Prise en main : Première approche de l’Intel Bay Trail-T

Une première prise en main, malheureusement trop rapide, de la nouvelle puce Intel Atom Bay Trail-T m’a permis de me faire une idée de la réactivité de la puce sur des tablettes de référence sous Windows 8.1 et Android Jelly Bean. Intel organisait une de ses présentations pour présenter sa puce à quelques jours de la sortie de Windows 8.1 et des nouvelles machines qui l’accueilleront.

Résumé : Pour une première prise en main, cet Intel Atom Bay Trail-T m’a fait une assez bonne impression. Bien sur il est très tôt pour le juger mais face à la génération précédente le verdict est sans appel. Plus rapide, plus nerveux, largement plus capable en multimédia avec de la 3D et de la vidéo HD 4K, la petite puce Atom Z3770 à 2.4 GHz est prometteuse.

La présentation de l’Intel Atom Bay Trail-T faite par le fondeur à Paris spécialement pour ceux n’ayant pas pu se déplacer à l’IDF en Septembre était très attendue. Une occasion de prendre en main les premières machines sous Atom Z3770 avant leur mise à disposition qui devrait commencer avec la sortie de Windows 8.1.

Intel Atom Bay Trail-T

La présentation était très axée sur les tests, les benchmarks et les protocoles employés. De récentes polémiques autour de ces tests ayant fait pas mal de dégâts chez les constructeurs, Intel se voulait précautionneux et invitait les personnes sur place à ne pas prendre pour argent comptant tous les tests du marché : Les leurs y compris.

Plusieurs raisons à cela, d’abord parce que les tests sont effectués par Intel pour Intel sur des machines qui ne seront jamais distribuées au grand public : Ces tablettes exposées doivent coûter une véritable petite fortune, ce sont des prototypes sur mesures, assemblés pour montrer les performances de la puce aux fabricants et leur donner les informations de base à la mise en place de leurs propres designs. Les tests ainsi présentés ne concernent donc pas exactement les machines que nous aurons dans le commerce. Ce sera peut être l’affaire de quelques points en plus ou en moins dans la longue liste de  chiffres proposés par les utilitaires de tests mais c’est un facteur a prendre en compte.

Bay Trail-T Benchs

Ensuite, ces tests restent sujets à plusieurs polémiques. On en a déjà longuement parlé, certains constructeurs jouent avec eux en cherchant leurs failles de façon à faire grimper artificiellement leurs notes. Aussi comparer des puces uniquement en se fiant à des tests de ce type revient à croire que personne ne se dope dans le sport. Ça donne un joli podium pour les plus crédules mais c’est loin de représenter la vérité.

Enfin, parce que les tests… ce sont des tests et que face à la réalité des usages, ils n’ont guère d’intérêt. Un test qui prend en compte les capacités de calcul de chaque processeur via un algorithme précis sans s’apercevoir qu’une fonction plus rapide est implantée via un autre système de calcul, ne donnera aucun résultat pertinent. C’est le cas avec Quick Sync Vidéo chez Intel, une technologie d’encodage vidéo matérielle qui raccourcit grandement les temps de calcul sur les puces de génération Haswell. En clair, en exploitant Quick Sync pour calculer votre montage vidéo ou pour l’adapter à un autre format, une puce Atom Bay Trail-T qui en dispose mettra moins d’un quart du temps nécessaire à une puce de même fréquence n’ayant pas cette fonction. A noter que certaines puces ARM disposent de ce même type de capacité de calcul parallèle qui passe également sous le radar des Benchmarks.

 Intel Atom Bay Trail-T

Il reste quoi alors dans tout ça ? Des impressions, de bonnes impressions quant à la fluidité des 2 plates-formes : Que ce soit Android Jelly Bean ou Windows 8.1, les deux sont particulièrement véloces. L’Atom Z3770 est un vrai petit monstre d’efficacité et sa vitesse m’a littéralement bluffé par rapport à ce que j’ai pu avoir en main avec les Clover Trail. Il s’agit du haut de gamme en Atom Bay Trail-T et je n’ai pas pu voir l’efficacité des modèles inférieurs comme le Z3740 de l’Asus trandformer Book T100 mais la base logique, la mémoire cache, la gravure et les fonctions embarquées sont les mêmes. Seule la fréquence des 4 cœurs est limitée à 1.8 GHz au maximum contre 2.4 GHz pour le Z3770. Je garde un bon espoir de retrouver des engins aux performances honorables dans cette gamme. Les constructeurs ajusteront probablement plus tard les puces de leurs machines pour répondre à la demande. Les processeurs étant construits sur le même format, il sera possible d’imaginer rapidement des mises à jour des engins de base pour des solutions plus hautes en fréquence.

Intel Atom Bay Trail-T

En 3D rien à redire, sous Android comme sous Windows, le bond en avant est impressionnant… Surtout sous Windows 8.1 ! A vrai dire la plate-forme est désormais vraiment jouable. Plus jouable que sur les Atom de netbooks et leurs GMA que nous avons connus jusqu’ici. Un titre comme Torchlight II est invivable sans un circuit dédié sur netbook . Ici il est devenu fluide et jouable. Je n’ai pas pu aller frotter les côtes d’un vrai nid de monstres tout en affichant des sorts et autres effets 3D gourmands mais avec de simples scènes de bataille, les anciens Atom étaient déjà largement sur les rotules. Ici on peut jouer, vraiment jouer, c’est à dire prendre du plaisir à récolter 4 pièces d’or au fond de l’écran sans pleurer devant un nombre d’images par secondes a faire rigoler les frères Lumière.

[appbox googleplay com.gameloft.android.ANMP.GloftKRHM&hl=fr]

Même scénario sous Android avec un Batman The Dark Knight Rises parfaitement fluide et impressionnant au niveau de son esthétique et des animations proposées. Lumières, brumes, effets de pluie, reflets au sol, débris, tout est géré efficacement. Le sentiment de liberté que l’on a en se baladant de toit en toit est également bien rendu, bref la puce se comporte bien et j’aurais aimé tester plus de titres, histoire de pouvoir comparer avec des applications plus connues.

Pour la vidéo enfin, le processeur graphique fait des miracles avec des vidéos parfaitement gérées, même avec un très haut bitrate comme c’est le cas pour le 4K. Si la chaîne de production ou de consommation 4K n’est pas encore validée et si il n’est pas arrivé le jour où on pourra acheter un film 4K comme un bluray, le fait que cette puce le gère parfaitement en décodage est une assurance de pérennité pour la plateforme. Là encore des concurrentes ARM font exactement le même pari avec un traitement aussi fluide.

Intel Atom Bay Trail-T

Derniers points, la chauffe et l’autonomie, des éléments difficiles à cerner réellement sur des prototypes. Mais un jeu comme Torchlight II qui a tourné pendant les 20 à 30 minutes de présentation et sur lequel j’ai du passer moi même quelques bonnes minutes, est assez gourmand en ressources. Non seulement la tablette prototype n’était que légèrement tiède mais la batterie ne semblait pas avoir flanché plus que cela. Encore à 87% de charge lorsque j’y ai jeté un dernier coup d’oeil, je ne sais pas depuis combien de temps elle tournait avant mais ce niveau de performance sous Windows faisait auparavant réduire l’autonomie des tablettes à vue d’oeil.

Intel Atom Bay Trail-T

Vous l’aurez compris, cette première approche n’est ni un test ni un concours de Benchmarks. Intel a souhaité que l’on se fasse une idée sur la puce avant sa sortie mais pas que l’on puisse l’essayer réellement. Le fondeur attend plutôt que les engins commerciaux soient disponibles pour cela. Il me tarde vraiment de tester ces processeurs Atom Bay Trail-T plus à fond. De vérifier leur autonomie, leurs capacités en 3D mais aussi en surf, en gestion d’images lourdes et la possibilité qu’ils ont d’embarquer et de faire tourner de vraies grosses applications gourmandes sous Android comme sous Windows 8.1. Ce dernier sort le 17 Octobre prochain, soit dans une poignée de jours. Date à laquelle les constructeurs pourront annoncer et prêter leurs premières machines sous Atom Bay Trail-T. Encore un tout petit peu de patience.

26 commentaires sur ce sujet.
  • 12 octobre 2013 - 11 h 28 min

    Très prometteur, surtout côté GPU. Les versions desktop (J1750, J1850 et J2850), qui m’intéressent davantage, risquent de faire des petits HTPC pas chers et redoutablement efficaces!

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 13 h 29 min

    Mieux ou moins bien qu’un E-450 en performances graphiques pour les jeux ?

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 14 h 15 min

    euh pierre j’ai un probleme sur un de mes pcs je vois pas ce post la !!!!!

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 14 h 49 min

    J’aimerais que voient le jour des hybrides moitié netbook, moitié ultrabook à base de ces puces, avec une diagonale de 13 pouces, un poids contenu, la possibilité d’accèder à la RAM et au disque.

    Avec ce type de puce, on commence vraiment à flirter avec le bon compromis poids/performances/autonomie.

    Reste à savoir le prix et malheureuesement, Windows 8 moi je ne m’y fais pas :(

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 14 h 55 min

    @ikaar: Il va falloir attendre pour avoir la réponse à cette question.

    @Benjamin: Je crois que les Atom Bay Trail-M vont aller dans ce sens.

    @jujudk: Probleme de cache ?

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 15 h 09 min

    CA MARCHE !!! ouai je sais pas , euh question est ce que les NUC peuvent avoir 2 ports msata ??

    et a ton avis y’aura t’il un NUC « next gen » a environ 200 euros (sans ram et ssd hein ! )

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 16 h 16 min

    j’ai vidé le cache mais mon com apparait pu !!! ca beug un peu beaucoup chrome la !!

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 16 h 25 min

    c’est bon , c’est revenu a la normale !! sinon
    @ikaar bay trail est a comparé a temash/kabini chez amd meme si malheuresement on les trouve nul part !!! (si sur des cm pc normaux mais j ai pas trouve de nuc like avec ca)

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 16 h 27 min

    moi je trouve tout ça vraiment prometteur. Je dois dire qu’en ce moment mon netbook sous n450 me fatigue. En affichage web et bureautique ça va même si je trouve que sa sortie de veille est bien trop longue…
    Par contre j’ai du mal à apprécier mes partie de TSO tant la fluidité est aléatoire et la résolution limite…

    bref, une sérieuse mise à jour s’impose et je participerai sans doute à la reprise du marché PC avec enfin un vrai intérêt de renouvellement sur une de mes machines.
    à côté de ça mon core2duo fait toujours le job en fixe et mon DM1 pour mon épouse.

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 17 h 00 min

    Merci Pierre pour toutes ces infos .En effet je bense que Bay Trail est une grande avançée mais la véritable révolution sera le 14 nm l’an prochain qui verra des Ultrabook SANS ventilateurs : sans bruit, sans encrassement du CPU, l’utilisation du PC ne sera plus la même.

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 17 h 27 min

    @Zotac toi aussi t as eu un probleme avec les coms !!! (moi c’etais aussi avec les billets) MOI je veux surtout savoir si oui ou non y aura des nuc bay trail et si oui a quel prix !!

    mais c’est sur que skylake sera en 14 nm ? parce que on est a 22 ca me parait etre un saut enorme en avant la !! si c’est vraiment le cas je vais attendre (meme si j’en ai marre) !!

    et ce serais cool que intel collabore a nvidia pour un nvidia ion 3 !

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 17 h 42 min

    sinon pierre t’as parle d’un truc intel qui permet d’utiliser le gpu en plus du proc pour du montage video ???tu pourrais develloper un peu (a moins que t’en sais pas plus ou que t as pas le droit de parler ^^)

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 19 h 57 min

    MERDE le modele que t’as testé pierre est a quasiment 400 euros chez materiel.net ….. beaucoup trop cher pour moi , dommage !! (ce serait sympa intel si vous donniez a amd l’idée de faire ca moins cher =p )

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 20 h 33 min

    @Ikaar

    Théoriquement le gpu du E450 est supérieur au HDgraphics des nouveaux bay-trail. Ne serait-ce qu’au niveau des fréquences.

    Ceci dit, la partie cpu est plus puissante sur les intel (sans compter les deux coeurs en plus sur les puces les plus véloces)

    En tout cas ces nouveaux venus ont l’air d’en avoir dans le ventre.

    Répondre
  • 12 octobre 2013 - 22 h 09 min
  • 12 octobre 2013 - 23 h 23 min

    @jujudk:
    Pour mincraft, pas besoin d’un pc de combat, je joue sur le serveur famillial avec mon Lenovo S205 (amd350…), et ça passe bien (surtout avec optifine….je toune à 50 Fps, bien suffisant pour ce jeu !!!

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 9 h 39 min

    J’ai vu un comparatif des bay trail sur un autre site. Pour la comparaison avec des arm haut de game, seul la 3D semblait en retrait.

    Les tests portaient de mémoire sur une utilisation smartphone ou tablette.

    Le problème, c’est qu’intel va surement faire des prix sur les appareils ou il est en concurrence avec les arm. Par contre pour les netbook, il risque d’être moins généreux. A moins que les chromebook lui fasse peur.

    L’existence des 3 games me fait penser que le prix est fonction de l’utilisation et non des performances. Gare au constructeur qui mettra un proc pour smartphone dans un netbook.

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 11 h 03 min

    ces puces sont fanless ? ou y a un ventilo ? sur la quadcore 2,4 Ghz

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 11 h 26 min

    @mike: Les puces sont fanless et les tablettes de références étaient très fines. Niveau chaleur c’était vraiment tiède sur les modèles qui exécutaient de la 3D en boucle.

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 11 h 57 min

    Vraiment super comme vidéo. Dommage que la confidentialité t’ai empêché d’en dévoiler plus sur w8.1 et de montrer comment la t100 le gérait.
    Mais en remplacement de mon 1215b, je pense qu’elle fera l’affaire. Elle devrait faire tourner DOC sans problèmes.
    Juste déçu par les 11h d’autonomie, mais dès les premiers tests, si tout se confirme, je cours en magasin pour l’acheter!
    J’aurais bien attendu pour voir les réponses des concurrents, mais j’attends déjà depuis trop longtemps… :-P

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 13 h 07 min

    @nytho0 c’est quoi DOC ??? sinon 11 h je trouve ca correct ! (la surface rt devrait avoir le vrai windows et avec un bay trail !)

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 16 h 13 min

    @Zotac: « En tout cas ça à l’air de plus que tenir la route face au A5 ARM. Que va-t’il rester à ARM d’ailleurs si Intel est aussi bon même sous Android? »
    (Je pense que tu voulais écrire A15, parce que le A5 est fait pour être très économe mais est peu rapide.)
    Il va rester tout d’abord les prix. En performances les meilleurs compatibles ARM d’aujourd’hui ne sont pas distancés (et il y à aussi énormément de vente sur des moins rapide). Dans quelques mois on devrait avoir des A57/A53 gravés en 20nm. Ensuite les A12. Certains articles on annoncés qu’en 2014 il y aurait des compatibles ARM a 3GHz…

    Répondre
  • 14 octobre 2013 - 13 h 56 min

    Merci Pierre pour ce billet.

    Il m’a permis d’imaginer le remplacement de mon 1018p sous n455 (comme ordinateur principal), par une transformer like sous Z3770 avec un dual boot W8/Android et 2 ports USB sur la partie tablette… j’attends que ça sorte (vite)

    Répondre
  • SGT
    16 octobre 2013 - 7 h 38 min

    Merci Pierre pour ces premières impressions informatives et prometteuses.

    Sur la plateforme W8 on ne pouvait rien attendre jusqu’alors car quoique que fassent les constructeurs sur base Intel on n’avait ni les puces et pas tout à fait l’OS (car bien que prometteur W8 n’était pas encore assez abouti). Ajoutons à cela les prix délirant des tablettes, transformer et ultrabook (sans compter le délire côté tarif accessoires), le mic mac induit par Windows RT et la boucle était bouclée; Les solutions ARM avaient un boulevard dans le monde de la mobilité (même si Intel commence à être crédible sur Android).

    Les choses changent radicalement : en cette rentrée 2013 nous allons avoir en entrée et milieu de gamme le Bay Trail et en haut de gamme les machines sous base Haswell. Intel annonce pour les fêtes des tablettes à partir de 99 $, des laptop Haswell à partir de 299 $ et des hybrides à partir de 349 $. On s’achemine donc vers des tarifs plus « réalistes », ce qui n’est pas rien en ces temps de crise.

    Va t on pour autant assister à un raz de marée Intel/w 8.1 ? Je ne pense pas. Apple iOS et Android sont très bien implantés. L’écosystème d’iOS séduit ceux qui sont à la recherche d’une solution unifiée avec un design travaillé et celui d’Android attire ceux qui recherchent la souplesse et l’ouverture, tout en bénéficiant de la dynamique sans fin de Google.

    On espère donc, outre les bases matérielles et prix qui commencent enfin à être convaincantes de l’innovation et de l’ADN avec les futures solutions Intel/W8.1 pour achever de convaincre. Plusieurs pistes :

    – les tablettes 8″ avec stylet pour la mobilité avec des périphériques les transformant en véritable PC. La Dell Venue 8″ est un bon début mais il semble que volontairement Dell l’ai bridée (exemple pas de connecteur écran externe, pas d’option dock, pas de « vrai » clavier additionnel) pour ne pas faire de l’ombre aux autres gammes. De plus les bords restent larges contrairement à un iPad Mini ou la nouvelle 8″ LG. Le plus dommage est que le stylet fait partie de l’ADN de Windows et il y aurait plein d’utilisation en tant que super carnet numérique. C’est un gâchis immense que de voir que Microsoft n’a jamais fait évoluer ses logiciels de prise de note, à part OneNote qui est à moitié convaincant, sans compter la dichotomie One Note Modern UI et One Note Legacy.

    – les smartphones PC : équipés de W8 ces appareils permettraient d’emmener un PC partout avec soi. Vu la petitesse du device, des fonctionnalité Miracast autoriseraient la connexion avec un écran (et pourquoi pas un mini doc pour connecter (en plus d’une sortie HDMI) en USB disque dur souris clavier). Une option stylet pour les hauts de gamme 6″ serait judicieux.

    – les hybrides : sur base Bay Trail ou Haswell ces machines seraient contextuelles. On sépare la partie tablette de sa base clavier et on passe en mode Modern UI. On clipse la tablette et la base, on on connecte la tablette à un doc et on repasse automatiquement en Legacy UI. En l’état actuel des choses il semble que Bay Trail soit mieux adapté : les solutions sur base Haswell présentées par Microsoft (Surface Pro 2) et Sony (Vaio Tap 11) ne sont pas convaincantes car trop chère et trop lourdes pour des usages tablettes. Alors que le futur T100 d’Asus ou la Dell Venue 11 sont beaucoup plus séduisants en terme de poids et de prix. Il faudra certainement attendre une future génération d’Haswell pour atteindre un poids acceptable pour la partie tablette (à moins d’accepter de redescendre vers les 3H pour les devices type Surface Pro car les nouvelles génération atteignent les 5H). Une autre solution serait de faire des clavier avec batterie pour alléger la partie tablette comme le propose Asus déjà et comme l’envisage Microsoft avec son futur clavier pour sa Surface pro 2.

    On le voit donc la partie va être serrée pour Intel et Microsoft. On espère que les constructeurs feront preuve de plus d’innovation (et prennent plus Apple et sa cohérence en modèle car des fois c’est la présence ou l’absence du détail qui tue). Et plus de compatibilité entre les accessoires et les générations de machine. Il faudrait que les constructeurs s’entendent sur des normes qui tiennent au moins deux à trois ans. Bref on va dire que c’est pas gagné…

    Ceci posé le consommateur va pouvoir enfin avoir un choix plus ouvert, car la machine universelle répondant aux besoins de tous n’existe pas et c’est finalement tant mieux.

    Répondre
  • JP
    16 octobre 2013 - 16 h 19 min

    Il y a la Asus Transformer Book Trio, tout intel, Z2560 et android dans la tablette, et core i5 / windows 8.1 dans le doc clavier qui peut fonctionner en autonome.

    Répondre
  • JP
    16 octobre 2013 - 16 h 48 min

    Ou une mise à jour de la Samsung Ativ Tab3 avec le Z3770, on sera pas loin de la perfection.

    En passant, qu’attend MS pour une vrai intégration entre WP et win 8 à la façon SideSync de Samsung!!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *