AllWinner Nobel64, Nobel et 64 bits pour tous

AllWinner Nobel64, Nobel et 64 bits pour tous

C’est la saison des prix Nobel mais si vous n’avez pas encore le votre, vous pourrez vous consoler en vous penchant sur la petite carte annoncée par le fabricant de puces ARM AllWinner. La Nobel64 est une des premières solutions de développement en 64 bits,

La carte n’est pas encore très détaillée et les informations concernant ce fameux processeur 64 bits pas encore officialisées. Mais il doit s’agir d’un ARM Cortex-53 au vu du profil de développement d’AllWinner. La solution serait ainsi une des premières à fonctionner en 64 bits pour créer vos propres développements. Je ne suis pas sur de l’intérêt réel de la chose pour le grand public tout de suite, mais c’est peut être parce que des solutions de ce type vont se mettre à apparaître que des applications tireront parti un jour du 64 bits.

AllWinner Nobel64

La Allwinner Nobel64 embarque donc une puce ARM 64 bits avec 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne et le catalogue de connecteurs habituels de ce type de solution. HDMI 1.4 et sortie A/V pour la vidéo et le son, 2 ports USB 2.0, un connecteur réservé à une camera, 2 connecteurs d’expansion avec GPIO documentés et une connectique de communication complète puisque la Nobel64 dispose d’un Ethernet Gigabit et d’un Wifi de type 802.11/b/g/n sur 2 bandes (2.4 / 5GHz). Le tout dans un package assez compact : 11.8 x 7 cm.

Après le 8 coeurs en ARM cortex-A7 hier qu’est le H8, la marque s’adresse ici aux développeurs avec une puce non encore identifiée mais qui devrait viser le même type de profil de machines : Des TV-Box et autres solutions à relier à un téléviseur dans le futur. Mais également des solutions plus larges comme des cartes mères de portables, des All-In-One et des tablettes.

AllWinner Nobel64

Cette mode des cartes de développement est une approche pragmatique retenue par de plus en plus de constructeurs Chinois, après Rockchip, voilà qu’AllWinner propose donc une solution à destination de tous pour que ses puces puissent faire leurs armes auprès de la communauté. Si on manque de beaucoup d’infos comme sa disponibilité, son mode de commercialisation et son prix, on sait que cette Nobel64 supportera Android L. L’idée derrière tout cela est de profiter de l’engouement de certains pour la création de solutions logicielles efficaces sur ce type de cartes et le fait qu’ils soient publiés sous la forme de licences libres pour les implanter dans des solutions abouties et commercialisées.

Avec XBMC/Kodi par défaut sur leurs machines, certains fabricants n’hésitent pas à sortir des solutions qu’ils commercialisent d’emblée comme des TV-Box sans n’avoir rien eu à faire que de dessiner un boitier en plastique, copier les plans du constructeur de la puce pour la carte mère et injecter le système optimisé par des développeurs indépendants. Les cartes comme cette AllWinner Nobel64 peuvent donc être considérées comme une manière de faciliter le développement de solutions commerciales pour les concepteurs de puces.

Un moyen  d’amener les communautés Open source à se pencher vers des solutions qu’ils aimeraient voir exister dans le futur.

Source : PadNews via CNX Software

3 commentaires sur ce sujet.
  • 14 octobre 2014 - 11 h 00 min

    Les cartes de développement permettent aux industriels de fabriquer des prototypes validant des choix.
    C’est très courant chez ti par exemple, il suffit de s’inscrire pour pouvoir commander des DEVBOARD, des cartes de développement intégrant les circuits afin de tester et valider.
    Qui veut une Beagle Bone ?
    http://www.ti.com/tool/beaglebn?keyMatch=dev%20boards&tisearch=Search-EN

    Répondre
  • 14 octobre 2014 - 11 h 25 min

    @NonNon: Bien sur, mais l’intérêt de ces solutions c’est que c’est ouvert à tous et pas seulement aux industriels.

    Répondre
  • 14 octobre 2014 - 18 h 44 min

    Quoi! C est deja nobel?

    Excusez moi je suis un beu enrubé.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *