A quoi va ressembler Firefox OS sur nos télés

Firefox, le navigateur web de Mozilla, a été décliné sous la forme d’un système d’exploitation qui devrait équiper de nombreuses machines. Parmi celles-ci, des téléviseurs. Ces premiers clichés montrent à quoi ce mariage va ressembler.

Firefox OS est un navigateur qui a comme principal avantage  d’exploiter les technologies web pour fonctionner : Applications écrites en HTML 5 ou Javascript, il peut exécuter des applications d’abord écrites pour une exploitation en ligne à son profit.

Minimachines.net 2015-05-05 09_46_16

Une compatibilité pointée comme un des plus grands avantages de ce système qui va bientôt débarquer sur petit écran avec sa version dédiée aux téléviseurs.

Après les smartphones, le paysage de cette exploitation de Firefox s’élargit aux tablettes, aux clé-HDMI et bientôt aux téléviseurs. Panasonic va être un des premiers à exploiter cet OS au sein de ses télés connectées.

Minimachines.net 2015-05-05 09_10_26

Firefox OS pour TV va exploiter un système de cartes pour fonctionner, des icônes composant des jeux de cartes différents s’afficheront en page d’accueil, délivrant à chaque fois un panel d’options différentes.

Minimachines.net 2015-05-05 09_10_48

Le choix d’un jeu ouvre alors des usages correspondant aux travers des cartes renvoyant à des options ou des applications. L’ouverture du jeu TV n’offrira donc pas les mêmes menus que l’ouverture du jeu applications. Chacun aura son propre lot d’applications contextuelles renvoyant aux usages précis que l’on a choisi en ouvrant chaque pile de cartes.

Minimachines.net 2015-05-05 09_10_59

Les éléments seront alors mis au même niveau les uns et les autres, c’est à dire qu’un canal de télé sera mis au même niveau qu’une application dédiée à la télévision ou le changement de source pour un autre canal HDMI entrant par exemple, sans distinction.

Minimachines.net 2015-05-05 09_46_06

Ces applications seront classées par choix en positionnant sur l’écran principal les plus souvent utilisées. Les chaînes que vous n’utilisez jamais ne seront donc pas immédiatement visibles mais les services, canaux HDMI ainsi que vos chaines préférées seront accessibles en page d’accueil. Passer d’une source HDMI de console à votre programme télé favori, d’un dossier partagé vers un Nas ou au DLNA sera plus aisé.

L’ouverture du jeu de cartes Web fonctionnera sur le même principe mettant en avant votre navigateur comme vos pages favorites. Enfin il sera possible de garder les applications de votre choix sous le coude en les épinglant de manière à les garder à portée de pointeur.

Minimachines.net 2015-05-05 09_11_09

L’image ci-dessus montre un des écrans de base de FireFox OS pour TV, il s’agit d’une sorte d’écran de démarrage, très proche de ce qu’offre un smartphone quand on le débloque.

Il affiche la date et l’heure mais également des sortes de widgets présentant la météo et autres notifications choisies : Musique en cours de diffusion, réseaux sociaux ou autres applications en tâche de fond.

Bref une proposition intéressante même si, on l’a encore vu il y a peu de temps, le choix d’un téléviseur intelligent peut vite se révéler problématique.

Source : Mozilla

2 commentaires sur ce sujet.
  • 5 mai 2015 - 11 h 24 min

    FireFox OS est très prometteur sur tout un tas de plateformes.
    Certainement que mon prochain tel fera tourner cet OS (pour remplacer mon vieil HTC Desire de 2009)

    Concernant les TV, je pense que les màj suivront un peu plus que pour les appareils tournant sur des OS exotiques et sans avenir réel ?

    Répondre
  • 5 mai 2015 - 16 h 11 min

    @eeegr.

    Pour l’avoir testé, moi aussi je le trouve très prometteur. Il mérite une plus grande reconnaissance et une plus grande diffusion (et pas seulement être cantonné aux smartphones low-cost). J’espère que son passage aux écrans de télévision lui sera plus profitable.

    P.S. : Son interface est plus jolie qu’à ses débuts, moins “androïdesque”. Est-elle propre aux téléviseurs ou elle sera commune aux smartphones?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *