront chers, les fabricant, vont surfer sur la vague pour se gaver comme des porcs.

    Répondre
  • 31 octobre 2017 - 16 h 26 min

    @yanos:
    Tu es super dur à comprendre…

    tu critiques un zacate à des procs pas encore sorti… tout en disant qu’ils sont moins bien équilibré et polyvalent !

    puis rebellotte avec un Dm1, petit, léger, pratique, avec une super autonomie… et tu dis que tu vas prendre un 15′ “gamer” !!! oO

    tu veux quoi en faite ?

    déjà sache que les (très dur à trouver) Carrizo sont de très bons procs polyvalent… bien meilleur que les zacates !
    mais peu/pas trouvable en 11’… c’est pas grave tu veux un 15′ “gamer” ! oO
    http://www.minimachines.net/evenements/computex/carrizo-la-nouvelle-gamme-de-puces-damd-30517

    maintenant, tu craches sur AMD là ou tu devrais pester sur les constructeurs qui ne jouent pas le jeu de proposer des machines sympa…
    dans la preliste des futurs Ryzen@inside 1 seul 13′ est présent… un copie Intel pour Pierre, une tromperie sur la marchandise pour moi, car c’est la version Intel amputer d’un canal RAM là ou l’AMD aura plus de besoin que l’Intel… pourquoi avoir fait cela !!!

    ps: tous les proc actuel Intel&AMD @ 15W de TDP valent les zacates ;)

    Répondre
  • 31 octobre 2017 - 17 h 28 min

    @Augure:

    Probablement j’ai écrit un peu vite et nrv… j’ai écrit fabricant au lieu de constructeurs, je ne crache pas fondamentalement sur AMD mais plus sur les choix des gros du marché qui verrouille le pc avec Intel.
    je critique zacate par rapport à l’offre actuelle, on verra bien avec Rizen…
    On ne trouve pas une offre ou une gamme de machines du calibre de la gamme DM1 en sont temps c’est ce que je voulais dire en substance on se rejoins sur ce point je crois.

    Ce que je cherche c’est une machine qui me donne le même rapport qualité confort d’usage que mon vieux dinosaure actuel. Cela n’existe chez aucun constructeur, pas une tablette, ni un hybride en 12″ ne se trouve dans la gamme de prix moyen.

    Pour moi c’est un investissement que de passer par un “pc gamer” alors que je ne joue pas, il va venir en support de ma vieille station qui attendra un peu pour un upgrade car j’ai besoin de mobilité depuis quelque temps.
    j’adapte mon usage faute de trouver ce dont j’ai besoin. Pas besoin de 15″, car en général je déporte mon affichage des que possible.

    J’ai vraiment l’impression que l’offre en gamme moyenne est réduite en plus de ne pas être fonctionnelle et avec un rapport qualité prix médiocre quand je repense à 2011/2012.

    Répondre
  • 31 octobre 2017 - 22 h 23 min

    @Augure: je pense que ce que veut dire yanos, c’est qu’il aimerait l’équivalent d’un lenovo A275 mais à 700 euros et que l’offre n’existe juste plus dans cette gamme

    @yanos: oui, moi aussi quand je regarde en arrière, je me dit que ce n’est pas étonnant que les produits ne se vendent pas

    même un xiaomi en 12 pouces, je l’aime pas SURTOUT parce que c’est un pc “ultrabook”
    perso, rien que le fait que tout passe par l’usb c par exemple alors que c’est si simple de plier un port en faisant une boulette (sur pc ou telephone, on connait tous le truc)
    bah ça me bloque !
    je vois les pannes et emmerdes possible direct !
    bel objet (bon la reso fullhd, je m’en fous), la version 4 gigas de ram est trop légère pour moi et je lui trouve TOUS les inconvénients des ultrabook donc si je devais prendre, direction l’occaz sur de la gamme pro
    (alors qu’en 7 ou 10 pouces – ce qui donnerait un 11 pouces ! – je lui passerais plus volontier ces defaults. surotu au prix xiaomi et leur rabais regulier)

    attendons un peu, mais je suis pas super optimiste non plus pour les prix en milieu de gamme AMD
    et c’est dommage
    les fabricants ne semblent plus vouloir faire de “bon pc” de type (et prix) netbook
    tant pis pour eux

    Répondre
  • 6 novembre 2017 - 19 h 26 min

    […] AMD Ryzen Mobile : Un renouveau inattendu et bienvenu […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *