Prise en main : Asus VivoTab Smart, une tablette Windows 8 à 499€

Prise en main : Asus VivoTab Smart, une tablette Windows 8 à 499€

Asus invitait la presse hier pour présenter ses gammes pour cette fin d’année. Beaucoup de machines réunies autour d’un seul endroit, des personnes compétentes qui connaissent leurs dossiers et l’occasion pour moi de présenter MiniMachines et la globalité du projet qui est derrière. L’occasion également de shooter les modèles Windows 8 de la marque, à commencer par cette Asus VivoTab Smart, l’entrée de gamme sur ce segment .

L’Asus VivoTab Smart, c’est l’autre petit nom de la tablette ME400 dévoilée il y a quelques jours et dont Asus aurait préféré garder la primeur, histoire de pimenter un peu leur soirée. Bon, en vérité, il n’y en avait pas besoin, la marque avait suffisamment de nouveautés à se mettre sous la dent pour ne pas avoir besoin de sortir des tablettes d’un chapeau magique.

Si je commence par cette Asus VivoTab Smart, ce n’est pas pour son côté secret, c’est bien parce que c’est la tablette « premier prix » de la marque sous Windows. Un premier prix qui débute tout de même à 499€ pour cette mini machine 10.1″ sous Atom.

10 pouces et Atom, une rengaine que l’on connait bien mais pas dans cet ordre de prix. Il faut dire que les écrans 10″ des netbooks sont loin derrière ceux de la VivoTab Smart puisque la limitation 1024 x 600 a sauté avec une tablette qui embarque une définition de 1366 x 768 sur une technologie de dalle IPS capacitive multipoint.

 

Finies les restrictions liées à Windows 7 Starter, l’engin tourne sous Windows 8 et son matériel embarqué prend donc de l’ampleur : 2 Go de mémoire vive, de quoi rendre l’expérience de travail plus fluide, 64 Go de stockage NAND évolutif via un lecteur de cartes MicroSDHC. Les fondamentaux sont donc bons.

Reste à voir ce que donne vraiment l’Atom Clover Trail qui l’équipe : Le Z2760 double coeur d’Intel, capable de tourner jusqu’à 1.8 GHz avec 1 Mo de cache est normalement suffisant pour le surf, la bureautique et la vidéo. Le chipset graphique intégré est un PowerVR SGX 545 qui donne de beaux résultats en encodage et décodage vidéo HD et m’a laissé une bonne impression lors d’une prise en main rapide d’un jeu de flipper intégré : C’est fluide et efficace. A voir avec des programmes plus gourmands et en multitâche. A noter que ce processeur ne sait pas prendre en compte l’USB 3.0. On reste donc sur un format 2.0 ici.

  

Point de vue finitions, c’est correct. Pour 499€ on aurait pu s’attendre à de l’Aluminium mais Asus conserve un dos en plastique (blanc ou noir) de type ABS. Un choix  solide et probablement assez résistant aux rayures puisque la marque a eu la bonne idée de ne pas choisir une finition laquée mais satinée. La prise en main est bonne, facilitée par le poids de l’engin : Sans être un poids plume, les 580 grammes annoncés sont effectivement un bon ratio pour une machine de cette taille.

  

On prend plaisir à manipuler la tablette, le glisser d’une main à l’autre. Si tenir la tablette avec la paume de la main gauche pour pianoter avec la main droite ne sera pas agréable très longtemps, il semble tout à fait possible d’avoir les mêmes possibilités que sur une tablette Android pour saisir rapidement un email, une note ou consulter un site.

La connectique est complète avec Micro HDMI, Micro USB, jack audio pour un casque et un minuscule micro. Les habituels boutons de volume et de démarrage sont également présents. 2 Webcams complètent le dispositif : Une 2 mégapixels pour la vidéoconférence et une 8 mégapixels à l’arrière pour filmer et prendre des clichés. Si Asus se débrouille pour associer ce capteur et les fonctions d’encodage à la volée du Clover Trail d’Intel, il y a là quelque chose d’intéressant à travailler.

Le reste est classique : Wifi de type 802.11 b/g/n, pas de réseau filaire évidemment mais du Bluetooth 4.0 qui sera utilisé pour exploiter un clavier fourni avec l’engin.

  

Celui-ci est minimaliste, ce qui n’est pas en l’occurrence, un défaut. Minimaliste par le poids, on a l’impression qu’il ne pèse que quelques grammes, minimaliste par l’épaisseur et minimaliste par le design.

  

Si Asus ne s’est pas foulé, il n’a pas non plus péché par orgueil et ce petit clavier offert avec la tablette lui apporte un petit côté « option netbook » qui n’est pas pour me déplaire. Le pavé tactile est présent, assez large et profond pour être utilisé sans avoir à cliquer sur l’écran en permanence en mode bureau. Ce clavier bluetooth se recharge avec un Mini USB classique et ne vient pas puiser dans les réserves de la Asus VivoTab Smart pour fonctionner.

   

  

Enfin la tablette est également livrée avec une housse de protection de type Smartcover, qui vient s’aimanter naturellement sur la tranche de la VivoTab Smart pour la protéger et lui servir de pied. Un usage qui se conjugue bien avec le clavier fourni pour se transformer en agréable petite station de travail légère, mobile et plus ergonomique qu’une frappe tactile pour de longs textes.

  

  

Disponible en plusieurs coloris (gris, noir, rose et bleu) cette housse est cependant construite dans un matériaux assez salissant et je doute de l’état de propreté de l’ensemble après quelques mois d’exploitation.

 

Que penser au final de cette Asus VivoTab Smart après cette brêve prise en main ? 2 choses me viennent à l’esprit.

Si Asus avait sorti la même machine en format netbook, sans tactile mais avec un clavier fin et léger attaché par une charnière à une dalle 10″, on aurait eu un superbe netbook Windows 8 pour un prix raisonnable au vu de l’équipement. Un engin qui aurait pu rencontrer son public en se débarrassant des limites du genre.

Enfin cette solution est peut-être ce que l’on peut attendre de plus proche de ce format 10 pouces sous Windows 8 et Clover Trail, malheureusement il semble impossible de retrouver des machines de ce format portable traditionnel avant un moment. Est-ce qu’il faut pour autant accepter de payer 499€ pour cette machine au lieu des 249€ – 300€ d’un netbook classique auparavant ?

Je ne suis pas sûr, même si l’équipement est plus abouti, la dalle agréable, la machine légère et qu’elle ne fait pas de bruit. J’aurais tendance à patienter quelques temps, histoire de voir si l’objet ne peux pas perdre quelques dizaines d’euros chez les revendeurs. Je changerai peut être d’avis d’ici quelques jours ou semaines, le temps que je la teste.

25 commentaires sur ce sujet.
  • 25 octobre 2012 - 18 h 22 min

    Personnellement, ce type de produits m’attire énormément.

    En effet, aujourd’hui je possède deux machines nomades : un netbook sous Windows XP (un bon vieux Eeepc – salut, Blogeee !) et une tablette sous Android (une Galaxy Tab 8.9).

    L’idéal à mes yeux serait de trouver une machine qui permette de profiter d’une tablette, avec suffisamment d’applications pour ne pas me sentir lésé par rapport à Android et iOS, mais également d’un ordinateur sous Windows 8, qui me permettrait de faire tourner les programmes Windows dont j’ai l’habitude (je pense notamment à LibreOffice, les suites bureautiques chez Google et Apple étant mauvaises à mes yeux).

    D’où mon intérêt pour les tablettes à clavier à venir, sous Windows 8 (et non pas sous Windows RT, la version light de l’OS). Visiblement, d’ailleurs, cette Asus semble faire tourner le « vrai » Windows 8, et non pas sa déclinaison mobile…

    Je me vois bien, à terme, revendre tablette et netbook pour me tourner vers une machine tout-en-un, qui sache faire tourner les programmes Windows autant que les applications pour appareils mobiles.

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 25 min

    Article intéressant mais il y a au moins une dizaine de fautes d’orthographe et ce n’est pas franchement bien écrit, niveau construction des phrases et tout.

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 34 min

    @fffu: « ce n’est pas franchement bien écrit, niveau construction des phrases et tout. » XD

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 48 min

    Moi, ce qui me choque, c’est les tarifs pratiqués par les constructeurs!!
    WTF???
    Quand je vois le Asus Vivobook S200 à 500€, comparer à ça!!!
    Alors certes, on a une vrai tablette dans ce cas-là, mais le S200 est mieux lotis en specs!!
    Donc…. ????

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 49 min

    C’est quand même une bien belle machine, son prix raisonnable lui confère de bonnes chances de percer face à la concurrence Android et iOs. Surtout avec 64Go de stockage, et si le clavier et la smartcover sont livrés avec sans supplément.

    Il me reste cependant quelques interrogations :
    – Le port micro SD est-il SDHC ou SDXC UHS-I? Cela a son importance, car pour le coup, avec une petite SDXC de 64Go, cela ferait un stockage confortable de 128Go.
    – De ce que l’on semble constater avec les photos, il n’y a pas d’ouïe d’aération ? Il serait donc fanless ? Il ne chauffe pas trop en usage tablette à la main ?

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 50 min

    les gens ils révent ils n’on pas compris que c’est un netbook avec un écran tactil et un clavier détachable . quand ils vont vouloir faire tourner photoshop, jouer a des bon jeux 3D ect …on va rire .

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 18 h 58 min

    Une date de sortie peut être ?

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 19 h 01 min

    Le clavier a l’air sympa.. est -il disponible séparément par chance ? Il irait bien pour voyager avec ma Xoom ^^ Sérieusement, je suis en train de m’ahbituer aux claviers de portables, je mettrais bien le meme sur tous mes PC.

    Sinon, faut voir ca que donne l’Atom sous Win8. Mon Netbook HP Atom (promo Blogeee) en 2Go/750Go est quand meme limite pour les apps classiques. SI c’est pour payer le prix d’une tablette Android PLUS d’un netbook (parceque 500€, c’est ca…) pour se retrouver avec une tablette Win8 qui rame…

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 19 h 12 min

    @Mike: Ben.. On a le choix :D

    @Chris29fr: Oui Fanless, l’Atom Clover Trail c’est 1.7 watts à fond et 2 milliwatts quand il pique un roupillon en stand by
    Pour le SDXC, non je ne pense pas (pas sur, a vérifier).

    @post-pc: C’est toujours le soucis d’information préalable. On l’a connu avec les netbooks, les tablettes et désormais ceci. Au moins on pourra installer un photoshop dessus.

    @jotape99: Décembre… C’est vague je sais :/

    @obarthelemy: Je pense pas qu’Asus aie franchement travaillé le clavier, ça doit être un OEM quelconque rebrandé pour la marque. On va fouiller ça ;)

    Oui c’est le soucis… Article à venir… :D

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 19 h 16 min

    Sympa! Quid de l’autonomie?
    Entre windows « classique » et RT mon cœur balance. Le choix se fera sur la ludothèque principalement.

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 19 h 24 min

    en effet ça fait rêver, je vais rêver un moment avant de voir ce que les 1ers bidouilleurs peuvent en faire et si Win8 a tenu sa promesse d’un UEFI verrouillé …ou pas

    si c’est du x86 on peut très bien imaginer une réinstall ou un dualboot

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 19 h 44 min

    @pipin: Autonomie : Pas d’infos précise. Juste que désormais les engins exposés lors des soirées évènements n’ont plus besoin de chargeurs.. Du coup je n’ai pas pu les photographier.

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 20 h 36 min

    Graphiquement, c’est au dessus, équivalent à ou inférieur à un AMD E-450 (ou 350 même) ?

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 21 h 51 min

    @ikaar: Je pense que c’est inférieur. On verra mais je ne prends pas de risques.

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 22 h 03 min

    « C’est quand même une bien belle machine, son prix raisonnable lui confère de bonnes chances de percer face à la concurrence Android »

    le prix est raisonnable, c’est juste le double / a android … non mais c’est normal y a un atom dedans et office ?

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 22 h 38 min

    C’est sous Windows 8 hybride (avec explorateur et bureau classique) ou Arms seul ?

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 23 h 37 min

    Pierre, je viens de voir une vidéo de la journée de présentation, le gars semble dire que :
    – Le clavier est vendu à part et qu’il ne connait pas le prix.
    – La cover serait également vendue à part aux environs de 29 à 39€.
    Pour le coup, on se retrouverait à une tablette nue à 499€ ?

    @ikaar: Si on s’en réfère à notebookcheck, le Z2760 se situerait au niveau de l’Atom N2600 en puissance, soit pas mal derrière un Amd E-450. Cependant, comme ils semblent ne pas l’avoir encore testé, cela parait difficile à apprécier dans l’immédiat.

    @toto: Toto, il faut bien sûr replacer mes propos par rapport à l’existant similaire sous Win7 à base d’Amd C50 et C60, qui étaient commercialisé à 599€ et 699€ ! Bien évidemment que c’est plus cher que des tablettes Android, là n’est pas la question puisqu’on parle de système d’exploitation Ms. Sinon, si on va par là, d’autres diront : « Oui mais c’est bien moins bien pour le même prix que les tablettes Apple », et n’ils n’auront pas forcément tord. Inutile de jouer les bad boys à propos de tout ou rien… on connait ton opinion quand il s’agit du monde Win, rassures-toi ;-)

    @vitamine c: Cette version ci est sous Windows x86 « standard », donc tu as accès à l’interface Metro et à la version « classique ».

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 23 h 44 min

    Avec 100 euros de moins, ça pourrait devenir très intéressant. On va surveiller l’évolution des prix…

    Répondre
  • 25 octobre 2012 - 23 h 46 min

    @vitamine c: C’est sous Intel Atom, pas ARM. C’est un Windows 8 pas RT.

    Répondre
  • 26 octobre 2012 - 0 h 35 min

    @Chris29fr: Apparemment ça dépendait des gens qui répondaient. J’ai un papier qui parle de Décembre pour la dispo, certains me disaient mi Novembre et d’autre fin du mois d’octobre… :D

    Pour le clavier on m’a dit « En Bundle avec la Cover »… Donc je suis sur de ce que l’on m’a dit… Apres ptet que tout ca est encore flou même chez Asus

    Répondre
  • Alx
    26 octobre 2012 - 3 h 15 min

    @post-pc : pas besoin de lancer toshop pour le faire ramer, un simple navigateur web suffit ;)

    @ pierre : toshop dur atom, j’ai donné :) oui, tu peux le lancer , mais tu peux sincèrement pas faire grand chose avec

    Répondre
  • 26 octobre 2012 - 8 h 40 min

    Je me sers en déplacement d’un Asus 12″ avec un AMD E-450, qui était le meilleur compromis prix/performances/mobilité pour moi il y a presque un an. Mais à l’usage, mis à part les mails, internet et du texte, je me trouve souvent un peu court en puissance lorsqu’il s’agit d’ouvrir des photos ou des fichiers de plusieurs Mo. Comme je donne quelques cours en public, de faire attendre tout le monde entre chaque vue n’est pas du meilleur effet. Donc je vais remplacer mon portable, mais surement pas équipé d’un atom. J’attends devoir les specs du Lenovo Yoga, avec i5 U.

    Répondre
  • 26 octobre 2012 - 11 h 25 min

    Ba face a la windows Rt… y a pas photo ! on fait plus de chose avec l asus.

    Répondre
  • 26 octobre 2012 - 19 h 52 min

    si elle est sans stylet l’utilisation de logiciels de type photoshop est limitée de toute façon, quelque soit le processeur

    Répondre
  • 21 novembre 2012 - 12 h 42 min

    […] 1 Mo de cache et qui semble à première vue propulser correctement des engins comme la tablette Asus VivoTab Smart sous Windows 8. Mais ce n’est pas la dernière évolution de la série pour Intel, en 2014 […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *