AMD et Qualcomm s’associent pour des PC toujours connectés

Surprise inattendue de l’annonce des Always Connected PC, la présence d’AMD au côté de Qualcomm pour présenter sa gamme de processeurs Ryzen Mobile au sein de la gamme de ces nouvelles machines.

Qualcomm est passé maître dans l’art du Zen, à force de se frotter à des constructeurs de smartphones en tous genres qui fabriquent eux même des puces ARM, à force de négocier des partenariats avec l’ensemble des fabricants de la planète, le concepteur de puces qu’il est n’a pas peur de partager la scène avec un concurrent comme AMD.

2017-12-06 11_25_10-minimachines.net

AMD et Qualcomm ont donc profité de l’annonce de ces nouvelles machines pour indiquer qu’ils allaient travailler main dans la main pour proposer des PC connectés. Il faut dire que Qualcomm ne voit probablement pas AMD comme un concurrent, ils ne fabriquent pas le même type de puce et le créateur de la plateforme Ryzen Mobile n’a aucune solution réseau pour venir contrer celles proposées par ses Snapdragon.

2017-10-26 18_08_11-minimachines.net

Une alliance était donc possible et sera intéressante à suivre. En imaginant des PC sous Ryzen Mobile aux performances prometteuses associés à un modem signé Qualcomm, on aura un engin connecté en 4G.

Pour se faire AMD va proposer des solutions de cartes mères clefs en main ayant un modem Qualcomm intégré. Des designs de références qui pourront inspirer les fabricants de portables pour développer leurs propres solutions et concevoir des machines qui bénéficieront des avantages des deux plateformes. Evidemment, on n’aura pas les autonomies annoncées par les deux premiers engins sous Snapdragon 835 annoncés par Qualcomm. Ryzen Mobile est une plate forme de processeurs “classiques” et compatibles x86, elle consommera plus qu’une puce ARM et ne pourra pas négocier les 20 heures d’usage proposées par les nouveautés que sont les HP Envy X2 et Asus NovaGo.

Reste une question, Intel peut t-il contrer cette offre ? Oui. Les solutions 4G existent déjà depuis un moment mais ne sont pas forcément les éléments les plus demandés par le grand public. Si cette demande augmente, parce que des machines mettent en avant cet avantage, Intel pourra proposer lui même des designs de référence embarquant un modem 4G prêt à l’emploi. Le fondeur propose déjà toute une gamme de modems et pourra les intégrer dans ses versions de PC connectés.

Quels efforts seront prêts à faire chaque partie ? Intel peut t-il baisser le prix de ses propres modems si ils sont associés à l’achat de ses processeurs ? C’est très certainement déjà le cas. Une combinaison Modem, processeur et module Wifi made in Intel sera proposée moins chère ensemble qu’au détail.
Qualcomm va t-il faire des largesses commerciales à AMD pour qu’il puisse intégrer plus facilement et pour moins cher ses modems 4G dans des portables ? Le fait que le créateur des Snapdragon invite celui des Ryzen Mobile sur scène indique probablement qu’un accord commercial a déjà été ficelé.

Le reste du scénario dépendra donc de l’impact d’une telle arrivée sur le marché, de la solidité financière de chaque acteur pour proposer l’offre la plus pertinente à leurs clients et de l’intérêt de ces derniers, comme celui des marques, pour une offre qui est finalement déjà existante.

AMD Ryzen Mobile : Un renouveau inattendu et bienvenu

11 commentaires sur ce sujet.
  • 6 décembre 2017 - 13 h 12 min

    OK, très bien dans le principe, ras-le-bol de ces tablettes propriétaires.
    Mais,
    1. Intel n’a-t-il pas déjà abandonné ce marché en début d’année ?
    2. Ça ne fait jamais que 10 ans que l’on attend cela ;
    3. Si c’est pour nous vendre des Pc toujours connectés qu’il faut prendre soin d’éteindre correctement à chaque utilisation parce qu’ils sont incapables de se mettre en veille en moins de 3 secondes et de revenir en moins de 3 secondes à la vie, c’est inutile d’y songer !

    db

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 13 h 35 min

    Perso ,je n’ai pas l’utilité de telle solution portable .
    Pour moi ,un ordinateur reste une machine qui n’a pas besoin de plus qu’une connexion internet normale .
    Pas besoin du surfer en passant par une ligne téléphonique 4-G ou 4_G+ .

    Inversement ,je pense que si le fabricant de puces ARM a besoin de vendre plus de ce type de puces ,un fabricant comme AMD reste un bon partenaire pour fondre des puces ARM plus finement .

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 14 h 29 min

    @ptitpaj

    Moi je trouve au contraire que c’est une bonne chose d’avoir une offre – et je dis bien *une* offre – qui propose des modem cellulaire sur les ordinateurs. Je pense que de plus en plus de monde fait comme moi et utilise le partage de connexion de son smartphone pour avoir internet sur son ordinateur (source : c’est mon petit doigt qui me l’a assuré juré craché :D)

    Personnellement je n’utilise plus de box internet depuis que Free propose de la 4G (et encore plus depuis que c’est 100Go voire illimité pour ceux qui ont une box) et ma connexion cellulaire me sert tous les jours. Le seul reproche que je peux faire à cette solution aujourd’hui c’est de devoir veiller à recharger mon smartphone plus souvent. Si j’avais une solution de modem 4G(+) directement intégrée à mon mac, ce serait plus simple pour moi.

    Internet à la maison bien au chaud sous la couette, à la fac, au café quand je dois rédiger un mémoire ou faire des recherches pour un TD, chez des amis sans avoir besoin de gratter à chaque fois le mot de passe wifi etc.

    Après je n’ai pas beaucoup d’expérience en milieu professionnel, et je me doute que dans certains cas une bonne connexion filaire ou un bon wifi bien paramétré sont les seules solutions envisageables. Mais pour une utilisation personnelle, et maintenant qu’on commence à voir de plus en plus de connexion 4G fleurir partout (et même dans les métros), je pense que ça peut être une solution viable :) AMHA

    ps : je respecte évidemment tout avis contraire au mien et n’expose que mon point de vue :)

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 15 h 02 min

    J’ai encore un peu de mal à voir où AMD intervient… C’est juste une slide ?

    Après si cela permet de trouver des portables sympa en 2500U alors je suis pour ! 😁
    Si un fournisseur propose une option “seconde carte sim” avec de la Data moins cher que les 10€ 10Go de SFR alors j’activerais l’option ! 😁

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 16 h 15 min

    Je me questionne sur un tel succès en France. Je veux dire, peut-être que dans d’autres pays, il y a beaucoup de demande pour avoir un modem 4G intégré à son PC, mais en France, cela revient à dire 2 cartes SIM, deux abonnements quand on peut finalement utiliser le partage de connexion avec une seule carte SIM.

    Répondre
  • s@s
    6 décembre 2017 - 16 h 38 min

    @prog(@prog-amateur: Clairement le marché doit évoluer en France pour qu’à chaque abonnement de téléphone on puisse avoir (inclus/gratuit) en option une deuxième SIM pour partager la data de l’enveloppe du téléphone. C’est loin d’être arrivé chez tous les opérateurs…

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 18 h 00 min

    C’est une évolution assez “naturelle” dans un contexte ou on arrive a des sommets niveau puissance et intégrations diverses et variées (wifi, BT,…) hop, j’intègre le modem 4G… Et vaut mieux le faire maintenant pour de la 4G qu hier en 3G.

    C est un peu comme nos imprimante USB qui sont maintenant toutes passées avec l’option Wifi

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 19 h 15 min

    Ça me semble une solution supérieure sur quasi tous les points (en dehors de l’autonomie, mais je pense qu’un ordi sous AMD Rizen mobile pourrait avoir une autonomie d’environ 10 heures) à celle du Snapdragon 835…

    Ce truc dans la GPD Win 2 ou 3, et on a une console / netbook / tablette connectée !

    Répondre
  • 6 décembre 2017 - 20 h 27 min

    +1 le Wifi me suffit amplement.
    Et si je n’ai pas de Wifi, je peux toujours partager ma connection internet à partir de mon smartphone.

    Répondre
  • 8 décembre 2017 - 10 h 25 min

    @RoseLicorne: “Le seul reproche que je peux faire à cette solution aujourd’hui c’est de devoir veiller à recharger mon smartphone plus souvent.”
    Ce n’est pas forcément un mal : quand tu utilises ton ordi, tu n’as pas besoin que ton smartphone ne soit pas branché. Tu peux utiliser l’USB plutôt que le WiFi pour partager ta connexion 3G/4G, comme ça il est branché à l’ordi et se recharge en même temps. Ce temps pendant qu’il est en charge peut très bien être utiliser pour aider gratuitement la recherche avec BOINC.

    Répondre
  • gUI
    8 décembre 2017 - 13 h 03 min

    Je pense que les pros (commerciaux itinérants, médecins de campagne) vont apprécier. Ensuite je suis d’avis de dire que pour les particuliers (moi en tous cas), c’est pas forcément super utile.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *