TEST : Zotac CI320 nano, compacité et silence

Zotac poursuit sa quête de la minimachine silencieuse et performante avec un Zotac CI320 comme d’habitude décliné en plusieurs versions. Avec 12.7 cm de côté, livrée avec un généreux Bundle, cette solution est conçue pour venir équiper discrètement un téléviseur ou se glisser au dos d’un écran.

Toujours le même pari chez Zotac, proposer des performances dans un boitier de type barebone que l’utilisateur pourra équiper à sa guise avec un emplacement 2.5 pouces SATA III standard et un module de mémoire vive SODIMM DDR3L.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Ce Zotax CI320 nano change pourtant sur pas mal de points avec des aspects logiciels qui évoluent assez fortement chez le constructeur. Pour la première fois une des minimachines de la marque est livrée avec un Windows pré-installé.

Zotac est pleinement conscient du fait que livrer un ordinateur sans système d’exploitation est un véritable frein commercial vis à vis du grand public. Il aura pourtant fallu attendre l’arrivée de Windows 8.1 avec Bing, une version à très bas prix de Windows, pour que le Taiwannais saute le pas.

ZOTAC CI320 nano

Processeur : Intel Celeron N2930 quadruple cœur cadencé de 1.83 à 2.16 GHz avec 2 Mo de cache
Chipset graphique : Intel HD à 313 à 854MHz
Mémoire vive : 1 slot libre DDR3L (8 Go maximum) / 2 Go dans la version Plus
Stockage : 1 emplacement 2.5″ SATA-III libre / SSD 64 Go dans la version Plus
Réseaux: Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac / Bluetooth 4.0 / Ethernet Gigabit
Connectique façade : 2 USB 2.0 FastCharge, 1 lecteur de cartes SDXC, Infrarouge, 1 prise casque avec sortie S/PDIF optique,1 prise micro.
Connectique dos : 4 ports USB 3.0, 1 eSATA, 1 HDMI, 1 DisplayPort, 1 RJ45, 1 antivol Kensington Lock.
Audio : 8 canaux
Alimentation : Externe type portable
Encombrement : 127 x 127 x 45 mm
Système d’exploitation : Windows 8.1 avec Bing. Pilotes Windows 8 / 8.1
Prix public : 179.90€ nu / 229.90€ Plus

Les plus :

  • Silence complet si exploité avec un SSD
  • Connectique très complète
  • Wifi de type AC et Ethernet Gigabit
  • Très simple et accessible a installer comme à mettre à jour
  • Garantie de 5 années offerte par Zotac

Les Moins :

  • Châssis plastique un peu souple
  • Nécessite une bonne aération autour du châssis
  • Sensibilité à la poussière

 

Zotac ZBOX CI320 Nano

Ce Zotac CI320 nano est ici livré en version Plus avec 2 Go de mémoire vive et 64 Go de SSD. Il embarque également un Windows 8.1 avec Bing comme solution logicielle. Je ne suis pas spécialement fan de la version pré-équipée. Les choix faits par Zotac ne sont pas mauvais et le produit n’est pas hors de prix, en considérant les options livrées. 50€ pour un SSD de 64 Go et 2 Go de DDR3L accompagnés d’une licence de Windows 8.1 avec Bing, ce n’est pas exagéré. Si on considère juste le tarif d’une licence OEM de Windows 8.1, il est peut être plus rentable d’acheter une version Plus… Mais d’un point de vue matériel, il est souvent plus pertinent de choisir la version nue et de faire ses courses en pièces détachées.

Cela permet de choisir précisément son materiel mais également d’optimiser son investissement en visant une promotion particulière par exemple pour plus d’espace disque.

Zotac CI320 nano, la cour des petits.

Zotac ZBOX CI320 Nano

12.7 cm de côté, 4.5 cm d’épaisseur, le Zotac CI320 nano n’est pas l’engin le plus encombrant du marché, loin de là. Cette solution joue dans la cour des petits et vient taquiner les propositions de nombreux concurrents sur ce terrain. Reste que l’engin dispose d’un atout rarement partagé, il est dénué de ventilation et par la même totalement silencieux.

Les machines de ce type, dites fanless, sont de moins en moins rares mais on ne peut pas encore dire qu’il y ait un choix énorme en ce domaine. Avec cette proposition Zotac offre au marché un PC équilibré sur le papier : Des performances honnêtes avec un Celeron N2930, un fonctionnement évolutif de type barebone et un fonctionnement à la fois compact et silencieux.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Le Bundle livré est comme d’habitude très complet chez Zotac qui n’est pas avare à ce niveau. Le chargeur est de type portable, il permet d’alimenter discrètement l’engin sans subir la ventilation d’une alimentation classique. Avec une petite ferrite et une prise coudée, c’est une solution très classique mais efficace en 19 volts 2.1 ampères.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Zotac ZBOX CI320 Nano     Zotac ZBOX CI320 NanoZotac ZBOX CI320 Nano     Zotac ZBOX CI320 Nano

Le reste du bundle comprend un DVD de pilotes, un DVD de réinstallation de Windows 8.1 avec Bing, un livret de montage et une documentation rapide et pleine d’illustrations présentant l’ensemble des entrées et sorties de l’objet.

A noter également la présence d’une carte de garantie vous invitant à vous enregistrer en  ligne sur le site de Zotac. Pour une fois, c’est une très bonne idée de s’enregistrer chez un constructeur. Cela vous permet de bénéficier d’une garantie de base de 2 années pour la machine à une garantie étendue de 3 années supplémentaires. Une garantie totale de 5 ans donc toujours bonne à prendre sur ce type d’appareil.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Zotac ZBOX CI320 Nano

Zotac ZBOX CI320 Nano      Zotac ZBOX CI320 Nano

Le reste du bundle rassemble d’autres éléments très classiques comme l’Antenne Wifi externe et la prise tripolaire de l’alimentation. Il contient aussi le Kit VESA et la  visserie nécessaire à la fixation de la machine au dos d’un écran de PC ou sur toute surface ou vous pourrez visser ce kit. Cela inclut une fixation horizontale sous un bureau ce qui n’est pas franchement à conseiller au vu du fonctionnement de l’engin.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Le Zotac CI320 nano étant dénué de toute ventilation, il dissipe la chaleur dégagée par ses divers composants par un système d’aération qui permet à l’air chaud de sortir du châssis. De manière assez surprenante, Zotac a choisi un châssis en ABS plutôt qu’en métal. On aurait pu s’attendre à de l’aluminium dont les propriétés dissipatrices en font un allié régulièrement employés par les fabricants pour éliminer la chaleur. On se retrouve avec un châssis plutôt mou à la place, en ABS solide mais tout à fait quelconque. On ne peut pas dire que cela soit une mauvaise solution mais elle est étonnante et quelque peu surprenante.

Zotac ZBOX CI320 Nano

L’ensemble du boitier est donc ajouré, percé par des trous de formes hexagonales qui cachent une grille métallique très fine protégeant la machine de la poussière. Dessus, dessous et de chaque côté, la prise d’air et son échappement définissent totalement le design de l’ensemble.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Seule la face avant est neutre, unie et relativement sobre. Relativement car il faudra composer avec les deux touches colorées des prises USB 2.0 FastCharge jaune et avec les 2 leds de fonctionnement. La machine étant silencieuse, Zotac l’a imaginée fonctionnant à côté de votre téléviseur, elle est pilotable à la télécommande grâce au récepteur caché derrière le rectangle noir brillant visible en façade. Aucune télécommande n’est toutefois livrée, il vous faudra en acheter une vous même.

Un lecteur de cartes SDXC / SDHC est présent pour seconder un appareil photo numérique. ainsi que 2 prises jack 3.5 mm classiques. La sortie casque cache une sortie audio au format S/PDIF optique. Une excellente idée mais un placement pas forcément judicieux : En face avant; si l’on veut exploiter cette sortie  Toslink et employer une télécommande on se retrouve forcement avec un petit câble qui partira en boucle vers l’arrière de l’engin.

Zotac ZBOX CI320 Nano

A la décharge de Zotac, il ne reste plus beaucoup de place sur la face arrière de cette solution : Pas moins de 4 USB 3.0 sont présents, un DisplayPort et un HDMI plein format se juxtaposent, un RJ45 pour le réseau Gigabit, un port eSATA à droite et les ports Antenne wifi et alimentation.  A noter la présence sur le côté droit, face à l’engin, d’un port anti-vol au format Kensington lock.

Zotac ZBOX CI320 Nano

L’aération proposée est donc assez impressionnante et l’ensemble de la machine est construit pour respirer : Aspirer de l’air frais en dessous et sur les côtés, évacuer l’air chaud naturellement vers le dessus de la machine.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Une telle solution de refroidissement naturel est évidemment source de plusieurs problématiques, à commencer par  une bonne gestion de l’espace de fonctionnement du Zotax CI320. Impossible de l’imaginer couvert d’une simple feuille de papier sans conséquences à court terme. Bloquer la respiration de cette solution, c’est la condamner à un étouffement rapide.

Et on se pose quelques questions sur la dangerosité de laisser l’objet sur un bureau : Le risque de voir un papier ou un dossier se retrouver malencontreusement posé sur l’appareil est évident et le choix de Zotac d’avoir employé un châssis en plastique, probablement pour une raison de coût, laisse peu d’espoir à une dissipation suffisante grâce aux côtés de l’appareil.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Zotac ZBOX CI320 Nano     Zotac ZBOX CI320 Nano

 Sous la machine, on retrouve les mêmes aérations en nid d’abeille ainsi que 4 petits patins en silicone assez dur. Il s’agit en réalité des vis qui scellent le châssis bas. Texturées, souples, elles jouent le rôle d’anti-dérapant et d’anti-choc et restent très simples à faire tourner entre ses doigts pour les dévisser.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Cette opération d’ouverture et de mise à jour du Zotac est possible, et même encouragée par la marque qui en fait un argument commercial. Sur la boite, il est écrit en toutes lettres que ces Barebones sont modifiables même si quelques règles sont à respecter.

Zotac ZBOX CI320 Nano

On comprend dés lors mieux la simplicité d’ouverture de l’appareil, que ce soit en mode normal ou en mode Plus, c’est à dire la ZBox CI320 nano pré-équipée. Au passage, on découvre ici l’envers des 4 encoches triangulaires de l’engin. 4 éléments servant à accueillir les pattes de fixation du support VESA.

Zotac ZBOX CI320 Nano

Un système assez bien trouvé de la part du constructeur puisqu’il permet de positionner la petite boite dans n’importe quel sens au dos d’un écran. Les pattes métalliques en relief s’enfoncent tout simplement dans les 4 encoches de la machine et il est possible de positionner la face avant de l’appareil comme cela arrange l’utilisateur. Un détail particulièrement agréable si vous ne voulez pas voir des câbles boucler derrière votre PC parce que vous ne souhaitez pas déplacer votre imprimante ou votre scanner d’un côté à l’autre de votre écran. En proposant une solution qui s’adapte en tous sens, la marque saura plaire aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers et à tout type d’agencement.

C’est également une solution qui colle bien à la philosophie compacte et légère de l’engin. Le dispositif permet de retirer et de remettre en place le CI320 facilement. Une bonne idée pour qui veut pouvoir laisser cette machine le plus souvent à demeure discrètement sans pour autant s’interdire un déplacement éventuel pour l’emmener, par exemple, en vacances ou chez un client pour une mission.

Zotac ZBOX CI320 Nano

La coque inférieure, une fois ôtée, libère l’accès à l’ensemble des composants accessibles de la machine. L’unité de stockage de 2.5 pouces, la mémoire vive et la carte Wifi MiniPCIe. Cette accessibilité proposée par Zotac n’est pas synonyme de totale liberté. Ainsi, comme le montre l’étiquette sur le SSD fourni de la version Plus, il faudra que ce stockage précis soit inclus avec votre machine en cas de retour SAV. Pas question donc de revendre cet exotique SSD FORESEE de 64 Go pour récupérer quelques euros. Même si la panne n’a rien à voir avec lui, si vous achetez la version Plus vous devrez replacer ce SSD dans sa coque comme vous l’avez trouvé avant de faire repartir l’appareil chez Zotac..

Zotac ZBOX CI320 Nano     Zotac ZBOX CI320 Nano

Zotac ZBOX CI320 Nano

L’opération de changement ou d’installation d’un 2.5 pouces est toutefois très simple et si vous voulez profiter de votre Zotac CI320 nano avec un autre stockage, il vous suffira de changer le SSD avec un autre et de garder celui-ci dans un boitier 2.5 pouces SATA externe en USB.

Zotac ZBOX CI320 Nano

 Le format SATA III intégré est tout à fait standard et toutes sortes de solutions de stockage peuvent s’inviter dans la machine, de 7 à 9 mm.

Zotac ZBOX CI320 Nano

De même que pour la carte MiniPCIe servant à intégrer du wifi dans l’engin. Il s’agit d’un demi format classique, et il est possible d’en changer. Cela dit, il ne parait pas opportun de le faire puisque Zotac à la bonne idée de livrer d’office un Wifi de type 802.11 AC

Zotac ZBOX CI320 Nano

La mémoire vive est bien évidemment au format DDR3L et une seule barrette peut être montée. Cela limite l’engin à 8 Go théoriques sans gestion double canal. Difficile de glisser une seconde barrette dans une machine de ce calibre, il aurait fallu changer son épaisseur pour y parvenir…

Le prix de cette machine nue, doit donc s’additionner à un minimum de mémoire et de stockage. Au cours du jour, un Zotac CI320 nano avec 4 Go de DDR3L et 128 Go de SSD de marque revient donc à 155.90€ pour la machine en elle même et environ 90€ pour la mémoire vive (40€) et le SSD (50€) soit un investissement de 250€ hors système.

Zotac ZBOX CI320 Nano

A noter au passage, même si il faudra vérifier cela lors du test, que cette machine n’embarque pas 2 antennes intégrées mais une solution combinant cette petite antenne patch et une antenne externe.

Zotac ZBOX CI320 Nano
Autre détail, une étiquette de garantie vous empêche d’aller fouiller de l’autre côté du châssis vu qu’elle protège une vis nécessaire au démontage de la carte mère. Cette étiquette, si elle est brisée, annulera la garantie de l’engin.

Le procédé est toujours désagréable mais cependant compréhensible et en l’occurrence peu contraignant puisque le design de ce Zotac ne permet aucune évolution de l’autre côté de cette carte mère. Retirer cette vis ne vous apportera donc aucune option supplémentaire.

Zotac ZBOX CI320 Nano

D’une conception originale, plutôt intelligemment mis en oeuvre et riche d’une connectique assez complète, ce Zotac CI320 nano est d’un premier abord plutôt complet et prometteur. Reste que le système de dissipation choisi peut laisser légèrement inquiet face aux matériaux mis en oeuvre. Zotac a choisi le plastique, c’est surprenant, mais d’un autre côté la marque prend le risque d’une garantie par défaut de 2 ans extensible gratuitement à 5 ans. C’est qu’ils sont, à priori, plutôt sûrs de leur coup…

Il faudra vérifier dans la seconde partie de ce test, ce que la solution retenue apporte en terme de dissipation thermique à l’engin. Si Zotac maîtrise son sujet et que les performances que l’on peut attendre d’une minimachine de ce type sont au rendez vous, nous aurons alors une redoutable solution multimédia discrète, taillée pour le multimédia et totalement inaudible chez ce constructeur.

44 commentaires sur ce sujet.
  • 28 janvier 2015 - 9 h 30 min

    Merci Pierre pour cette jolie description.
    Lors du test, pourrais tu comparer les perf par rapport aux solutions Atom Zxxx (ex: pico) et core i3 mobile (ex: NUC) ?
    Je ne sais pas si tu as ces 2 types de minimachines sous la main, mais ca serait interressant de voir une comparaison des performances obtenues entre les 3 solutinos intel (atom, celeron, core mobile).

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 9 h 34 min

    @romain: J’y pense déjà mais hors test, sur un sujet à part.

    A vrai dire je connais déjà un peu la réponse mais quelques tests pratiques peuvent être intéressants pour poser des jalons.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 9 h 55 min

    Je louche de plus en plus sur ce genre de solution “légère”. Mais comme souvent pour ce genre de produits, soit il n’est pas dispo en rayon ou chez les marchands “nationaux” en ligne, soit il y est mais pas au tarif annoncé, ou encore il y est mais en bundle incomplet (sans OS).

    Ici par exemple, le Ci320 Nano Plus n’est en ligne à 230€ QUE sur Materiel.Net, mais PAS EN STOCK, et surtout SANS Os. Reste à savoir s’il sera un jour dispo et à quel prix avec l’Os (249€ ?).

    Cela étant, je reste zen ;-) je guette aussi la future mini petite bête de HP dans le même style.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 9 h 56 min

    Top cette première partie ;)

    j’attends impatiemment la seconde !

    @Pierre : pour toi le N2930 est plus performante que les Atom Zxxx ?

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 9 h 59 min

    Je suis super content de cette MM :). Juste à lui coller OpenElec, après avoir récupéré une clé USB et une barette de ram de laptop qui trainaient, et ça en fait un HPTC inaudible et performant pour une bouchée de pain.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 06 min

    @Mxte29Fr: J’ai demandé à HP si je pouvais l’avoir en test, je susi sur liste d’attente.

    @elek@trow: En calcul pur, sans soucis oui. En multimédia ca reste avoir.

    @Meshh: J’ai lu que ca restait en 50 ips max sous Kodi, pas très grave mais tu confirmes sous OpenElec ?

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 09 min

    Ah, voilà une machine qui semble avoir tout ce que je veux avoir. Super !!! J’attends de voir le test avec impatience.

    La me machine est disponible sans OS ? Sous quelle référence ?

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 15 min

    Bonjour mais ou la trouver a ce tarif
    et encore merci depuis les EEEpc

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 22 min

    le rapport prix/perfs me parait intéressant mais j’attends ton test sur la dissipation à charge maximale sur une longue durée (un encodage vidéo par exemple)

    si je le prends c’est pour en faire un serveur maison (remplacement à mon Giada N10)
    il sera donc en route 24/7 et devra répondre à tout moment et supporter une forte charge au besoin sans broncher

    pour le bluetooth quelle est la solution utilisée, peut on avoir la référence exacte de la carte wifi intégrée, les fréquences supportées de la RAM et les options du bios (possibilité de modifier le FSB, la taille de la mémoire vidéo allouée, etc…)

    merci ;)

    j’ai bon espoir pour le support linux, je m’inquiète pas trop de ce coté

    PS:quelques coquilles et lien materiel.net cassé

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 25 min
  • 28 janvier 2015 - 10 h 36 min

    Merci Pierre de t’intéresser aux machines fanless.

    J’attends les relevés de température en charge avec impatience.
    Jusqu’à présent, ils ont été catastrophiques dans cette gamme Zotac avec les puces Core Y en TdP 11,5 W.

    Les nouveaux Broadwell Core m 5Y71 à 4,5 W de TdP devraient faire des merveilles dans ces boîtiers, mais pour le moment Zotac n’a pas annoncé leur utilisation, dommage.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 10 h 56 min

    @Pierre Lecourt:

    Je ne sur de la réponse à devoir apporter, alors je vais taper large :

    Si tu parles de la fluidité de l’interface, je t’avoue ne jamais avoir cherché à afficher le framerate, donc aucune idée.

    Si tu parles de l’affichage en 50/60hz sur la TV, bios/OpenElec à jour, je n’ai pas subi ce problème de limitation.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 09 min

    J’ai acheté ce ci320 il y a quelque temps.
    Pour quelques premières info sur les températures, j’ai trouvé :
    – 50-55° environ en repos ou surf ou écoute musique
    – 60-65° au bout de 10 minutes avec OCCT ou Prime95 (4 coeurs à 100%)
    – 70° avec deux vidéo simultanées HD720 sur youtube, au bout d’une 1 heure.

    J’ai aussi constaté que, une fois qu’une température est atteinte, on ne rebaisse que très peu, même en revenant au repos (si on veut rebaisser la température, il faut éteindre la machine).
    J’ai l’impression que le système de refroidissement consiste à donner une grosse masse au processeur pour augmenter son inertie vis à vis de la température (ce qui fait qu’il accepte davantage de chaleur) plutôt qu’à évacuer cette chaleur (bien sûr il en évacue un peu mais cela n’a rien à voir avec un refroidissement par ventilo où l’on constate que la température tombe de 10 ou 20° en quelques secondes après arrêt d’un test OCCT).

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 13 min

    @Zeepnu :
    Je pense aussi que les processeurs Broadwell Y, s’ils ont réellement un TDP de 4,5 Watts, seront bien mieux adaptés à ce genre de produit : on pourrait avoir de la puissance (nettement plus que le N2930 qui n’est pas très vif) mais plus de problème de température.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 15 min

    pas de sortie S/PDIF optique pour ce modèle, dommage c’est tout ce qui lui manque de mon point de vue

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 19 min

    @Julien: “La sortie casque cache une sortie audio au format S/PDIF optique” un adaptateur est livré d’ailleurs.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 27 min

    @Pierre Lecourt: ah ok, je ne connaissais pas cette technique. Peux-tu mettre une photo de cet adaptateur si tu l’as sous la main?

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 11 h 42 min
  • 28 janvier 2015 - 11 h 47 min

    @Meshh: merci pour ta réponse, faut avoir de bons yeux quand même ^^

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 12 h 05 min

    Merci pour cette première partie de test.
    On se rapproche de la machine quasi parfaite (à ce tarif) si les perfs et la dissipation tiennent la route.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 13 h 07 min
  • 28 janvier 2015 - 13 h 18 min

    Je m’étais renseigné sur cette machine lors de l’annonce du CI321 nano lu sur minimachines.
    L’optique est de remplacer mon raspberry pi et en faire un mediacenter kodi sous linux. toutefois il semblerait qu’il y ai des soucis avec cette machine / linux et l’infrarouge.
    En effet il semblerait qu’on ne puisse réveiller la machine de sonc état de “sleep” avec une télécommande.
    Plus d’informations peuvent être trouvée ici: http://openelec.tv/forum/41-supported-hardware/72243-zotac-zbox-ci320?limitstart=0

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 14 h 23 min

    Merci pour les infos.
    Je ne trouve pas ce mini-pc avec windows 8.1 installé (ou pré-installé) en vente sur le net.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 17 h 10 min

    Bonsoir,
    Merci pour ce bel article, Pierre. Sympa toutes ces machines fanless qui sortent. Ce serait bien si on pouvait enfin avoir de bonnes machines et enfin abandonner nos tours (je ne parle pas des joueurs ou des monteurs vidéo bien entendu) et nos ventilos… et gagner un peu de sous/aider la planète en consommant moins d’énergie.
    Bref, je trouverais chouette une petite comparaison avec le Shuttle XS35V4 qui me fait de l’oeil ;)

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 17 h 56 min

    Hormis la taille et dans la même gamme de prix, y a-t-il des différences fondamentales avec le Shuttle XS35V4 dont le processuer semble un peu plus performant?

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 17 h 57 min

    @Alain:

    @Jean-Philippe heu, lu trop vite :)

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 18 h 05 min

    @Alain
    Le processeur du Shuttle semble un peu plus puissant en effet mais la force du Shuttle semble être le système de refroidissement qui paraît nettement plus performant (voir l’essai de Pierre sur le Shuttle) ; enfin, il a aussi la possibilité de recevoir un lecteur optique.
    Vivement la suite du test de Pierre sur le ci320 et son avis sur la comparaison Shuttle/Zotac !

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 18 h 17 min

    Chouette, le test du Zotac CI320!

    Merci Pierre!

    Le problème maintenant va être de trouver la version “plus” dans le commerce.

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 19 h 26 min

    @Alain: perso je prendrais le shuttle
    le proc est plus puissant, le support linux serat meilleur avec les spec donné par shuttle (les installeur uefi ready arrive, deja certaines compatibles)
    mais surtout, le système de ventilation est éprouvé (c’est pas le premier modèle avec ce design, dont certains dissipant plus) et le format même du shuttle interdit les utilisations “exotique” de leur barebone pour avoir LA position optimale pour bien refroidir leur produit
    pour moi, y a pas photos (le fanless, c’est bien mais faut quand même penser un minimum à la vie de son matos et à la sécurité de son install, sinon prenez un laptop acer en 11,6 pouces et coller le sous la tv pour le même prix, voir moins cher)

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 22 h 36 min

    Bonsoir,
    J’utilise ce Zotac CI320 (SSD + 8Go RAM) sous Windows 8.1 depuis 5 mois, il est parfait pour navigation internet, bureautique légère, lecture vidéo (MPC-HC). Il gère parfaitement les 2 écrans (1024*1280 et 2560*1440).
    Je confirme les températures indiquées par Alex.
    Il n’est pas adapté pour des fichiers Excel qui demandent beaucoup de calculs ou la construction de graphiques avec des séries de données très importantes.
    Globalement, la réactivité est identique à ma tablette sous Windows 8.1 avec processeur Z3735D pour de la navigation internet ou de la consultation de documents.
    J’utilise également le Dell XPS11 (formidable bon plan !), qui supporte mieux les fichiers Excel qui posent problèmes (calculs 5 fois plus rapide que le CI320).
    Cependant je l’utilise tous les jours, j’apprécie son silence. Inconvénient, j’entends maintenant des bruits dont j’ignorais l’existence avant (faible sifflement d’un vieux moniteur).
    Un test complet et comparatif :
    http://www.anandtech.com/show/8815/zotac-zbox-ci320-nano-review-a-fanless-bay-trailm-minipc

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 22 h 44 min

    Ok merci pour vos retours.. En effet ce serait également sympa d’avoir celui de Pierre entre ces 2 machines, mais je comprendrais sa réserve éventuelle vu le partenariat avec Shuttle

    Répondre
  • 28 janvier 2015 - 23 h 25 min

    @COoOL: ah, les sifflements électriques ;)
    j’ai eu la même chose quand j’ai faire taire tous mes pc, perso c’est le compresseur du frigo et la VMCde la cuisne que j’entends maintenant dans le salon
    du coup, le fanless, c’est sympa mais je relativise la chose
    bon point, j’avais toujours repoussé l’achat d’un vidéo projecteur pour mes consoles et les films via le pc à cause du bruit du ventilo, et bien j’ai sauté le pas
    que du bonheur !
    (et le son-BO d’un film, même calme, couvre largement le bruit du ventilo)
    il faut voir l’environnement avant de trop claquer dans un système fanless
    c’est pas toujours utile (ou il y a d’autre solution)
    @Alain: m’étonnerais que ça rentre en ligne de compte pour pierre au vu de son boulot depuis toutes ces années
    zotac a été partenaire aussi
    à mon avis, ce qui va vous être demandé surtout c’est votre usage et, pour le shuttle c’est important, l’endroit et la position ou vous souhaitez mettre votre machine (si c’est enfermé dans un meuble tv ou hifi par exemple, ce sera niet pour les 2 par exemple)

    le fanless c’est bien, mais la chaleur doit bien se dissiper, et de manière efficace, sinon les solus à base de heatpipe sont plus indiqué pour la durée de vie (mais un boitier seul coûte le prix d’un zotac ou shuttle)

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 8 h 53 min

    ouais donc si je comprends bien le fanless c’est bien dans un espace ventilé? genre baie de serveurs? ça coûte super cher ces machins là et c’est pas trop accessible au grand public, au mieux s’en faire une… quelques plaques de plexi, un ou 2 gros ventilos à rotation lente… maîtriser les vibrations…

    @orangina rouge: y a toutes sortes de vidéoproj j’imagine, certains plus silencieux que d’autres, de ce que j’ai pu voir je suis pas près d’y passer : pour l’instant je n’ai vu que du moyennement bruyant à très bruyant, les modèles les plus optimisés doivent êtres hors de prix

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 9 h 18 min

    @Alain: Le partenariat avec Shuttle est super mais comme expliqué dans le billet sur le PAtreon, j’ai choisi un montant très faible des participants pro pour ne pas dépendre d’eux. Je ne vais pas me griller pour 100€par mois alors que je pourrais vous faire des billets sponsorisés à 1500€par moi, ce n’est pas très logique…

    Après il suffira de lire les 2 tests pour se faire une idée sur les 2 machines.

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 9 h 25 min

    @H2L29: faut prendre un modèle à led, pas à lampe
    c’est entre 800 et 1000 euros selon ce qu’on souhaite (entrée sortie, recul par rapport au mur, dimension d’affichage et résolution) pour un bon modèle “moyen de gamme” (mais LARGEMENT suffisant je trouve, enfin pour moi)

    perso j’aime tellement ça maintenant que j’ai même pris 2 pico projecteur led en plus (un pour la chambre (pas beaucoup de recul, il y a bien un modèle chez philip qui aurait pu faire l’affaire dans la chambre, mais pour un petit film avant de se coucher ou répondre à un mail, ça suffit amplement) et un autre identique pour mes déplacements en présentation (et à l’hôtel)

    les pico font un peu de bruit (normal vu la taille du mini ventilo et ils ont une batterie intégrés qui les fait chauffer un peu, d’où le bruit), le gros benq que j’ai, c’est nikel (le ronron de la VMC est plus bruyant)

    les modèles à lampe, ça chauffe, c’est cher dans le temps (il faut presque avoir une lampe de rechange d’avance) et en plus c’est clairement bien plus bruyant

    mais les vidéoprojecteurs j’adore ça maintenant
    c’est un vrai bonheur d’avoir un ciné à la maison (idem pour les jeux vidéos, un régal pour un worms, burnout ou un petit black entre pote)
    pour bosser, les moniteurs et un bon bureau sont par contre encore ce qu’il y a de mieux (à moins d’avoir un ÉNORME recul et du matos de fou)
    surtout à cause du clavier souris, de la position et la surface de travail
    mais pour les loisirs, les vidéos pro, je recommande
    sinon, le meilleur rapport qualité prix et qui fait aussi loisir, c’est une télé 32 pouces en moniteur
    prix imbattable (une bonne TLC écran mat ou une toshiba coûtent autour de 200 euros en hyper selon les besoins en entré sorties)
    ça sert pour tous (mais on paye la redevance tv)

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 9 h 30 min

    @H2L29
    Fanless c’est des contraintes supplémentaires en effet (et la plus importante est une faible consommation d’électricité) mais de toute manière mettre un PC classique (avec ventilateurs sur le processeur, l’alim et le boitier) dans une boite ou un meuble fermé et plus ou moins hermétique c’est pas bon non plus.

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 9 h 34 min

    Tant mieux :) Mon propos n’était pas de signaler qu’un éventuel comparatif serait biaisé en faveur du partenaire, mais que sa perception pourrait l’être en raison de l’existence d’un partenariat.

    Pas pour les lecteurs assidus bien sûr…

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 9 h 51 min

    @H2L29: sinon, pour le fanless, il faut surtout de l’espace “vide” autour

    donc on oublie de mettre sa machine enfermé dans un meuble tv ou coincé entre divers appareils qui chauffent aussi
    idem pour les positons pas top top (le zotac, un support vesa serait pas franchement le top par exemple)

    du coup, on a une machine petite, silencieuse mais qui, si on veut se servir des ports usb par exemple ou d’un port infrarouge, ne peut pas être planqué au dessus d’une armoire par exemple (en plus, vu la conception de ce zotac, un conseil, passer un coup de bombe d’airsec dessus de temps en temps, sinon la poussière ferat un effet “couette” dévastateur pour la durée de vie en faisant grimper la temperature)

    il y a de très bon modèle de boitier avec heatpipe qui peuvent dissiper BEAUCOUP plus, là ça le ferait (mais encore une fois, c’est cher)

    sinon zotac à un ID18 avec ventilo pas cher, shuttle à le même modèle en fanless plus cher mais béton niveau conception (le ds437 quelque chose si j’ai bonne mémoire, il y a une version port série industriel)

    les proc sont des celeron ancienne génération, mais c’est kif kif avec les bay trail (limite je préfère les celeron 10XX au bay trail dual core) et tout aussi sympa pour les usages domestiques courants

    sinon, le shuttle du concours est parfait

    mais une machine fanless, il faut lui laisse de l’espace (imaginer que c’est un petit radiateur, littéralement)

    sinon vous avez la soluc de tweaker un meuble et d’y intégré votre pc avec des ventilos sous voltés comme vous le disiez (sans aller jusqu’au plexi, même si cela fait de superbe boîtiers home made)
    comme les etagere ikea kaz que pierre a dans son labo par exemple, ils existent des tiroirs pour ce type d’étagère, c’est du bois, ça se prête parfaitement à un tiroir “pc mini itx” (33 cm de hauteur largeur et largement assez en profondeur)

    il y a toujours moyen de trouver une astuce, mais d’abord, regardez deja le “volume” sonore de la pièce ou vous souhaitez mettre votre pc fanless
    si la pièce a deja un peu de bruit “naturel” (vmc, frigo, bruit de la rue, un “ronron” quelconque, que sais je), inutile de vous prendre trop la tête et d’investir des fortunes pour au final pas grand chose
    “baisser le volume” de la ventilation du pc coûte moins cher et est moins contraignant
    après, si vous êtes à la campagne avec juste le cuicui des oiseaux, là ça se discute

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 14 h 29 min

    merci pour ces infos utiles, mes serveurs et routeurs actuels sont sur une étagère bien aérée déjà et une température ambiante de 20~25°c
    http://h2l29200.tk/tmp/Photos/5ap1.jpg

    mais la ventilation du serveur est mal conçue et bruyante, le son est pour l’instant couvert par ma nouvelle tour qui passera en watercooled bientôt… :mylife:

    mais là si je vous suis bien en charge la machine peut monter à 80°c et peiner à redescendre :/ du coup le shuttle deviens en effet plus intéressant

    c’est très important pour la durée de vie de la machine d’avoir dès le départ un refroidissement bien conçu!

    Répondre
  • 29 janvier 2015 - 22 h 35 min

    @H2L29: oui, le refroidissement est très important
    (contrairement au pub, on ne reste pas à parler ou “flâner” dans une salle serveur, le bruit est infernal, ça ventile du sol au plafond – sauf chez ovh dans certaine partie avec leur système de watercooling bien foutu qui sert de chauffage en hiver, m’a toujours fait rire ça, super bien pensé)
    le refroidissement du shuttle sera mieux je trouve
    sinon, une température constante de 20 25 degrés toute l’année, c’est deja très bien
    (par contre, la multiprise sur une multiprise le tous sur une étagère casto en pin pas traité et qui brûle très bien, c’est moins tip top, mais bon – montrez pas ça à votre assureur)

    sinon, faites vos calculs, mais au vu de votre install, peut être attendre une promo sur un produit synology, (même une baie au vu de votre install, ça suffira avec le hdd externe en back up j’imagine)

    ça vous coûtera le même prix (voir carrément moins) que le suttle mais vous aurez un vrai serveur tout en main et avec une grande possibilité d’évolution soft et hard – avec de BON disque dur en 3,5 pouces, plus indiqué pour un système H24 que les 2,5 pouces)

    en plus la dissipation sera bonne et le ventilo bien régulé (et les syno ont des adaptateurs pour disque dur 2,5 pouces pour ne pas casser sa tirelire tous de suite si vous le souhaitez)

    le zotac, je l’aime moins que le shuttle niveau dissipation thermique (rien que le pad vers le bas, comprends pas)

    sinon le shuttle ds437 quelque chose, il est bien aussi (mais tous plus cher qu’un syno 1 baie)

    à vous de voir

    Répondre
  • 30 janvier 2015 - 0 h 38 min

    vu mes besoins les syno et autres NAS avec interface proprio c’est mort, y a le HP Proliant MicroServer qui me fait de l’oeil mais pas pour le remplacement du Giada N10

    ce n’est plus comme sur la photo, c’est plus aéré et le DD externe est retourné à son usage initial… ^^

    Répondre
  • 30 janvier 2015 - 1 h 40 min

    @H2L29: je vois
    et bien, plus cher comme le shuttle ou carrément faire sa tour mini itx
    une base fanless type ASRock Q1900-ITX ou Q29O0
    après, un boiter mini ix avec alim pico comme sur certains morex
    ou un coolermaster avec une alim très silencieuse (genre be quiet 300-350 watts, largement assez et quasi inaudible, c’est ce que j’ai dans mon lian li)
    ou un home made bien comme il VOUS faut
    (allez voir à casto ou equivalent, il y a tous ce qu’il faut, bois, isolant phonique pour l’intérieur du boitier, plexy si vous voulez etc etc, et on peut mettre des ventilos de 20 cm sous voltés, des turbines que l’on entendant pas, le reve)

    à vous de voir, en tous cas, la solution coûtera plus cher qu’un syno, mais je comprends parfaitement le point de vu

    après, si vous louchiez sur un proliant, foncez à la prochaine promo, c’est de la bombe et un pc complet (par contre pas fanless, mais très tweakable)

    allez, bonne nuit ce coup ci, et bon courage pour le projet

    Répondre
  • 30 janvier 2015 - 11 h 32 min

    Sympa ,plus puissant que les solutions Atom-Bay .
    Beaucoup plus intéressant aussi au premier regard .

    Un peu bête ce boitier tout en plastique ,peut être aussi un poil trop compact .

    Pour les performances sinon cela m’irai assez bien .
    Existe t’il d’autres mini PC de type NUC équivalent ?

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 17 h 42 min

    Bonjour,
    J’ai acheté dernièrement un mini PC nano CI320 et j’en suis très satisfait.
    J’ai voulu enregistrer le produit auprès de ZOTAC sur leur site. Tout se passe normalement. Ils annoncent à la fin qu’ils envoient un e mail de confirmation pour preuve d’enregistrement et je ne reçois rien. Je les ai contacté par mail et je ne reçois aucune réponse. Est-ce que quelqu’un a eu le même problème et aurait une explication ?
    Merci de vos réponses.
    Cordialement.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *