Nvidia Project SHIELD : Une console Android pour tout votre univers ludique

L’autre grosse annonce de Nvidia sur ce CES 2013, c’est Project SHIELD. Si vous aimez les comics US, et il faut les connaitre pour comprendre la terminologie Nvidia, le SHIELD c’est l’agence secrète qui protège la terre des méchants en recrutants les super héros et en les liants autour d’une cause. C’est exactement ce que veut faire cette console Android avec les jeux.

Avec Project SHIELD, Nvidia se lance non pas dans une puce nue comme à son habitude, mais dans un produit fini. Si la marque fabrique des processeurs pour le grand public, elle ne les commercialise pas directement, elle passe par des marques de fabricants qui lui achètent et les conditionnent sous forme de cartes graphiques ou de tablettes. Là, un pas est franchi puisque c’est un produit que le particulier va acheter directement à Nvidia sans passer par un autre intermédiaire.

 Nvidia Project SHIELD, Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit ni plus ni moins d’une console de jeu portable pour faire tourner les jeux Android pilotée par un processeur Nvidia Tegra 4. Elle dispose d’un paddle ergonomique, d’un écran attaché, d’une connectique complète et d’Android Jelly Bean.

Cette vidéo résume bien le concept qui n’a rien de révolutionnaire en soi, d’un point de vue matériel, si ce n’est que c’est la première console qui embarque le Tegra 4 et que quelques surprises se cachent sous le capot de la bête.

Un écosystème de jeu complet.

L’idée derrière cet objet est assez simple, Nvidia travaille à une dématérialisation complète du jeu vidéo, de la même façon que le lecteur MP3 ou la liseuse cherchent à proposer une alternative électronique à la musique et à la lecture. La marque a donc mis au point tout un écosystème basé autour du jeu comprenant une partie logicielle appelée GFE, un système de serveurs baptisé GRID et un rôle de « liseuse » de contenu qui sera la console Project SHIELD. Tout cet écosystème fait que l’on pourra jouer à ses titres préférés sans avoir spécialement besoin de manipuler un gros ordinateur ou acheter une boite de jeu.

GFE ou GeForce Experience prend en charge une liste de solutions matérielles qu’Nvidia dit « universelle » : Le logiciel détecte les éléments intégrés à votre PC et analyse l’ensemble des composant pour proposer la meilleure expérience de jeu : Définition de l’écran, réglages des divers filtres, densité de textures, jeux de lumières, tous ces éléments sont analysés et optimisé pour coller à une expérience de jeu fluide et la plus riche possible. Un travail énorme qui nécessite bien entendu de se connecter au réseau et que votre matériel, comme votre jeu, soit dans la base de Nvidia.

Nvidia Tegra 4

Un Rack GRID

GRID c’est un système de serveurs construit et assemblés par Nvidia : Des racks que vous ne verrez jamais chez vous mais qui seront installés dans des baies de fournisseurs de services. Ces entités profiteront alors d’une puissance de calcul dédiée au jeu pour dématérialiser entièrement votre expérience.

Nvidia GRID

Une armoire de racks GRID

Il ne s’agira pas d’un système comme Steam qui permet d’acheter un jeu à distance, mais du Cloud Gaming, c’est à dire que le jeu ne se trouve pas sur un PC chez vous mais exécuté à distance sur un serveur de jeux. Vous faites une action sur votre machine, l’information est envoyée vers le serveur qui en calcule les conséquences et renvoie l’image calculée chez vous. Le jeu n’a pas besoin d’être téléchargé, la machine n’a pas besoin d’être performante. C’est le même système que des sociétés comme OnLive qui seront les premiers clients de ce type d’architecture. Bien sûr, cela suppose que votre réseau est parfait, avec très peu de latence et un débit au moins équivalent à la liaison qu’il vous faut pour avoir la télé HD.

Nvidia GRID

Nvidia GRID   Nvidia GRID

Le résultat de cette expérience est évidemment étonnant puisqu’il nous a été démontré lors de la conférence qu’un titre PC, Trine2 pour ne pas le citer, pouvait être lancé sur une Télé connectée au réseau et joué avec une manette standard. La télé ne dispose d’absolument aucune puce suffisante pour un tel titre et ne fait qu’afficher les données calculées. La chose totalement magique c’est que si l’on sauvegarde sa partie dans cette solution, on peut la retrouver dans le même état sur un autre ordinateur ou une tablette. En clair, je joue à Shanghai sur l’écran de télé connecté compatible à un jeu, puis je peux reprendre partie sur ma tablette Android 24 heures après dans un salon d’hôtel à Lyon. Je retrouverai le même jeu, la même expérience puisque dans les 2 cas la machine qui gérera mon jeu sera située à des centaines de kilomètres de distance.

Mais au cœur de ce dispositif, un troisième élément offre encore plus d’avantages, c’est la console Project SHIELD. Il s’agit d’un engin sous Android Jelly Bean, livré avec un système sans surcouche propriétaire et le PDG de Nvidia a insisté sur ce point. Seule une application dédiée s’ouvre grâce à un bouton spécifique. Celui-ci permet d’appeler la TegraZone, le magasin d’applications de Nvidia optimisés pour Tegra ainsi qu’un accès à l’écosystème cité ci-dessus.

D’un point de vue matériel  les similitudes avec la base et la manette d’une XBox 360 sont flagrantes.

   

Même envergure, disposition de boutons avec paddle en croix et à gauche et 4 boutons séparés colorés à droite et 2 joysticks analogiques en bas. Au centre les boutons de gestion de la manette.

Au dessus des manettes, une paire d’enceintes amplifiées est visibles : Elle exploitent la place libre dans l’épaisseur de la manette pour en faire une sorte de chambre d’écho afin de gonfler le volume sonore et son rendu. Nvidia promet un son meilleur que la plupart des portables.

   

L’écran est quand à lui un 5 pouces d’une définition 720p dont la technologie n’a pas été dévoilée. Au vu des prototypes sur place il doit s’agir d’un IPS avec de très bons angles de vision.

   

Au dos de l’engin on retrouve une connectique standard : Un lecteur de carte MicroSDHC, une sortie MiniHDMI, un port MicroUSB pour recharger l’appareil et dialoguer avec lui ainsi qu’un port casque. tout ce qu’il faut pour se connecter, écouter et jouer facilement avec la console.

Enfin au dos du capot de l’écran, un élément personnalisable ici illustré en métal, permettra de reconnaître sa console.

A l’intérieur de l’engin, 3 batteries Lithium Ion sont présentes et assureront entre 5 et 10 heures de jeu à l’engin. Difficile à voir sur ces clichés mais les batteries semblent avoir été conçues pour être remplacées comme des piles. Si c’est le cas ce serait un bel atout pour la minimachine.

   

Enfin, au cœur du dispositif, on retrouve un Nvidia Tegra 4 caché sous un imposant dissipateur non ventilé. La marque a profité de l’espace nécessaire à la mise en place de la manette avec une bonne ergonomie pour optimiser son système de dissipation.

  

Évidemment plusieurs titres TegraZone tireront partie de la présence de cette puce Quadruple cœur et on a pu voir la démo de certains, on est très loin des titres proposés par Android il y a seulement 1 an en arrière.

   

L’ergonomie de jeu est évidemment bien meilleure et la prise en main de ces titres sera bien plus courte. Il est assez drôle d’ailleurs de voir que si l’écran est tactile, multipoint et capacitif, il n’en a presque pas été fait mention lors de la conférence. également sans commune mesure. La jouabilité d’une console de ce type par rapport à un écran tactile est évidente.

   

Évidemment tous les autres usages sont possibles : Lecture de livres, surf, musique et vidéo. Ici la Project SHIELD joue un film en streaming à gauche, chargé depuis le Play Store Android, à droite un lecteur multimédia Android lui permet de lancer via sa prise HDMI un film en 4K sur un écran de télé compatible. Dans les deux cas, la lecture est mono écran semble t-il, alors que pour les jeux il est possible de voir l’image miroir sur la télé et sur la console, en mode vidéo, l’écran de la console s’éteint pour s’afficher que sur la prise HDMI si elle est branchée. Je ne sais pas si l’écran de la console peut lire une vidéo 4K directement mais a priori les Tegra Downscalent des vidéos à la volée.

   

Il est bien sur évidemment possible de jouer à des titres multi joueurs sur 2 consoles et l’arrivée de cette machine devrait accélérer les choses à ce niveau avec un gros potentiel de développement.

   

Mais ce n’est pas tout, si vous regardez bien les clichés à l’ouverture de l’application Android de la Project SHIELD vous remarquerez un onglet PC en haut à droite. Il s’agit tout simplement de la possibilité de prendre le contrôle d’un PC distant pour jouer à ses titres embarqués sur la petite console.

De la même façon que le GRID plus haut, un PC avec un client installé pour cette prise en charge, peut exécuter les ordres donnés par la manette de jeu de la Project SHIELD et faire transiter le rendu en Wifi jusqu’à votre écran ou un écran plus grand via HDMI. Vous laissez votre PC dans votre chambre, connectez votre manette et pouvez partir dans votre salon pour jouer sur grand écran à vos titres préférés qui seront calculés par votre ordinateur bruyant à quelques mètres de là.

La petite console devient donc un affichage déporté et une manette pour votre PC ou votre portable. Cela coïncide parfaitement avec BIG Picture de Steam qui privilégie les jeux PC qui peuvent se jouer avec une manette.

 

  

Il nous a été fait la démonstration de titres comme Need For Speed Most Wanted ou Assassin’s Creed III sur grand écran comme sur la console dans leur versions PC, alors que les calculs étaient confiés à une machine situés sur la scène un peu plus loin. Le résultat est impressionnant et on peu alors imaginer des machines totalement déportées liées à cet usage. On pourra y jouer à distance dans un confort sonore absolu.

      

Techniquement, si la promesse de Nvidia est tenue, on a là un engin vraiment prometteur qui pourrait pas mal bouleverser la vie des joueurs. Ceux-ci pourraient retrouver leurs jeux partout : En voyage avec le système GRID ils auraient leur jeu PC. Sans  une connexion suffisante, ils retrouveraient leurs titres Android favoris, chez eux ils pourraient reprendre leurs jeux habituels sur PC ou sur Android… L’objet est en plus multi-tâches et offre toutes les possibilités d’un engin Android mis à part la prise de photos et la vidéo conférence : Pas de webcam embarquée sur la console.

On retrouve tout de même son email, ses applications favorites et probablement pas mal de fonctionnalités qui devraient être optimisées pour cette Project SHIELD. Reste l’inconnue du prix, on ne sait pas combien sera vendu cet engin pour le moment, ni sa date de disponibilité exacte. A priori elle devrait être en vente au second trimestre de cette année. A ce que j’ai pu voir les prototypes n’étaient pas loin des rendus 3D de la minimachine et il doit s’agir pour Nvidia d’effectuer les derniers réglages avant la mise en production. Tant au niveau logiciel que matériel.

Une seule chose au sortir de cette conférence, Nvidia m’a invité au CES pour voir quelque chose, je me doutais fort de l’annonce du Tegra 4 mais le secret autour de Project SHIELD a été parfaitement gardé. Et j’avoue que je n’ai qu’une envie aujourd’hui : y jouer.

49 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2013 - 18 h 34 min

    Ils pouvaient pas faire plus moche!!! :(

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 18 h 42 min

    Je la trouve sympa moi cette « new console » ;-)

    En tout cas, chapeau bas Pierre ! Depuis ce midi j’ai lu déjà plusieurs articles sur cette SHIELD, et là, j’avoue que c’est le premier aussi complet et fouillé. Comme quoi, nul besoin d’avoir une équipée hyper costaux et des moyens phénoménaux pour faire de bons billets ! Moi j’appelle cela… le talent !

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 18 h 47 min

    c’est beau de rêver :)

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 19 h 00 min

    […] Projecte SHIELD est une console portable Android fabriquée par Nvidia qui permet de jouer à ses applications favorites mais aussi à ses jeux PC (Nvidia Project SHIELD : Une console Android pour tout votre univers ludique  […]

  • 7 janvier 2013 - 19 h 14 min

    enfin le déporté arrive, a quand des portables a 30 euros pour la maison.

    Ps : On a le droit de critiquer nvidia ?

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 10 min

    Interdit de critiquer nvidia. Ils ont tant fait pour la 3D et le jeu.

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 12 min

    OMG mais par contre le coup du t’es obligé d’avoir une gtx sinon ca marche pas … JE TROUVC CA NUL si il change sa adios ma tablette et ma psvita !!

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 30 min

    Rien que pour les 20 heures de videos elle veut le coup (ils annoncent toujours plus quoique ) Sinon pierre que nvidia est ton partenaire/sponsor pourrais tu rien qu’avoir genre une date de sortie (ou une autre conference ) Et puis pourrais tu aller voir (tu pourras voir les prfs du tegra 4 je sais que le jeux video n’est pas ton domaine ) Aller on va dire pour le prix 300 euros !!

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 44 min

    J avais même pas vu que nvidia était le sponsor de minimachines…alors franchement ils déconnent avec le renommage chaque année :-)
    Perso je pense que le prix doit être 250 Max. Ne pas renouveller l erreur vita et autre en se trompant de cible.
    Pour la date c est 2 trimestre j ai vu…il n y a pas l année par contre.

    Répondre
  • A
    7 janvier 2013 - 20 h 48 min

    @Mxte29fr:

    En meme temps c’est son sponsor donc le contenu il vient en partie de NVidia je suppose. De toute manière c’est l’exemple type du publi-reportage. Informatif et complet, certes, mais sponsorisé.

    Autrement, et sur le fond, l’aspect tactile de l’écran doit vraiment pas etre facile à utiliser vu qu’il est pas détachable et qu’on a ce gros joystick devant. Ca doit pas etre pratique du tout pour les gestures.
    Ce doit etre pour ça qu’il n’en est pas fait mention outre mesure et que NVidia n’a pas insisté sur (ou présenté) son usage.

    Je ne vois vraiment pas ce qu’apporte cette console.
    Je préfère 100 fois la solution du joystick accessoire au téléphone.
    Mais bon, mon avis ne vaut pas grand chose vu que je ne suis pas un joueur.

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 20 h 50 min

    Le 2 eme trimestre commence quand deja ? Si il la sorte MAMAMAMMIAH je vend ma vita et ma tablette (je ferais juste un bond de 2 genma tablette ayant un cortex a8 lawinner a10 qui sait absolument gere la batterie ! ) Rien que pour les films (en 720p) je pense qu’elle faut le coup !

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 21 h 13 min

    pour moi le gros point noir de ce projet c’est l’état du réseau français, c’est inconcevable de jouer en déportant autant de données sur le réseau, et le simple fait d’associer sans fil et jeu est tout simplement une hérésie pour un vrai gamer (que je ne suis pas)

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 21 h 19 min

    @A: J’ai suffisamment fait pour garder mon indépendance pour ne pas avoir a me justifier vis a vis de tout type de publi reoprtage. Si l’annonce avait été décevante, j’auris fait part de ma déception. Ici je suis enthousiaste car c’est un produit enthousiasmant à mon avis.

    Maintenant tu as raisons, Nvidia m’a payé le voyage et c’est en posant des question à Nvidia que j’ai eu des réponses… Est-ce que ça change grand chose ? Si le produit est pourri à sa sortie ou si le Tegra 4 est mauvais, je ne vais pas dire que c’est génial et griller mon site et mon nom pour un voyage à Vegas… Tu peux remonter aussi loin que tu veux sur mon boulot, jamais tu ne trouveras un papier ou je ne dis pas ce que je pense. Je l’assume et je signe tout ce que j’écris. Et en plus les commentaires sont libres de toute argumentation correctement articulée…

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 21 h 20 min

    @H2L29: c’est le probleme de cette techno oui… Même si dans l’idée, les FAI pourraient coller un serveur GRID à côté de leur DSLAM et ensuite « vendre » leur abonnement avec cette possibilité de jeu dans le cloud… Mais bon c’est pas avant des années. Je pense qu’on aura la fibre avant ^^

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 21 h 49 min

    Ah d accord j avais mal lu mais pour le pc qui streame les jeux il faut qu il soit bien bourrin (ou plutot muscle ) sinon si nvidia optimise l utilisation de la bande passante je pense que meme moi pourra jouer en cloud ; )

    Répondre
  • A
    7 janvier 2013 - 22 h 08 min

    @Pierre Lecourt:

    Il est possible que je prenne le « problème » à l’envers aussi.
    Peut-etre que tu as choisi NVidia parce que tu apprécies la société et ses produits. Peut-etre que tu avais déjà un avis positif à la base.
    Mais bon, on imagine mal, comme le dit le dicton, te voir « mordre la main qui te nourrit ».

    De toute manière, l’objectivité n’existe pas, surtout dans un domaine qui nous tient à coeur, que l’on conçoit comme une passion. Ce qui semble etre ton cas. On a toujours des préférences et des avis plus ou moins irrationels sur des marques, des objets etc…

    C’est juste que ça fait mélange des genres et peut préter à confusion voire conduire à des abus.
    Le lecteur éclairé n’est que peu touché mais le consommateur lambda aura tendance à croire ce que lui dit une « autorité » ou un prescripteur (professionnel reconnu, blog, site…) dans un domaine donné.
    Je parle là en général au sujet des publi-reportages (de la pub déguisée sous forme d’article) et non de toi en particulier.

    Enfin, je ne suis pas dans ta tête pour connaitre tes motivations ou l’étendu du ‘bias’ de cet article. Ma remarque ne se voulait pas désobligeante. Juste un constat via une réponse @Mxte29fr.

    Enfin, les 2 seuls articles de la première journée du CES ont pour sujet NVidia et sont traités de manière positive. C’est plus ça qui m’a fait ticqué en fait.

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 22 h 15 min

    […] Projecte SHIELD est une console portable Android fabriquée par Nvidia qui permet de jouer à ses applications favorites mais aussi à ses jeux PC  […]

  • 7 janvier 2013 - 22 h 28 min

    @A: Le CES ouvre ses portes à la presse à 17 heures aujourd’hui, heure de Las Vegas. Sachant qu’il est 13H26 au moment ou je tape ce com. Donc la ou les news qui tombent concernent cet évènement du show d’hier soir, ou j’étais invité.

    Bref, c’est toujours le même débat stérile habituel :)

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 22 h 37 min

    Pierre tu iras ou en premier ? nvidia ?

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 22 h 59 min

    En ce qui concerne NVIDIA, je viens de lire tout ce que j’ai pu, voir ce que j’ai pu aussi … ça ressemble à une fuite en avant. « On » annonce leur absence des futures consoles de salon, ce qui reste à prouver, et NVIDIA vient avec, un cloud, un GFE, et surtout une machine élégante … mais qui reste une tablette avec un pad.
    Ne rêvons pas, les gens font rarement autre chose que ce qui est prévu de faire au départ avec un produit, et je doute que beaucoup d’acheteurs de ce SHIELD aillent bien au delà des jeux du TegraZONE.
    Je crains que ce rêve du CLOUD soit une chimère aussi stérile que la 3D, d’autant qu’NVIDIA fait la même chose avec ce GRID: une solution perso. Et comme beaucoup le disent, augmenter la puissance de calcul d’une puce est aisé, appairer plusieurs de ces puces pour augmenter la puissance totale est une nettement moins mince affaire.
    Et améliorer la performance de nos réseaux est tout bonnement hors de notre portée immédiate.
    Ma boule de cristal indique donc encore une bonne décennie de consoles bridées avec codes uniques, DLC, Live payants, bridage de la vente d’occasion, avant d’être totalement pieds et poings liés par le CLOUD.
    Ceci dit, bel objet que ce SHIELD, et les présentations NVIDIA font toujours mouche.

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 23 h 12 min

    @ilyon: @ilyon: On verra, c’est un developpement long de toutes façons cette affaire. J’ai entendu aprler de GRID il ya un an à San Francisco et l’idée est aussi de séduire les FAI, les opérateurs, qui vont trouver là un argument de poids pour leurs boxs. On verra e que cela nous réserve, mais si Nvidia se débrouille bien et si l’installation de ce type de périphérique ne requiers que l’installation d’un client type TeamViewer sur son PC (un truc qui peut être installé par défaut dans un pilote GeForce) ça peut fonctionner. Ce qu’il faut c’est une interaction du type :
    J’appuie sur le bouton Nvidia de ma Project Shield, si mon PC est allumé et que le client est installé, l’onglet PC apparaît et là la machine fait le lien avec Steam par exemple ou les jeux du PC. Ca n’a pas l’air si difficile en fait, il faut juste que tout cela soit identifié et que les partenariats s’établissent entre Steam et Nvidia.
    Pour info je viens de croiser un stand Steam Big Picture sur le CES

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 23 h 25 min

    L’article le plus complet sur le sujet :).

    La machine est assez intéressante dans sa globalité mais j’imagine bizarrement l’écran se refermer sur les sticks. Certainement qu’ils doivent être très plat a la manière d’une 3Ds.

    Pour moi la grande question reste le contenu, les jeux car une console sans jeux n’est rien. Même si les systemes mobiles (iOS ou android) possèdent de bons jeux, voir de vrais perles, leur catalogue est très loin d’égaler celui des consoles portables en termes d’expériences, ou de licences fortes pour le public qui sera prêt a payer une somme aux alentours des 200 euros j’imagine pour jouer. Cette console android aura besoin d’appui des éditeurs de jeux, avec de vrai jeux varies tel que sur les autres portables, pour avoir sa part de marche même relative.

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 23 h 27 min

    Perso je n’apprecie le design. Je ne le trouve pas assez classe et trop plastique.
    Il ferait mieux de l améliorer en cachant les sorties grises des enceintes.
    Côté design je suis plus Apple: simple, sobre, élégant, et pas de plastique
    Miais ce qui compte est ce qui y a l intérieur: aucun site de parle de RAM et de mémoire embarquée.
    2go de RAM serait un kiff.
    Le cloud je m en tape. J ai un débit de merde et je ne me vois pas allumer mon Pc pour jouer sur la console ou la Tv.
    Si je l allume, c est pour rester dessus.
    Concernant le prix : 250€ Max sinon autant passer sur une tablette tegra4 avec une manette PS3. La vita n à pas marchée: trop chère …alors qu’elle fait plus classe. La 3ds a du baissée son prix, etc

    Répondre
  • 7 janvier 2013 - 23 h 57 min

    @Toys:

    Donc tu veux une console apple en aluminium coûtant 250€ avec 2Go de RAM.
    C’est cool…et à part ça ? Je ne suis pas sûr que nvidia ait besoin de ton avis sur la question ;)

    Comme l’a dit H2L29 plus haut le gros problème de ces solutions c’est la qualité du réseau. La moindre demi-seconde de latence est rédhibitoire pour un jeu-vidéo. L’idée de déporter les jeux Steam sur un PC est brillante, par contre.

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 0 h 00 min

    Je trouve qu’il manque à toutes les consoles une fonction. Nvidia ne l’a pas fait aussi.
    C’est de voir la tête de son adversaire, generalement son pote, quand tu es en train de le défoncer.
    Avec de surcroît un enregistrement vidéo.
    Je pense que cela ferait un malheur chez les jeunes ( et moins jeunes) et sur YouTube… Cela doperait les ventes du produit.
    Nvidia ne parle même pas de connexion avec une autre console pour jouer à deux, trois, et plus.

    Il aurait été interressant également de devellopper une fonction de double affichage différent entre l écran et l envoi sur une télé à la manière de la wii U. Dommage!

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 0 h 23 min

    @simon: tu ne m as pas compris. Cela ne me,dérangerait pas de mettre 500€ dans un bon et beau produit ( Apple ) mais je ne pense pas que c est la cible visée par nvidia.
    Et tu sais la techno avance vite et les prix baisse vite. La mémoire à été baisée par 2 en peu de temps. C’est la crise :)
    Attendons le prix officiel et la spec. Et les 3 premiers mois apres la sortie. On verra si je me suis trompé.

    Répondre
  • uko
    8 janvier 2013 - 2 h 28 min

    Encore un concept qui me laisse mitigé. On se rapproche, mais pourquoi sacrifier l’aspect « tablette » ? Le form factor ne me semble pas adapté le moins du monde à l’utilisation du tactile de l’écran, et c’est bien dommage.

    J’attends depuis mes premiers pas sur tablette une solution « manette intégrée » intelligente. La dernière venue d’Archos est ce qui se rapproche le plus de cet idéal, malheureusement les problèmes de firmware chers à la marque sont de la partie, et la machine manque cruellement de puissance pour l’usage qui lui est réservé. Dommage, parce-que le mapping de la couche tactile sur le pad, c’est une idée de génie!

    Nvidia propose la puissance et l’ergonomie que j’attendais pour jouer sur tablette, mais les autres fonctions « tablette » sont sérieusement altérées. Taper un mail, surfer sur internet, et même certains jeux dédiés au tactile (angry birds, plants vs zombies, etc.) deviendront difficilement utilisables sous cette forme.

    Reste que le pari est évident pour Nvidia. Cette solution met en avant tous les produits de la marque, et si les développeurs suivent il s’agira d’une révolution dans notre manière de jouer, comme le furent les premières consoles de salon, puis les portables.
    Pour Nvidia:
    – Lancement d’une gamme de consoles
    – Vente de puces Tegra 4 en masse
    – Développement de leur store dédié?
    – Mise en avant de leur technologie Grid
    – Utilisation de leurs CG PC.

    Pour les consommateurs:
    – Enfin des jeux complets sous Android
    – Enfin une console polyvalente, ouverte et avec un écosystème complet
    – Possibilités d’émulation de consoles old gen
    – Une souplesse d’options inédite: Grid + déportation de jeux PC!

    Bref, un potentiel énorme pour un concept que peu pouvaient se permettre de lancer avec succès. Nvidia fait parti de ceux-ci, pour peu qu’ils obtiennent l’appui de leurs partenaires développeurs, qu’ils proposent le matériel à un prix raisonnable(prix coûtant?), que la qualité et l’ergonomie suive, aussi bien au niveau hard que software.

    Après Google (Nexus) et Microsoft (Surface), c’est un joli coup de poker de mr Nvidia. J’attends la suite avec impatience.

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 7 h 17 min

    Par contre je trouve ca cool pou

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 7 h 22 min

    dsl j ai valider sans faire expres … sinon je trouve ca cool pour les gamers pc le systeme de cloud avec son pc , je pense qu il devrait faireun mixte des 2 pour le cloud , tu entre ton code de serie du jeux et tu joues sur le shield ! En gros on achete un jeu pc pour y jouer via le cloud !

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 11 h 18 min
  • 8 janvier 2013 - 12 h 14 min

    @uko:

    Il y a une limite à la polyvalence. On le voit bien maintenant: le jeu sur tablette est limité par l’écran tactile ; d’un autre côté, pour l’instant les solutions de « stick » à brancher sur une tablette ne sont pas convainquantes.

    Le coeur de métier d’Nvidia c’est le jeu ; ils ont donc construit une machine de jeu. Il ne faut pas voir ça comme une tablette android sur laquelle on aurait greffé une manette, mais comme un nouveau concept de console « transportable » qui incidamment ferait tourner android.
    A mon avis, que tu ne puisses pas surfer confortablement ou envoyer des mails avec la machine, ils s’en contrefichent ; et angry birds n’est probablement pas le premier use case d’un tel objet, autant y jouer sur son smartphone.

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 12 h 58 min

    Sur le site de NVidia, STEAM apparaît comme le partenaire de la SHIELD, avec logo et tout.

    Ça commence a fortement m’intérresser.(sachant que le prix de la bête risque de me refroidir rapidement)

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 13 h 03 min

    @Simon JB:

    non mais oublié le tactile c’est fini les puces sont trop puissante pour faire du angry birds .

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 14 h 14 min

    En fait grid est.bien un service de location de jeu indépendant du pc, c’est bien ça ? Est ce que son catalogue sera exclusif nvidia ou il c’est possible d’imaginer par exemple tout le catalogue steam dessus… Et donc ce shield serait une steambox ?
    Ce produit ne sera sûrement pas à un prix aussi abordable que les 3ds et psvita d’ici quelques mois :/

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 15 h 09 min

    Je pense qu ‘il sera q 250 -300 euros max parceque on va dire le tegra 4 coute 30 dollars , il n’ay aura pas de disque dur (ou alors un petit ) , les batteries par contres ca ca peut couter extremement cher ! et l’ecran ! Par contre ils aurait pas pu foutre un 6 pouces ?

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 18 h 30 min

    Vous êtes quand même pénibles, vous préfèreriez que MM soit sponsorisé par fleury michon ?

    Pourquoi vous mettez pas la main à la poche pour payer les frais ?

    Etre sponsorisé par nvidia ca ne laisse pas de place pour le doute, c’est une grande marque ; leader même, et elle s’intéresse un blog français connu pour son franc parler et celui des commentaires qui y sont postés.

    C’est le meilleur choix, bien meilleur que si Pierre avait choisi intel ou pire acer ! nvidia, en gros il n’y a rien à dire.

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 22 h 08 min

    Bad news: les rumeurs annoncent un prix de plus de 400€.
    Nvidia dit ne pas vouloir suivre le modèle économique Nintendo , Sony..Et tirer du profit sur la vente de cette console uniquement.
    Si cela est vraiment le cas, c est sans moi et préfère mettre les 400€ avec un peu plus dans un téléphone nextgen ces2013 et lui mettre une manette PS3.
    Je me demande quelle clientèle est ciblée.

    Répondre
  • 8 janvier 2013 - 22 h 10 min

    Surtout que si je veux jouer sur une télé, le prix est similaire à la wii u…et il y a la prochaine Xbox et Playstation bientôt

    Répondre
  • 9 janvier 2013 - 12 h 44 min

    Et on en revient au point de départ: les consoles sponsorisées restent « rassurantes ». Et elles le seront si le marché de l’occase le reste, car un grand nombre de gens ne joueraient pas sans l’occase.

    Répondre
  • 9 janvier 2013 - 12 h 44 min

    Pardon, consoles « vendues à perte » (paye tes accessoires …).

    Répondre
  • uko
    9 janvier 2013 - 17 h 41 min

    @Simon JB:
    C’est bien ce que je regrette. La voie ouverte par Archos me semble particulièrement intéressante, mais la qualité n’est pas au RDV. La même pour 300€ avec des composants au top et une finition aux petits oignons, j’aurais foncé sans hésiter.
    En fait, une Nexus 7 avec 100€ de plus pour l’intégration d’un pad et d’un port microSD ferait un compromis parfait imho.

    Répondre
  • uko
    9 janvier 2013 - 17 h 53 min

    @Simon JB:
    Ou même, pourquoi pas, un format similaire à la PSVita sous Android pour l’ouverture, et avec un système de mapping des pads.

    Après, le choix de Nvidia reste intéressant: Leur console est probablement bien plus ergonomique qu’une PSVita, tant au niveau de la prise en mains que de l’angle de vue de l’écran. En outre son épaisseur doit permettre d’embarquer une batterie plus importante dont le surpoids est compensé par la meilleure prise en mains, pour une utilisation agréable sur la durée.

    Je regrette simplement la perte de polyvalence de ce format. A moins qu’ils ne trouvent un moyen de rendre l’OS exploitable? Une couche tactile à l’arrière comme sur la Vita? Un curseur contrôlé par les pads?

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 18 h 47 min

    […] Consumer Electronic Show pour Nvidia, beaucoup d’annonces lors de sa conférence de presse. Un show qui se poursuit avec un stand qui expose les principaux éléments annoncés. Petit tour […]

  • 5 février 2013 - 10 h 36 min

    […] Pour plus d’infos sur Project Shield : Nvidia Project SHIELD : Une console Android pour tout votre univers ludique […]

  • 14 février 2013 - 17 h 25 min

    […] n’y est pour rien, ils n’ont jamais annoncé de date pour Project Shield et c’est notre propre emballement médiatique qui crée le […]

  • 6 mai 2013 - 18 h 05 min

    […] logiciels. Mais cette proposition d’exploiter la console de jeu Tegra 4 Nvidia Project Shield est à ma connaissance sans […]

  • 20 juin 2013 - 15 h 24 min

    […] Pour en savoir plus sur la Console Nvidia SHIELD […]

  • 7 avril 2014 - 18 h 28 min

    […] mise à jour pour la Nvidia Shield en ce début Avril. La petite console Android de Nvidia voit en effet son champ d’action […]

  • 9 juin 2015 - 11 h 08 min

    […] financement, des engins comme la Archos Gamepad et bien sur, la plus impressionnante de toute, la Nvidia Shield première du nom. Il en existe énormément d’autres fabriquées en Asie par des marques […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *