Acer détaille sa gamme de Chromebox CXI3 sous processeurs Kaby Lake

Acer présentait ses gammes de nouvelles Chromebox CXI3 au CES en en Janvier dernier mais sans présenter leurs capacités ni leurs tarifs. c’est désormais plus clair, les quatre petites machines sous ChromeOS embarqueront des puces allant du Celeron au Core i7 en Kaby Lake.

Il n’est pas sur qu’elles débarquent chez nous les Chromebox CXI3, connaissant l’allergie légendaire de la vieille Europe pour l’autre système de Google, c’est même fort peu probable à mon avis. Mais il reste intéressant de jeter un œil à ces engins car ils pourraient être les pendants Chromesques à des machines livrées avec un bout de Microsoft que je ne serais pas vraiment surpris.

Acer Chromebook CXI3

Elles commencent à 280$ ces Chromebox avec la CXI3-4GKM. Pour ce tarif vous aurez droit au même châssis que les autres et un processeur Intel Celeron 3865U de génération Kaby Lake. C’est la puce de base des Revo Cube RN76 tout justes commercialisés chez nous. Avec 4 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage électronique au format M.2, il devrait faire tourner confortablement ChromeOS.. La mémoire doit pouvoir évoluer puisque la machine propose deux emplacements SoDIMM. Comme les autres, elle embarque un wifi de type 802.11Ac, un Ethernet Gigabit, trois ports USB 3.1 Type-A, un USB 3.1 Type-C et deux USB 2.0. Un lecteur de carte mémoire SDXC et un port jack stéréo pour  casque micro est également disponible.

Acer Chromebook CXI3

Suit la version Core i3-7130U sous le joli nom de Chromebox CXI3-I38GKM avec cette fois-ci 8 Go de mémoire vive et 64 Go de SSD. évidemment la note gonfle puisqu’on trouve la machine à 440$. 

Si vous voulez mettre un poil plus de billets verts vous pouvez choisir l’Acer CXI3-I58GKM à 495$ qui passe au Core i5-8250U en Kaby Lake-R avec toujours 8 Go de mémoire et 64 Go de SSD M.2. 

Enfin, la version CXI3-I716GKM proposera un Core i7-8550U avec 16 Go de mémoire et toujours 64 Go de stockage électronique. Comptez par contre 730$ de ticket d’entrée.

Pas sur que ce soit une bonne idée de faire venir les machines en Europe après tout, à moins de viser le marché éducatif. D’autant que ces tarifs sont évidemment hors taxes ce qui nous amènerait à des prix sensiblement égaux en euros. J’ai la nette impression que les acheteurs Français serait plus intéressés par un barebone au même tarif ou par une machine sous Windows 10.

 

Acer Chromebook CXI3, un Mini PC ChromeOS de plus

Source : Chrome Unboxed via Liliputing

7 commentaires sur ce sujet.
  • 12 avril 2018 - 18 h 49 min

    Avec le Android Play Store dessus ?

    Répondre
  • 12 avril 2018 - 19 h 00 min

    @GuiToon: Possible mais pas de surcouche tactile donc…

    Répondre
  • 12 avril 2018 - 19 h 12 min

    C’est pas forcement indispensable, et c’est mon plus gros regret sur ma chromebox, ne pas avoir les appli android.
    et ça tomberait bien sur que les chromebox samsung viennent de sortir du support officiel. ( après plus de 6ans )

    Plan d’obsolescence programmée des ChromeBox et ChromeBook:
    https://support.google.com/chrome/a/answer/6220366?hl=fr
    C’est utile de connaitre ce lien avant d’acheter une machine sous ChromeOS.

    Répondre
  • Jo
    12 avril 2018 - 19 h 14 min

    Et par simple curiosité, si déçu de chromeOS, on peut passer ce genre de machines sous W10 ?

    Répondre
  • 12 avril 2018 - 19 h 26 min
  • 12 avril 2018 - 23 h 55 min

    Je sais pas si c’est parce que c’est un prix Education mais a 280 euros le premier c’est trop petit pour Windows 10 et bien cher pour un Chromebook .

    L’absence de CHROMEBOOK en Europe ,je soupçonne depuis toujours qu’il un échange a l’amiable entre Microsoft et Google sur les marchés .

    Répondre
  • 13 avril 2018 - 7 h 59 min

    Ça me parais un pey cher pour ce que c’est, surtout que contrairement à la plupart des machines Windows il ne sera pas simple d’installer un Linux classique dessus.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *