Acer Aspire Switch SW5, une tablette Windows avec dock clavier

Acer Aspire Switch SW5, une tablette Windows avec dock clavier

Avec le succès retentissant de l’Asus Transformer Book T100, rien d’étonnant de voir apparaître des solutions basées sur le même concept et quasiment sur le même matériel. L’Acer Aspire Switch SW5 reprend en partie des idées d’Asus, les compose avec celles d’Acer et ajoute une touche de Lenovo. Une tablette Windows qui pourrait être très intéressante en approche.

L’Acer aspire Switch SW5 est une tablette Windows autonome qui s’insère sur un dock clavier à la manière d’un transformer Book T100. Mais elle peut le faire dans les deux sens et s’afficher donc comme un Lenovo Yoga, avec l’écran face à l’utilisateur et le dock clavier dans son dos. Une solution intéressante pour une utilisation en mode « cinéma » par exemple. On l’a déjà croisée lors du Reddot Leak mais on a désormais beaucoup plus de détails sur cet engin.


acer-aspire-switch-10

Au menu, on découvre une tablette Windows 8.1 équipée d’un écran 10 pouces IPS affichant un 1366 x 768 pixels, une solution efficace sous Windows 8 puisqu’elle évite de se retrouver avec des caractères illisibles sur le bureau. Cet écran sera propulsé par un processeur Intel Atom Bay Trail Z3745, le même que pour la nouvelle tablette Android Acer A1-840 annoncée hier. Un choix qui s’explique surement par la politique agressive d’Intel en matière de prix mais également un choix logique de la part d’un constructeur qui va densifier une seule ligne de commande de processeurs et obtenir de meilleurs tarifs en équipant ses tablettes Android et Windows avec la même puce.

Acer Aspire Switch S5

On l’a vu avec la Transformer Book T100, ces puces Bay Trail conviennent parfaitement à ce type d’engin pour de nombreux usages, ici le Bay Trail est un quadruple coeur cadencé à 1.33 GHz avec un mode Turbo à 1.86 GHz et un circuit Intel HD. Il fonctionne dans un SDP de 2 watts qui devrait proposer une bonne autonomie à l’ensemble. Acer parle de 8 heures en lecture vidéo avec une batterie non détaillée. Le stockage se fera sur 64 Go eMMC et la mémoire vive devrait être de 2 Go, a priori pas plus sur ce type de configuration même si il est possible d’imaginer des versions 64 bits de cet engin. Le Wifi est de type 802.11n et un module Bluetooh 4.0 est également présent.

Acer Aspire Switch S5

La connectique de la tablette est simple : Un port MicroHDMI 1.3, un micro USB 2.0, un lecteur de cartes MicroSDHC et une sortie audio de type jack. Le dock affiche quand à lui un port USB 2.0 supplémentaire.

Acer Aspire Switch S5

La tablette embarque une webcam « Full HD » en façade pour la vidéo conférence ainsi qu’une paire d’enceintes stéréo. Le poids de la tablette seule est de 585 grammes pour des dimensions compactes de 177 mm de large pour 162 mm de profondeur et une épaisseur maximale de 8.9 mm sans le dock. On devrait en savoir plus d’ici la fin du mois, Acer devant présenter ses nouveaux produits à cette date.

Sources : Liliputing, EeevolutionUMPC PortalTabTech, Brack.ch

11 commentaires sur ce sujet.
  • 10 avril 2014 - 11 h 37 min

    Bonjour,

    Des nouvelles du portage d’Ubuntu sur ce type de machines ?

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 11 h 55 min

    Intéressent . reste a voir le prix ?
    Le processeur est mieux que le 3740 de l’asus t100 ?

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 12 h 00 min

    SI je comprends bien la 3e photo, le dock peut être utilisé « recto verso »? C’est pas mal ça, ça permet de ne pas laisser le dock clavier trainer quand on veut juste consulter grâce au tactile, et ça offre des possibilités de position similaires aux Yoga.

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 12 h 01 min

    @cassio30:

    C’est pareil à priori, juste 100Mhz de plus pour le GPU

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 13 h 43 min

    Et toujours pas une connectique digne de ce nom sur le dock clavier. Ce sera donc sans moi.

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 14 h 50 min

    J’ai l’impression que « le système d’accouplement » se limite à deux aimants. On ne pourra donc pas promener l’engin en l’attrapant par l’écran. Contrairement à l’Asus qui permet de verrouiller les deux parties.

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 17 h 02 min

    Enfin une concurrence pour le T100. Cela empêchera Asus de s’endormir sur ses lauriers ;-)
    Par contre, les dimensions sont incohérentes, il y a une erreur ds les chiffres (pour info, la T100 avec le même écran fait 26.3 x 17.1 cm.

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 17 h 11 min
  • 10 avril 2014 - 18 h 20 min

    Quelle difference avec la w510, hormis le soc ?

    Répondre
  • 10 avril 2014 - 19 h 26 min

    « Le stockage se fera sur 64 Go eMMC et la mémoire vive devrait être de 2 Go, a priori pas plus sur ce type de configuration même si il est possible d’imaginer des versions 64 bits de cet engin. »

    Je commence justement à me demandé si ce ne sera pas l’arlésienne d’avoir des machines type T100 mais un peu plus gonflées car en définitif cela risquerait peut de les placer en concurrences directes avec des configuration plus chères don,c aux marges plus confortables.

    Pierre aurais-tu des nouvelles sur ce point?

    Sinon machine intéressante! :)

    Répondre
  • 11 avril 2014 - 10 h 36 min

    […] Avec le succès retentissant de l’Asus Transformer Book T100, rien d’étonnant de voir apparaître des solutions basées sur le même concept et quasiment sur le même matériel. L’Acer Aspire Switch SW5 reprend en partie des idées d’Asus, les compose avec celles d’Acer et ajoute une touche de Lenovo. Une tablette Windows qui pourrait être très intéressante en approche.  […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *