Test : Bestek MRJ8401, une tour multiprise et USB compacte et pratique

Cette tour Bestek MRJ8401 se présente comme une multiprise sécurisée pour alimenter huit appareils électriques et six autres éléments via ses prises USB intégrées. Compacte, bien construite et plutôt bien protégée, c’est une solution à découvrir pour un usage sédentaire mais également nomade.

Cette tour multiprise Bestek MRJ8401 m’a été envoyée par le fabricant pour test il y a deux semaines. Chose amusante, il y a quelque mois, j’ai tenté de prendre contact avec eux  pour tester un engin de ce type suite à une demande d’un lecteur. Ma demande est probablement restée lettre morte  et c’est de son propre chef que le fabricant a repris contact avec moi, il y a peu. J’ai donc reçu cette tour pour test et après deux semaines d’usage, je peux en faire un premier verdict.

Bestek MRJ8401 001

Bestek MRJ8401 000 Bestek MRJ8401 002 Bestek MRJ8401 007 Bestek MRJ8401 008 Bestek MRJ8401 009 Bestek MRJ8401 010

L’idée de multiprise Bestek MRJ8401 est assez simple, proposer en reliant l’appareil à une prise murale, de multiplier par huit ses branchements. Rien de bien révolutionnaire à priori, c’est le rôle de toutes les multiprises. Là où la solution se démarque, c’est par son design et son approche plus en volume qu’en longueur. L’idée pour Bestek, c’est de superposer des étages de prises plutôt que d’empiéter sur votre espace disponible. Et cela a pas mal d’avantages.


Bestek MRJ8401 011

Le premier est évidemment l’espace occupé par la solution. Proposer huit prises sur un format de rallonge traditionnel c’est généralement une barre de 50 à 60 centimètres qui débarque sur votre bureau. Si on rajoute en prime six ports USB de recharge, l’encombrement gagne en largeur… Avec la Bestek MRJ8401,  on reste dans une solution plus raisonnable qui pourra être posée sur un bord du bureau pour alimenter pas mal d’appareils au dessus et en dessous.

Bestek MRJ8401 040

15.2 cm de haut pour 15 cm de large comme de profondeur, l’objet n’est pas anodin pour autant, mais il peut facilement être caché par un écran ou positionné de manière à rester accessible sans être trop visible. Le choix des coloris est assez bateau mais il à le mérite d’être suffisamment neutre pour ne pas trop choquer sur un bureau.

Bestek MRJ8401 031

Mais l’utilisation de cet espace en hauteur a bien d’autres points positifs. Le premier est clairement de proposer des prises sur quatre faces sans qu’elles ne se chevauchent. Pour qui a déjà essayé de faire cohabiter chargeurs et transformateurs plus ou moins épais, prises électriques et autres adaptateurs sur une multiprise compacte, cette solution est miraculeuse. En positionnant les différents appareils sur les quatre faces de la tour, aucune incompatibilité n’est possible. Pas un adaptateur ne vient empêcher l’usage d’une autre prise en le chevauchant.

Bestek MRJ8401 033

Vous noterez également que les prises femelles n’emploient pas de broche de mise à la terre, ce qui permet de positionner votre appareil dans un sens comme dans l’autre de manière à orienter les éventuels câbles coudés tous dans le même sens pour éviter un effet “pieuvre” sur le Bestek MRJ8401.

Bestek MRJ8401 018

Les deux lamelles métalliques situées sur la circonférence de la prise mâle remplacent la broche habituelle et rentrent en contact avec les support métalliques sur ressort positionnés de part et d’autre de chaque socle femelle.

Bestek MRJ8401 034

Vous n’y faites probablement jamais attention, mais vos prises électriques mêles avec terre disposent de ce genre de contacteur de terre sur les côtés.

Cela ne veut pas dire que la multiprise ne gère pas la mise à la terre, elle emploie simplement les deux bandes métalliques visibles sur la plupart des prises de courant mâle aujourd’hui de part et d’autre de celles-ci. Vous noterez au passage la présence de protection enfant sur les prises, un clapet bleu empêche l’introduction d’un objet dans un seul trou : Il faut enficher fermement les deux broches d’un appareil électrique pour que la prise accepte de s’ouvrir.

Bestek MRJ8401 029

Autre gros avantage de la solution, chaque étage est commandé par un interrupteur en forme de bouton poussoir. Il est ainsi possible d’éteindre facilement plusieurs appareils avec une simple pression sur l’appareil. La force demandée est assez importante et on ne risque pas d’éteindre un étage par hasard.

Bestek MRJ8401 030

Cette fonction n’a rien de gadget, elle est hyper pratique ! On peut très bien concevoir le branchement de ses appareils de manière intelligente en intégrant sur un étage des engins annexes que l’on voudra éteindre rapidement : Imprimante, écrans, amplis et autres. Sur l’autre port, on peut laisser ses machines qui doivent être en permanence allumées : Routeurs et switches, portables à recharger ou PC. La Bestek allume une petite LED verte pour indiquer la mise sous tension de l’étage, on sait donc facilement où on en est.

Bestek MRJ8401 026

Evidemment, l’ensemble est correctement protégé. La multiprise est à la fois un parasurtenseur et un parafoudre. La mise à la terre comme la protection contre les surtensions est signalée par une (faible) LED Verte en bas de l’appareil.

Bestek MRJ8401 015

Un bouton “Reset” permet de réarmer la multiprise en cas de surtension. Comme un disjoncteur électrique, c’est la Bestek qui fera “sauter les plombs” avant d’endommager vos appareils. Elle est prévue pour gérer 3600 Watts et en cas de surcharge, elle protégera l’ensemble de votre installation. Au contraire des multiprises à fusibles, il suffira donc d’appuyer sur le petit interrupteur pour retrouver l’appareil fonctionnel. Testé maison avec plusieurs appareils branchés et poste de soudure ensemble, le premier arc électrique a coupé net la multiprise qui a pu être réarmée dans la foulée sans soucis.

Bestek MRJ8401 028

Les six ports de charge USB sont distribués de part et d’autre de l’appareil, très correctement espacés. On peut charger différentes solutions avec mais l’ensemble n’est pas à la norme Qulacomm Quick Charge. Elle utilise ce que Bestek appelle le Smart IC. Une solution qui détecte le courant nécessaire à votre appareil pour le recharger.

Bestek MRJ8401 021

Du 5 volts de 0.1 à 2.4 Ampères sur chaque port pour un total maximal de 8 ampères sur les 6 ports. Cela permet d’adapter le courant à vos différents appareils automatiquement et ainsi les recharger au mieux.

Bestek MRJ8401 017

En cas de surcharge en USB, une seconde LED placée au dessus des autres s’illuminera de manière à ce que vous compreniez que l’appareil arrive au bout de ses capacités. Afin de ne pas laisser trop de prises USB gourmandes sur le Bestek et permettre un chargement plus rapide. Il sera alors plus rentable de déconnecter un appareil pour laisser les autres batteries se remplir correctement.

Bestek MRJ8401 013

L’ensemble de l’appareil est construit de manière très solide et le logo sur la partie supérieur signe assez fièrement – et de manière fort peu humble – la réalisation. Cette Bestek MRJ8401 est censée résister aux chocs et aux chutes. Je n’ai pas spécialement testé ce dernier point, juste trouvé les matériaux étonnamment solides. La coque en ABS ne sonne pas creux et je doute que l’on ait affaire à une structure ultra fine. Il s’agit probablement d’un engin dont le châssis mesure plusieurs millimètres d’épaisseur.


Bestek MRJ8401 025

On note la présence d’une prise de terre au format broche et des contacteurs de terre sur les côtés

Le reste de l’appareil est à l’avenant. Grosse pris électrique solide et bien construite. Câble électrique en 3 x 1.5 mm² qui reste souple de 1.8 m pour se raccorder au secteur. Tout est sérieusement construit.

Bestek MRJ8401 024

La marque livre même un velcro à son nom pour trimbaler l’appareil. Et je crois que c’est bien une de ses destinations : Bestek a voulu créer un engin que l’on emmènera avec soi pour répondre à certaines demandes. Avec cette multiprise peu encombrante, on peut en un tournemain créer un véritable point d’ancrage en déplacement. Il suffit de la poser sur une table de réunion pour que huit collaborateurs puissent brancher leur portable ou autre. Six personnes pourront brancher leur smartphone. Ça n’a l’air de rien mais c’est une vraie préoccupation aujourd’hui lorsque l’on organise une réunion en extérieur ou un Evénement. Combien de festivaliers cherchent des solutions pour que leur personnel puisse recharger Talkie-walkie et smartphone rapidement et n’importe où ? Combien de réunions où tout le monde se bat pour une prise de courant. La Bestek est parfaite également pour ces usages.

Bestek MRJ8401 032

Elle est munie de patins anti-dérapants et permet de transformer un simple bureau en vraie centre de recharge en quelques minutes. Avec un poids sous le kilo, elle a toute sa place dans le coffre d’un formateur ou dans le sac à dos d’un joueur qui part en LAN…


Bestek MRJ8401 016

Reste un détail pour moi, un petit regret. La solution est vraiment parfaite mais j’aurais aimé pouvoir la fixer à un bureau. Pourquoi pas en utilisant ces deux pieds situés de part et d’autre de l’engin. Si Bestek les avait pré-percés d’un petit trou, il aurait été facile de les utiliser pour arrimer solidement la tour sur ou sous un plateau. La transformer alors en une solution purement sédentaire mais  également indéboulonnable. Ce n’est peut être pas la vision de la marque pour cet engin mais c’est à mon sens une option qui n’aurait pas demandé de gros développements supplémentaires.

 

2017-09-25 15_11_58-minimachines.net

Cette multiprise Bestek MRK8401 est proposée à 39.90€ sur Amazon France. Pas forcément beaucoup plus cher qu’une multiprise classique avec le même nombre de ports en Grande Surface. Le côté pratique du format, l’USB et la sécurité en plus.

MAJ : Bestek m’a envoyé un code promo pour les lecteurs de Minimachines. En entrant le code TVP3YXLT vous pourrez économiser 6€ sur cette tour et la payer 33.99€.

2017-10-17 15_34_04-minimachines.net

MAJ : La tour est en vente flash aujourd’hui à 33.99€ directement.

30 commentaires sur ce sujet.
  • 25 septembre 2017 - 16 h 41 min

    solution définitive = Scotch double face ??

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 16 h 59 min

    On trouve ce genre de multiprises dans des salles de réunions. Comme indiqué dans l’article, vraiment dommage de ne pas pouvoir la fixer. J’imagine que les patins ne suffisent pas à rendre le dispositif stable.

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 17 h 01 min

    @juste une idée: Oui pourquoi pas. Je pensais à un système d’arceaux pour maintenir les pieds sous le bureau.

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 17 h 45 min

    Dommage qu’un des étages ne soit pas piloté par une prise maitre, pour couper à l’extinction du PC par exemple…

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 17 h 45 min

    Attention, en France, toute les prises mâles ne sont pas équipées des lamelles de mise à la terre… (même si c’est de plus en plus courant)
    La norme des prises françaises (type F) utilisant un ergot contrairement en aux prise de type E (utilisant les lamelles)

    Répondre
  • Ted
    25 septembre 2017 - 18 h 09 min

    ça a pas l’air en effet d’être au norme française ?

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 18 h 17 min

    @Eric: Je pense que ça doublerait le tarif.

    @Grrr: J’ai regardé chez moi avant de publier. En fait quasiment toutes les prises que je possède sont équipées en type E/F. Seule une prise d’électroménager ne l’est pas et reste en type E. Un vieil autocuiseur à riz. J’ai été assez surpris.

    @Ted: Si, totalement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_%C3%A9lectrique#Types_E_et_F

    Répondre
  • Ted
    25 septembre 2017 - 18 h 53 min

    @Pierre le lien wikipedia dit que E c’est les prises en France (entre autres pays) et F plutôt Allemagne. Il ne dit pas qu’elle est la norme. D’ailleurs c’est impossible à trouver… En magasin on ne trouve que du E. Y compris sur les schéma du consuel. En fait ma remarque c’est dû à tous les commentaires dans ce style (prise pas aux normes bouuh) sur ce type de produit sur Amazon… ça fait réfléchir (assurance tout ça).

    Répondre
  • fpp
    25 septembre 2017 - 19 h 24 min

    Étonnante, la coïncidence… c’est le genre de format auquel je pensais en écrivant mon commentaire (le premier) dans le biller “Anker” : http://www.minimachines.net/actu/ifa-2017-anker-mojo-halo-53934
    … sauf qu’à la place de certaines prises secteur, je verrais des sorties 12V et 19V pour alimenter des portables, ce qui en ferait une station de rechargement universelle :-)

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 20 h 02 min

    Sympa comme système .
    Un peu cher mais utile aussi .
    Reste a savoir si c’est compatible avec mes prises de PC Tour ,écran de PC , Alimentations XBOX 360 ,Playstation 3 et Wii .
    Sinon c’est tentant comme prochain achat informatique .

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 20 h 08 min

    Pour la norme électrique, cela devrait être précisé dans la nf c15-100, norme relative aux installations basse tension. Cette norme, comme les autres, est payante. Des extraits sont disponibles chez les vendeurs de matériel (Schneider, Legrand, hager, etc..). La mise à la terre est obligatoire pour toute installation 230v, à l’exception de parties les plus courtes possibles, des installations après transformateur d’isolement (cas spécifique de travail en lieu confiné conducteur). Les très faibles puissances ont parfois ce mode de protection (deux carrés concentriques sur la plaque signalétique). Mais cela concerne des appareils, pas des prolongations d’installation. Pour 3600w, et une multiprise, il faudrait chercher dans le texte, je n’ai pas la réponse.

    Pour la fixation en dur, ne trouve-t-on pas des produits encastrables télescopiques dans les mêmes prix ?

    @fpp
    Les prises 230 deviennent des 19v, 12v, avec des…alims ;)

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 21 h 17 min

    Merci beaucoup pour le test et la découverte Pierre.

    Sans doute un futur achat pour moi, car je trouve ce système vraiment pratique et plus ça limite les adaptateurs secteurs pour recharger les smartphones.

    En revanche, j’ai du mal avec les chargeurs adaptatifs pour les smartphones car j’ai toujours des doutes s’il sait vraiment faire la différence entre un équipement qui a besoin d’un chargeur 1 A et un autre qui a besoin de 2 A.

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 22 h 08 min
  • 26 septembre 2017 - 10 h 44 min

    Le modèle bleu est actuellement en vente flash sur amazon à 33,99€

    Répondre
  • fpp
    26 septembre 2017 - 11 h 18 min

    @arpenteur: oui, et d’ailleurs l’USB 5V aussi quand on branche des chargeurs dans les prises :-)
    Ce que je voudrais c’est un bloc multiprises, USB mais aussi les 12 & 19V classiques des portables.
    Je sens que je vais *encore* devoir le faire moi-même et *encore* mettre le feu à la baraque :-)

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 12 h 12 min

    Hello, petite question, à l’époque j’avais lu des articles disant que si on utilisait pas les chargeurs d”origine des appareils USB type-C, cela endommagerait les batteries (à cause de puces, ou bien d’un problème d’intensité/voltage, je ne sais plus).

    Alors, cette tour permettrait-elle de recharger mes appareil USB type-C rapidement sans endommager la batterie ?
    Par exemple, Xiaomi Mi Notebook Air, Xiaomi Mi Pad, GPD Pocket.
    Merci pour vos retours.

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 12 h 27 min

    @prog-amateur: Pas le Notebook Air. Par contre ok pour la Xiaomi Mi Pad. testé à l’instant. ‘Service.

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 17 h 04 min

    @Pierre Lecourt: service express ^^ merci beaucoup Pierre !

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 18 h 17 min

    [Typo : a suppr]
    mais vos prises électriques mêles avec
    mais vos prises électriques mâles avec
    ————————————-

    Dommage pour la norme QuickCharge et l’absence de solution usb plus puissante pour le Xiaomi, ça aurait été parfait ! Mais vu que je dois faire un achat de ce type depuis longtemps (je me prends un courant faible sur les parties métalliques de mes appareils quand je touche le sol pieds nus, c’est pas très rassurant), je vais me laisser tenter. Merci beaucoup pour le code promo ! :)

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 18 h 54 min

    Hop acheté ! J’ai préféré la version noire.
    Merci Pierre

    Répondre
  • 28 septembre 2017 - 19 h 51 min

    Sur http://www.touteladomotique.com/ présentation d’un matériel équivalent de la marque ALLOCACOC plus modulable. Avec une promo de 10% au bas de la page avec un code réduction.
    Je met pas le lien, allez voir.

    Répondre
  • 28 septembre 2017 - 20 h 06 min
  • 28 septembre 2017 - 20 h 22 min
  • 1 octobre 2017 - 19 h 03 min

    L’inconvénient des prises F, c’est qu’elles se branchent dans les deux sens : on risque donc d’inverser la phase et le neutre, ce qui n’est pas toujours sans effet.

    Répondre
  • 2 octobre 2017 - 18 h 00 min

    @Yannick : L’intérieur des prises est tagué L et N ( On peut le voir en agrandissant la photo avec le pouce de Pierre)
    Je viens de recevoir le mien. Pour info, avec 2 prises USB, on alimente sans problème un Raspberry Pi et son écran (pas d’éclair).
    Je vais chipoter mais cette tour aurait été encore plus un “must have” si un coté des ports USB aurait été un hub USB.
    En tout cas, excellente découverte. Merci encore Pierre !

    Répondre
  • rkb
    7 octobre 2017 - 7 h 47 min
  • 11 octobre 2017 - 21 h 16 min

    hey, merci pour l’info, c’est un investissement que je voulais faire depuis un moment mais du mal à trouver la prise qui me satisferait pour mon utilisation.
    bref, nickel, c’est commandé :)

    Répondre
  • 16 octobre 2017 - 18 h 52 min

    Commandée, reçue et installée.
    Produit robuste, j’utilise les 8 prises.
    Mac mini, Ecran, Enceinte B&W, deux HDD externes, multiprises USB 3 sur le Mac Mini, Hub HP pour l’ordinateur portable HP du boulot (Alimentation) et la lampe de bureau à LED.
    En charge sur les ports USB jusqu’à trois appareils.

    Pas de chauffe tout me semble bien aller.
    Produit stable, posé sur une trieur de bureau métallique il adhère bien.

    Les ports USB fonctionnent même prises éteintes.

    Seul défaut, il faut bien s’organiser pour placer les différents transfos (HDD, Hub USB, B&W).

    Pour le prix très bon produit.

    Répondre
  • 16 octobre 2017 - 18 h 56 min

    @Notasa: Merci du retour !

    Répondre
  • 17 octobre 2017 - 15 h 08 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *