Nokia N1, une simple tablette de plus sur le marché ?

Nokia n’était plus vraiment attendu sur le marché des tablettes et pourtant si il fallait trouver une solution pour électriser l’attention du public, c’est bien sur cette gamme qu’il fallait jouer. Voilà toute l’ambition de la Nokia N1, une sorte de tazer né pour changer la perception que l’on se fait de la marque.

Quand Blackberry s’est mis à dégringoler dans les ventes aux US, la marque a déployé une pile de nouveaux terminaux censés redresser l’image de la boite. Au contraire, cela a noyé un peu plus celle-ci. Il a fallu attendre la sortie de terminaux alternatifs comme le Passeport  pour que l’on ouvre à nouveau un oeil sur la gamme de ce constructeur.

Nokia ne fera pas cette erreur et l’arrivée de la Nokia N1 est la meilleure entrée en matière possible pour la nouvelle structure qu’est Nokia aujourd’hui.  Si il semblait impossible à la marque de proposer un Smartphone après la vente de cette branche à Microsoft, il ne faut pas perdre de vue que le grand public n’est pas forcément au fait de ces folles aventures de la marque aux pays du business. Alors comment annoncer le retour d’une marque jamais vraiment disparue ?

Avec une tablette Nokia N1 qui frappe fort sur tous les fronts, la marque cherche à se refaire une image de marque différente. Une image plutôt maline puisqu’elle mêle son expérience dans le domaine de la mobilité avec un nouvel objectif dans le monde mouvementé des tablettes. Et pour parvenir à ses fins, pour balancer le choc nécessaire au réveil de la marque, la Nokia N1 accumule les bons points.

 2014-11-18 17_09_39-Nokia N1

Nokia N1 : Une tablette pour reconquérir une image

En revendant sa division smartphones pour 7.2 milliards de dollars à Microsoft, Nokia a gagné de quoi revivre. Elle aurait pu dépenser des sommes fabuleuses en publicité pour asseoir sa nouvelle identité et faire comprendre au public ses nouveaux objectifs. La marque a choisi un moyen alternatif qui, si il sera surement associé à de la publicité, a le mérite de mettre l’accent sur le nouveau genre de Nokia. Une sorte de démonstration par l’exemple.

 Nokia N1

Démonstration, car il est difficile de prendre en défaut l’argumentation matérielle de la Nokia N1, les éléments s’enchaînent avec beaucoup de précision et de justesse, il n’ y a pas grand chose à critiquer dans l’objet comme dan sa finition, preuve que la formule mise sur le papier est réellement efficace.

La filiation de cette nouvelle tablette avec l’iPad Mini d’Apple est évidente. La Nokia N1 reprend un format de dalle en 7.9 pouces en 4/3, format qui appelle à un usage en mode portrait plus qu’en mode paysage. Avec une définition impressionnante de 2048 x 1536 pixels, la N1 joue dans la cour des petites qui voient grand.

La coque de l’engin est également très proche de la production d’Apple, le dos comme l’intégration de la connectique et de l’interface physique sont très proches. Nokia intègre également un port USB Type-C, un port réversible pour alimenter sa N1. Une énième ressemblance à l’offre iPad qui dispose d’un port présentant la même caractéristique de se connecter dans les 2 sens.

 Nokia N1

Mais sur certains points Nokia fait plus qu’Apple, avec une tablette plus légère (une vingtaine de grammes de mieux seulement)  et plus fine avec 6.9 mm d’épaisseur seulement. L’intégration des divers éléments est bien ajustée avec de nombreux détails agréables à l’oeil et bien placés : Webcam éloignée du bord pour éviter de la gêner lors de la manipulation, enceintes délicatement percées sur la tranche du châssis. La présence d’une dalle de protection Gorilla Glass 3, plus fine, permet probablement de gagner quelques microns. L’emploi d’une construction où les composants sont empilés directement les uns aux autres joue également dans ce sens, c’est par contre une tablette qui ne sera probablement pas facilement réparable.

La Nokia N1 embarque bien évidemment un système Android et bien sûr cette annonce d’un engin sorti après l’officialisation de Lollipop ne pouvait pas être un engin scotché sur Kit Kat. On est donc bien en présence d’un tablette sortie directement sous Android 5.0.

Nokia N1
Cette intégration n’est pourtant pas totalement laissée aux uniques bons soins de Google puisque la marque a tenu à se démarquer en intégrant une fonction à sa sauce avec Z Launcher. Une application qui vous permet de dessiner à l’écran la première lettre de ce que vous recherchez avant de faire apparaître ensuite l’ensemble des éléments utilisant cette lettre de manière intelligente. Dessinez un G pour lancer Gmail ou Google Earth rapidement, un Z si votre petite amie s’appelle Zoé et que vous voulez l’appeler. une application en surcouche qui devient votre écran d’accueil, et redoutablement efficace sur les smartphones avec beaucoup, beaucoup d’applications.

 Nokia N1

Nokia N1 : Des composants bien choisis sans presque aucune fausse note.

A l’intérieur de ce beau châssis et pour faire tourner Android 5.0, Nokia a choisi une solution un Intel Atom Z3580, un processeur Bay Trail quadruple coeur cadencé à 2.3 GHz. Une puce qu’Intel a construit en partenariat avec Imagination Technologies puisqu’elle embarque un chipset vidéo PowerVR G6430 cadencé à 533 MHz. Cette solution est couplée à 2 Go de mémoire vive et 32 go de stockage interne eMMC de type 5.0.
2014-11-18 17_12_33-Nokia N1

Ce n’est pas le seul processeur de la machine et Nokia insiste sur un point important, trop souvent oublié sur de nombreuses tablettes ! La gestion du son. La marque fait en effet appel à un processeur audio Wolfson WM8958E pour la prise en charge de l’expérience audio de la tablette, une excellente idée qui rappelle au passage  qu’Android 5.0 est censé corriger les problèmes audio du système. Pas de lecteur de cartes MicroSDHC en revanche, il faudra se contenter des 32 Go fournis.

Nokia N1

Nokia a intégré 2 capteurs photo et vidéo à l’engin une 8 mégapixels au dos, une 5 mégapixels en façade, de quoi filmer, photographier et faire de la vidéoconférence sans soucis. L’engin est évidemment livré aec un contrôleur Wifi de type 802.11 b/g/n/ac sur 2 canaux et du Bluetooth 4.0. Pas de 3G ? Nokia n’a pas encore repris l’habitude de travailler la 3G, il faut dire que la marque cherche à créer quelque chose de neuf et que cela passe par un prix d’appel franchement bas au vu des composants embarqués.

Car la Nokia N1 sera proposée à 249$ en Février prochain. Un prix attractif qui gomme presque totalement la lacune d’un lecteur de cartes aux abonnés absents. Un coup de Tazer suffisant pour réveiller les foules ? A mon sens oui, le format est bien choisi, l’expérience devrai être confortable et la finition à l’air excellente. La question qui reste en suspend est : Quelle autonomie proposera la batterie 5300 mAh embarquée ?  Si elle est au niveau, Nokia devrait à nouveau remplir les poches de nombreuses vestes l’année prochaine.

Le site dédié : n1.nokia.com

30 commentaires sur ce sujet.
  • 18 novembre 2014 - 17 h 46 min

    Cette tablette m’intéresse énormément… j’étais tenté par la Nexus 9 mais cette histoire de dos qui s’enfonce et les fuites de lumière j’avais abandonné l’idée de l’acquérir… par contre cette N1 avec une bonne finition et un prix canon est des plus intéressantes!

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 06 min

    @Florian: J’étais aussi intéréssé par la Nexus 9 mais cette nokia me fait beaucoup d’effet !

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 17 min

    Est-ce vraiment une tablette Nokia ? Je veux dire, est-elle vraiment conçue par Nokia ? Il me semble avoir lu sur un site anglo-saxon que Nokia allait “vendre” sa marque à des OEM en déficit d’image mais concevant et fabriquant leur propre tablette.

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 18 min

    Pas très chère et quasi parfaite !!

    Si nokia renait de ses cendres ……. sous android 5 avec toujours un tel degré de finition mon prochein smartphone sera un nokia =p

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 21 min

    Pierre pas d’accord avec analyse sur BlackBerry. Les Z10 et z30 sont de très bon produits avec un os très très bien pensé. C’est essentiellement le retard du store qui les met loin à la traîne… comme les Windows Phones

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 23 min

    Bon apparemment, le design serait bien de Nokia (quoique, comment en être sûr ?) mais la distribution, la vente et la garantie seraient laissées à Foxconn. Forbes.com fait référence au fait qu’on ne trouve aucune icône d’appli Google sur les photos marketing (pas de gmail, maps, etc…). J’imagine mal une tablette android sans les google apps mais qui sait ?

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 29 min

    Désolé…je lui donne 5/10,
    car elle n’arrive pas à se démarquer des tablettes existants !

    Donc pour exister, il faut faire de réelles différences,
    que ça soit sur l’Autonomie, la compatibilité Windows,
    une mémoire de masse suffisante au moins 64Go…

    Faire des Clones insipides est fatiguant,
    c’est pourquoi, APPLE nous émerveille,
    malgré des prix fortement déraisonnables !!!

    Pourquoi est il si difficile à une marque
    de nous offrir ce qu’on rêve,
    à des prix respectants ses clients ?!

    Regarder ce qu’à offert Dell,
    BON PLAN : L’Ultrabook Dell XPS 11 à 349€ !
    Pourtant, je suis sur que DELL n’a pas perdu d’argent…

    http://www.minimachines.net/actu/dell-xps-11-souplesse-legerete-tres-belle-definition-10301

    Cette machine DELL m’a tenté un instant, même si je n’en avais pas besoin, ça c’est créer le désir, l’envie…le marché !!!

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 29 min

    Que de bonnes tablettes disponibles en cette fin d’année.

    Je viens d’acquérir la dernière 7 pouces d’Asus, la ME572C, une petite merveille : belle, nomade et légère.

    Si la Nokia avait été disponible, j’aurai peut-être hésité entre les 2 même si le format 16/10e me plait mieux que le 4/3.

    Bonne chance a Nokia pour ses nouvelles activités.

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 31 min

    Bonjour à tous,

    Suivant beaucoup ce que fait Nokia depuis le N9 et l’aventure WP, je trouve cette tablette très intéressante cependant il manque deux composants a cette tablette afin qu’elle soit, de mon point de vue, parfaite. Je ne parle pas du design même si j’adore ce qu’ils ont fait avec les Lumia, ce n’est pas compatible avec android. Il manque du NFC et la recharge a induction.
    C’est peut être bête mais j’ai beaucoup de mal a me défaire de ce geste de poser le téléphone et pas avoir a chercher le câble (même si c’est de l’USB type C)

    Voilà, je ne sais pas ce que vous en pensez, dites moi tout :)

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 18 h 50 min

    Pour moi non plus, y’a pas grand chose à redire.

    En fait, je trouve que cette tablette est juste tout ce qu’aurait dû être la nouvelle tablette Nexus… Si je devais changer ma N7 (2013), c’est surement vers cette Nokia que je me tournerais.

    Seul défaut, c’est juste le design, j’aurais préféré quelque chose d’un peu moins calqué sur Apple. Mais bon…

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 19 h 04 min

    Un iPad mini copy cat, conçu, assemblé, distribué par Foxconn, avec un logo Nokia dessus. Pour moi, ça ressemble à tout sauf à du Nokia, qui était associé à un design différent, des couleurs, et des innovations technologiques. Nokia n’est plus. Tout ce que l’on a ici, n’est rien de plus qu’une copie d’iPad chinoise mieux finie et plus chère que les autres…

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 19 h 37 min

    “Pas de lecteur de cartes MicroSDHC ”
    Pouquoi ? Ca casse tout un truc pareil, une tablette multimédia avec moins de mémoire que mon téléphone.
    Un coup dans l’eau de plus, on est passé très près de la perfection.

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 20 h 06 min

    @Dadoo: a chaque fois que je lit ca, je me demande comment font les gens pour remplir 32Go de données sur un peripherique mobile !

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 20 h 35 min

    @mrassol: C’est pourtant pas compliqué : par exemple en ayant sur la tablette toutes ses photos et/ou toutes ses musiques (afin de ne pas dépendre d’une connexion wifi).

    Répondre
  • hez
    18 novembre 2014 - 20 h 47 min

    @mrassol.
    32 go ca part très vite. Quelques cd en flac, quelques applis dont un gps hors ligne, une bibliothèque epub et quelques mangas/comics.
    Les 32 go Sd sont plein et les 32 de mon téléphone n’en sont pas loin.

    Répondre
  • I4U
    18 novembre 2014 - 21 h 32 min

    @Jean Toulouse:
    @Jean Toulouse: concernant Dell, vous vous trompez, ils ont bouffé leur chemise en vendant l’XPS11 à 350€. C’est un appareil qui ne renferme que des composants haut de gamme: un écran au top, des micros du niveau de ceux du nokia n8, un coque en fibre de carbone, du gorilla spécifique plus résistant que le gorilla 3, l’excellent puce intel wifi ac 2x et bluetooth 4. S’ils le liquident à ce prix, c’est parce que le public n’a pas accroché avec le clavier membrane qui est pourtant très utilisable et même agréable une fois qu’on s’y est adapté (je tape à plus de 70 mots/minute couramment, avec des points à plus de 90 mots/minute). Il semble en effet que certains ne s’y adaptent pas, mais à part un ou deux testeurs (dont Lisa Gade), le clavier a été complètement flingué.

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 21 h 49 min

    Un soupçon de Graffiti, c’est une bonne idée. Mais un mini clavier semi transparent qui se superpose à l’application en cours sans la couper en serait une bonne idée aussi !

    On ne sait pas si Nokia se distinguera par des applications maison (Here?)

    Répondre
  • 18 novembre 2014 - 23 h 01 min

    @@mrassol :une sélection de mes photos et vidéos et c’est plein. Tu fais quoi après : tu scarifies une partie de tes archives que tu laisses à la maison, tu te trimbales avec une disque en poche…

    Moi je mets l’essentiel sur un grosse µsd que je change de machine au besoin et tout est dessus…

    Et puis c’est un principe, c’est moi qui décide de ce dont j’ai besoin pas nokia apple ou Microsoft, sanction immédiate : je n’achète pas !

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 0 h 05 min

    @adrimaxi: Je ne dis pas qu’il s’agit de maubvais produits, juste que le public n’a pas vu e vrai changement avec ces nouvelels ref par rapport aux enseignes. Regarde en ligne, les forums , les crtiques. Le premier smartphone BB qui émeut depuis longtemps, qui tente les gens et les rends curieux est bien le Passeport. Ca ne veut pas dire que les autres sont mauvais mais mon point parle d’électrochoc, et la secousse n’ a pas été ressentie, tu vois ce que je veux dire ?

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 6 h 57 min
  • 19 novembre 2014 - 9 h 44 min

    @Marc: Y a déjà les xiaomi mipad :)

    En tout cas ils ont fait le choix de partir comme tlm sur des tablettes chinoises rebrandées.

    En tout cas la vraie surprise ce n’est pas la tablette mais le développement d’un launcher à mes yeux avec un retour sur Android avec une surcouche nokia plutot qu’un nokia os.

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 11 h 02 min

    “Un prix attractif qui gomme presque totalement la lacune d’un lecteur de cartes aux abonnés absents”

    Non, pas pour moi.

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 11 h 13 min

    @I4U : J’ai été en Chine…et j’ai vu qu’elle était les différences
    de prix entre du Haut et du Bas de Gamme, et bizarrement…
    même une coque en fibre de carbone coûte 3 cacahuètes quand c’est fait en grande série !(probablement moins de 20 Euros!)

    Donc connaissant les Prix en Chine et en quantité,
    je ne pense pas que L’Ultrabook Dell XPS 11 à 349€
    ai été vendu à perte, même si c’est un déstockage !!!

    C’est pour cela, que je suis contre le fait de faire du bas de gamme,
    alors que pour 40 à 70 Euros de plus que du bas de gamme…
    Tu peux faire une machine qui fasse VRAIMENT ENVIE…
    mettre un bon processeur, suffisamment de RAM, un SSD…
    Tous ces petits détails qui nous change la Vie !!!

    Regarde la politique de ONE pour le smartphone avec le OnePlus,
    tu n’as pas besoin d’avoir beaucoup de modèles…
    mais simplement d’en faire UN ou PLUSIEURS EXCEPTIONNELS !

    Il faut viser le rapport Rêve/Qualité/Prix !

    Il faut viser le Haut de Gamme, avec des prix correcte,
    inférieur à 200 Euros, mais Oui, c’est POSSIBLE !

    Il faut matérialiser les rêves des gens,
    pour les pousser à acheter, à se faire plaisir !

    Autrement, on préfères garder nos vieilles machines,
    qui nous suffisent pour la plupart amplement !!!

    FAITES MOI RÊVER…DONNEZ MOI ENVIE…
    FAITE la DIFFÉRENCE !!!

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 12 h 08 min

    @pilef: D’où le “presque” :)

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 15 h 10 min

    Moi j’avoue qu’elle me tente bien pour remplacer ma Nexus7 2012 à terme et surtout les 32 Go me suffisent puisqu’actuellement les 32Go de ma N7 sont loin d’être remplis, je fais le ménage régulièrement dans les films, livres, bd, musique donc vivement qu’elle sorte à 249 € (voire moins je peux rêver) en France!

    Répondre
  • 19 novembre 2014 - 16 h 17 min

    Surtout que je ne comprends pas la logique derrière cette lacune.

    Apple propose des versions 128go à pris d’or. Google veut mettre en avant le Cloud. Mais Nokia ?

    Répondre
  • fpp
    19 novembre 2014 - 20 h 10 min

    C’est très joli, mais Nokia, jamais plus… après avoir vécu la passionnante aventure des Nokia 770, N800, N810 et N900, et l’avoir vu tourner au désastre pour finir sous Windows chez Microsoft et maintenant sous Android… quitte à investir à fonds perdus, autant soutenir Jolla, le David de tous ces Goliath ! :-)

    Répondre
  • Sam
    20 novembre 2014 - 3 h 02 min

    Du coup je serai assez intéressé de connaitre si elle est compatible OTG

    Répondre
  • 20 novembre 2014 - 21 h 02 min

    @Sam:

    Il y a peu de chance. Déjà pas de port micro-sd.

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 16 h 30 min

    Elle est bien cette tablette Nokia , elle n’a que deux défaut pour pas de port SD mais il y a port un USB C donc ca peut convenir pour connecter clé USB et le deuxième et gros défaut est d’ordre commercial , la Nokia N1 rate les ventes de fin d’années et ça c’est con !!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *