Acer Chromebox CXI2610 : Une minimachine sous Haswell

Acer continue de multiplier les références sous ChromeOS avec cette fois-ci, non pas un Chromebook, mais une Chromebox. Avec l’Acer Chromebox CXI2610, la marque reprend le design d’un de ses anciens Nettop Windows et le passe donc chez Google.

C’est le premier engin de ce type chez Acer, qui vient rejoindre ainsi les nombreuses solutions de bureau sous ChromeOS. L’Acer Chromebox CXI2610 sera équipé d’un processeur Intel Haswell : Un Celeron 2957U. Il s’agit d’un double coeur  cadencé à 1.4 GHz avec 2 Mo de cache et un chipset Intel HD cadencé de 200 MHz à 1 GHz.

Acer Chromebox CXI2610

L’Acer Chromebox CXI2610 disposera de 16 ou 32 Go de stockage électronique et pourra embarquer jusqu’à 8 Go de mémoire vive DDR3.  Il disposera d’un Ethernet Gigabit, d’un lecteur de cartes SDHC, d’un HDMI, d’un DisplayPort, d’un port Jack 3.5 mm. 4 ports USB 3.0 seront également présents.

Pas d’information de prix ni de disponibilité pour le moment, l’objet est dans les cartons d’Acer en attendant une annonce en bonne et due forme. Acer vise plusieurs marchés avec ce type d’engin : Pas spécialement celui du grand public mais plutôt celui des entreprises et le marché de l’éducation, notamment aux US, où les Chromebox commencent à percer.

Acer Chromebox CXI2610

Il est étonnant de voir combien de modèles de ces engins sortent sous ChromeOS en ce moment, cela apparaît dans tous les sens et de nombreux constructeurs choisissent, comme ici avec l’Acer Chromebox CXI2610, un châssis déjà utilisé sous Windows avec des engins standards, pour en faire des solutions ChromeOS. Des choix qui permettent de rogner encore un peu sur le coût de l’engin. Le design et les outils de moulages ayant été amortis depuis longtemps.

Source:  eeevolution.it

6 commentaires sur ce sujet.
  • 21 juillet 2014 - 16 h 23 min

    Je me demande si c’est vraiment dans le but de rogner sur le prix que les constructeurs se jettent sur ChromeOS en ce moment!
    A voir si ça ne serait pas plutôt une stratégie pour se passer de MS qui actuellement est en petite forme avec un W8 qui a du mal a s’implanter.
    Ou alors c’est le surf sur la vague Google qui commence à prendre.

    Pour moi qui voir les chroomebook comme une contrainte je vois ces chromebox comme de bon produit à avoir chez soit près d’une tv ou d’un écran disponible pour tous.

    Cela pourrait même faire des bornes internet dans les lieux public.

    Répondre
  • 21 juillet 2014 - 17 h 44 min

    Youri : justement moi qui utilise un nettop Acer sous nVidia ION comme source de diffusion pour ma TV non « smart » (nettop qui commence à tirer un peu la langue !), je me demande bien en quoi une Chromebox de ce genre apporterait face à une Chromecast lorsque collé à une TV… ?!

    Je n’ai touché ni l’un ni l’autre, mais de ce que j’ai compris de leurs fonctionnalités, une Chromecast serait même bien mieux adaptée à une TV qu’une Chromebox ?!!

    Répondre
  • 22 juillet 2014 - 1 h 29 min

    @Lucas: Quand je parle de le collé à la TV c’est que pour certains c’est le seul écrans LCD de la maison.
    Donc poser un minipc dessus pour se servir de la tv comme d’un écrans de pc qui permettrait d’accéder au net et plus si affinité est une option qui est à envisager sérieusement.
    Sinon, oui, pour celui qui a déjà un pc fixe ou portable, un chromecast sera un bon choix (bien que limités aux application qui le supportent et celle qui fonctionnerons parfaitement en streaming local).

    Répondre
  • 22 juillet 2014 - 9 h 47 min

    Possesseur d’un Acer Revo 3600 et et Acer Revo RL80 cette machine pourrait m’intéresser. J’ai une seule question, peut-on y mettre un Win 7 et surtout récupérer l’intégralité des drivers ?

    Répondre
  • 22 juillet 2014 - 10 h 28 min

    @elek@trow: Aucune idée pour le moment…

    Répondre
  • 27 juillet 2014 - 20 h 06 min

    Ca m’a l’air d’être un véritable network computer.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *