2560 x 1600 pixels sur 7 pouces, la nouvelle définition selon Japan Display Inc

Une tablette 7″ en 2560 x 1600 pixels de définition, un engin qui afficherait une telle densité de pixels devrait offrir un confort incroyable en lecture. Avec 431 pixels par pouce, ce prototype présenté par Japan Pixel Inc est prêt à relever de nouveau le standard d’affichage.

Il ne s’agit que d’un prototype mais cela augure de l’évolution du marché et de l’affichage en général. Japan Display Inc (JPI) annonce une tablette 7″ en 2560 x 1600, une définition qui fait rêver pour le moment mais qui pourrait arriver plus vite que prévu.

Japan Display Inc ULMT

Avec la notion de « Retina » d’un côté et l’apparition de systèmes d’exploitation capables de profiter de hautes résolutions intelligemment de l’autre, une véritable course contre la montre en matière d’affichage est née. Ce qui était clairement délaissé par le marché PC pendant des années, et qui reste largement à la traine d’ailleurs, est maintenant un véritable enjeu commercial comme un usage reconnu par les utilisateurs.

Lorsque l’on parlait d’affichage 1280 x 800 il y a seulement 2 ans pour des écrans 7″, des prototypes comme celui-ci sortaient alors dans les salons, on avait souvent des commentaires du type « On ne verra pas ça avant 15 ans ».

L’accélération a été stupéfiante et on trouve désormais des tablettes de marque comme la Nexus 7 en 7″ 1280 x 800 à 199€ ou des engins « noname » en 2048 x 1536. Cette annonce de Japan Display Inc d’un écran de très haute densité pourrait donc séduire des fabricants qui pourraient voir là une arme potentielle pour concurrencer Apple sur son propre terrain. L’iPad Retina affiche une densité de 264 pixels par pouce, la Nexus 10 grimpe à 300 avec son 2560 x 1600. Cette nouvelle densité de 431 pixels devrait avoir un rendu unique d’images et de textes, un pixel quasiment invisible même l’oeil collé à l’écran.

Le reste des spécifications est du même tonneau avec un contraste annoncé de 2000:1 et surtout une technologie qui permet de n’utiliser que 50% de l’énergie nécessaire aux affichages existants. JPI n’annonce ni prix ni disponibilité réelle, la marque cherche probablement à vendre des licences ou brevets de sa technologie à de plus gros poissons.

Sources : Guru3D et JPI

13 commentaires sur ce sujet.
  • 7 novembre 2012 - 13 h 56 min

    Pour info, Japan Display Inc est une association de Sony, Toshiba et Hitachi.

    Répondre
  • 7 novembre 2012 - 13 h 58 min

    Voir un programme encodé en 576i ou 720p va devenir bien laid et pixelisé.

    Répondre
  • 7 novembre 2012 - 14 h 43 min

    @alainrx8

    et le moindre logo / icône optimisé pour l’affichage va te bouffer 100MO…

    Répondre
  • 7 novembre 2012 - 16 h 20 min

    @Grogeek le vectoriel vaincra!

    Répondre
  • SGT
    7 novembre 2012 - 19 h 56 min

    Encore une fois ce genre d’écran aura toute sa légitimité sur le marché asiatique ou les caractères sont plus complexes à rendre.

    Mais en occident avant de nous vendre le super « rétina » il faudrait les constructeurs comprennent que :

    – sur une 7″ il est plus important d’avoir une bonne batterie
    – sur une tablette destinée à la mobilité la lisibilité doit être maximale en extérieur
    – que le poids d’une 7″ doit être réduit au maximum
    – que les dos en alu ça fait effet wahou mais que ça glisse…
    – que les bords latéraux sur une 7″ ça sert pas à grand chose
    – qu’un slot microSD ce n’est pas du luxe même à l’époque du cloud
    – qu’une béquille arrière ça fait pas de mal
    etc.

    Bref on oublie vite les trucs de base chez les constructeurs de tablettes…

    Répondre
  • 8 novembre 2012 - 10 h 30 min

    @SGT:
    et n’oublions surtout pas de revenir aux écran mat et anti-reflets car y en a marre de ses foutus glossys pur effet de mode et dont on ne veut plus du tout !

    Répondre
  • 8 novembre 2012 - 10 h 31 min

    @SGT:
    et n’oublions surtout pas de revenir aux écrans mats et anti-reflets car y en a marre de ses foutus glossys pur effet de mode et dont on ne veut plus du tout !

    Répondre
  • I4U
    8 novembre 2012 - 11 h 12 min

    Outre les remarques judicieuses des précédents posteurs, quel est l’avantage réel par rapport à une définition « rétina »! Si l’oeil ne discerne rien de plus, pourquoi consommer de l’énergie (alimentation des pixels, carte graphique)sans aucun bénéfice pour l’utilisateur!
    Entendu pour la démonstration technologique, sera peut-être un argument marketing, mais l’avantage réel est négatif (rien de mieux pour les yeux, plus gourmand en énergie et plus cher)…

    Répondre
  • 8 novembre 2012 - 11 h 49 min

    Ca me fait penser a la course aux pixels en matiere de photographie,
    vaut mieux un bon objectif avec un plus petit capteur que le contraire…
    Le coté marketing de « c’est moi qui a la plus grosse » est souvent un écran de fumée.
    L’anti reflets se justifie pour une lecture ‘tout terrain’.
    La solidité de la dalle
    …..
    il y a bien d’autres axes a dévelloper

    Répondre
  • SGT
    8 novembre 2012 - 14 h 09 min

    @raxy:

    cela correspond à ma remarque « – sur une tablette destinée à la mobilité la lisibilité doit être maximale en extérieur » ;-)

    Répondre
  • 8 novembre 2012 - 22 h 15 min

    Cool, avant on tenait nos tablettes comme des livres mais maintenant on va pouvoir les poser sur notre nez comme des lunettes.

    Pendant ce temps, on attend toujours les que « hautes » résolutions soient le standard sur les dalles d’écran 15.6″

    Répondre
  • 9 novembre 2012 - 2 h 05 min

    Si j’en crois le tableau trouvé sur la page suivante, l’écran Retina ne devient non optimal que si l’écran se trouve à moins de 28,8 cm des yeux. Donc l’écran décrit ici n’amènera de différence avec le Retina que si on tient la tablette à moins de 28,8 cm des yeux. La résolution 2560×1600 deviendra à son tour non optimale à partir du moment où l’on tiendra la tablette à moins de 17,6 cm des yeux.
    À mon avis, la résolution du Retina est déjà largement suffisante, et même certainement déjà excessive. Qui tient la tablette à moins de 28,8 cm de ses yeux ?
    Comme dit précédemment, de telles résolutions sont probablement inutiles alors qu’elles pénalisent l’autonomie.

    Répondre
  • 13 décembre 2012 - 10 h 17 min

    @alainrx8:

    depuis l’homme a inventé les images vectorielles ….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *