Intel Mini lake : Vers des machines toujours plus compactes, toujours plus abordables

Si Intel n’a pas du tout initié le mouvement des minimachines, la marque a probablement rendu populaire son format aux yeux des autres constructeurs. Pas forcément avec le NUC mais en premier lieu avec les nettops sous Atom, il y a quelques années. Avec Mini Lake, elle pousse son avantage.

Le fondeur poursuit donc une stratégie de longue date, stratégie qui a été amplifiée avec l’apparition des NUC. Les Next Unit of Computing annonçaient clairement la vision du futur de l’informatique par Intel. Une réduction de taille, de dépense énergétique et de gène, c’est la promesse du PC du futur chez Intel et les NUC semblent n’avoir été qu’une étape.

A l’IDF 2015 qui a lieu en ce moment à Shenzhen en Chine, Intel dévoile la poursuite de sa vision d’une machine miniature avec 2 exemples très frappants.

computestick

Tout d’abord la clé HDMI Intel Compute stick qui est probablement ce que l’on peut imaginer de plus petit en matière de PC x86 sous un Windows grand public ou pro. L’objet se glissera dans une poche et proposera plus de stockage, plus de mémoire et plus de performances que la totalité des premiers ordinateurs personnels PC apparus sur le marché. Capable de répondre aux besoins classique d’un utilisateur qui cherche a surfer, lire des vidéos ou effectuer des travaux bureautique, la clé HDMI est une réponse extrême à un besoin quotidien d’une informatique omniprésente. Un PC de poche au propre comme au figuré.

Mais cette vision n’est pas la seule voie suivie par Intel qui “dévoile” également un nouveau format situé entre la clé HDMI et le NUC. Cette nouvelle voie à suivre est baptisée Intel Mini lake et se situe en tous points entre les 2 solutions.

Minimachines.net 2015-04-09 18_29_05

 

Une photo de Janvier 2014 concernant le Mini Lake de ECS…

J’ai mis des guillemets autour de dévoile car si vous suivez assidûment Minimachines et auparavant Blogeee, vous aurez remarqué quelque chose de bizarre. L’illustration de ce billet n’est pas la carte présentée hier par Intel. C’est la ECS Liva originale, présentée à la presse et au monde en Janvier 2014. Et que lit-on sur les communications de ECS de l’époque ? Mini Lake. Tout simplement. Intel a donc repris à son avantage cette invention, à moins qu’il s’agisse d’une co-création ? Mais l’absence de logo Intel sur l’image me fait douter de cette seconde version.

Intel IDF 2015

Si le NUC est plus compact que le format standardisé Mini ITX, le Mini Lake se présente comme encore plus compact  avec 10.16 cm de large et 6.35 cm de profondeur. 138% moins encombrant qu’un NUC donc avec une nouvelle distribution des composants et notamment l’apparition de puces sur les 2 faces de  la carte mère.

Le fait de réduire ainsi la carte mère n’est pas une recherche inutile. Plus facile à intégrer, moins chère à fabriquer, moins gourmande en énergie, parfaitement silencieuse et performante, Mini Lake a également le bon goût de s’appeler Mini ce qui n’est évidemment pas pour me déplaire.

idf-mini_06

Contrairement à ce que beaucoup pensent encore, les NUC et consorts du monde des machines miniatures n’ont pas pour but de remplacer les tours habituelles mais de proposer une autre solution pour de nouveaux usages différents du traditionnel couple PC et écran. Loin d’Intel l’idée de tuer les machines de jeu ou les PC professionnels. Pas plus que de faire disparaître la totalité des tours bureautiques et leur lot de connecteurs, lecteurs de média et autres fonctions avancées.

Les solutions NUC, Mini Lake ou Compute Stick sont des alternatives destinées à agencer des machines dans des endroits plus ouverts, non dédiés à l’usage de l’informatique : Bureau partagé dans le salon pour le NUC, sous la télé pour le Mini Lake et dans la poche en voyage ou branché sur l’écran de la télé de la cuisine pour le Compute Stick.

Intel cherche à proposer des PC là où il n’existe pour le moment que des smartphones et des tablettes. Et cela se traduit par des formats différents de la tour traditionnelle mais également par des prix plus abordables. Si le prix de fabrication d’un NUC premier prix se situe autour des 200$, l’objectif d’Intel et de proposer des Mini Lake qui coûteront 100$ à fabriquer et des Compute Stick à 50$ de matériel.

idf-mini-bom

Pas de mauvaise interprétation sur ces points : Les habituelles listes de composants que l’on voit fleurir à chaque grosse sortie de matériel n’ont pas beaucoup de raison d’être. Comparer le prix de revient des composants d’un produit par rapport à son prix commercial peut avoir du sens mais il ne faut pas pour autant oublier le coût de production, d’assemblage, de stockage et de distribution des engins. Personne ne compare le prix de fabrication d’un film au prix des matières première constituant le DVD qui le stocke. Il y a donc peu de chances que l’on trouve un jour un Mini Lake à 100$, par contre on devrait trouver une concurrence de produits qui se situera dans des sphères situées entre 150 et 200$ à terme.

Intel IDF 2015

Evidemment cette évolution se traduit par des défauts propres au système lui même, l’intégration d’une Clé HDMI ou d’un produit comme le Mini Lake ne peut pas être aussi complète que celle d’une tour ou même d’un NUC. Les défauts sont les mêmes que ceux d’une tablette classique : Faible connectique et allergie au tournevis. Ne comptez pas trop changer un composant ou dépanner votre Minimachine du futur, rien ne sera accessible. Tout sera pré installé et mis à part une éventuelle carte mémoire externe, vous ne pourrez pas modifier vos choix après l’achat.

idf-mini-cooling

Côté bonnes nouvelles, on découvrira un Intel Mini Lake qui pourra être absolument silencieux suivant le design choisi.  Le TDP maximum chois par Intel est de 4.3 watts. Une dépense énergétique qui pourra être encaissée par des solutions passives sans trop de soucis. L’Intel Compute Stick aura, quant à lui, un ventilateur, malgré son processeur de 2.2 watts, du fait de sa faible taille. Il n’est pas dit qu’il soit bruyant mais il est également possible que ce genre de ventilation très réduite vieillisse mal.

Minimachines.net 2015-04-09 18_31_02

Difficile de voir exactement l’impact à court et moyen terme de ces annonces. Il est probable qu’une partie de l’industrie informatique emboîte le pas à la marque. C’est déjà le cas sur les Clés HDMI qui ont été clonées par de nombreux acteurs. Ce sera probablement aussi le cas pour Mini Lake, et je ne doute pas une seule seconde que le fondeur n’ait pas livré des designs  de référence de son nouveau bébé à différentes marques qui pourront, comme elle l’ont fait avec le NUC, le décliner à l’envi.

ECS LIVA

Si vous regardez bien les annonces de ces dernières semaines, et en particulier celles de ECS, vous verrez un facteur de forme totalement à la mesure d’un Mini Lake. Le ECS Liva X2 mesure 13.6 cm de côté pour 8.4 cm de profondeur, pile ce qu’il faut pour embarquer une carte mère de ce nouveau format. Cette machine sous Braswell-M semble parée pour rentrer dans cette nouvelle catégorie.

Sources : Intel et UMPCPortal

23 commentaires sur ce sujet.
  • 9 avril 2015 - 18 h 57 min

    Analyse très intéressante, comme toujours, merci !!
    Serait-il possible d’avoir un tableau permanent et mis à jour régulièrement, facile d’accès (une page dans un menu déroulant par exemple), qui recense les minimachines et les classe sous forme de graphique par puissance, de façon à ce que l’on puisse se rendre compte de ce que l’on pourrait en faire, d’un simple clé TV à un boitier digne d’un PC productif ?
    Ps : je sais que c’est un gros travail, j’essai de faire de mon côté succinctement et de temps à autre pour m’y retrouver et faire plus facilement des choix immédiats ou attendre les machines annoncées sur ce site.

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 19 h 43 min

    Cool, avec de telles dimensions, cela va peut-être enfin faire de la concurrence au Zotac Pico, qui joue sur du velours (question prix) en étant actuellement le seul sur le marché.

    Répondre
  • Ted
    9 avril 2015 - 20 h 20 min

    ooh un raspberry pi… ah non!

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 8 h 20 min

    Le Mini Lake semble parfait pour se faire un petit serveur de musique !

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 8 h 35 min

    ‘LLo,
    “Contrairement à ce que beaucoup pensent encore, les NUC et consorts du monde des machines miniatures n’ont pas pour but de remplacer les tours habituelles mais de proposer une autre solution pour de nouveaux usages différents du traditionnel couple PC et écran.”
    Moi qui n’ai + que des laptops depuis 2001 & qui ne me rappelle + la dernière fois que j’ai enfourné une galette optique dedans, je m’aperçois que je suis dans la catégorie “beaucoup”, ce qui m’étonne un brin (remarque pour une fois, ça change).

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 10 h 33 min

    svp remplacez tous ces ports encombrants par des ports USB 3.1 Type C et j’achèterai une palette entière !!! parce c’est bien beau d’être mini de s’appeler mini mais de toujours s’encombrer d’autant de ports : mais qui utilise encore le VGA ?????

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 10 h 58 min

    Moi, j’ai un trinitron dalle plate quasi-neuf (& la place autour qui va bien avec), quand à rentrer un usb les yeux fermés, ça ne manque pas tant que ça, y’a un logo qui va bien aussi, si on y regarde bien ;-)

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 11 h 16 min

    Moi aussi j’utilise encore le VGA …. dual screen de 17″ xD

    Mais effectivement les standards de la connectique vont devoir maigrir ou généraliser les ports polyvalents pour multiplier les possibilités en réduisant la surface occupée.

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 11 h 20 min

    @Jerry Khan:

    Certainement 80% de la planète …

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 11 h 43 min

    @Brad: Comme tu dis c’est un gros travail, je n’ai pas le temps pour le moment :/

    @Mxte29Fr: Oui, pas de concurrence pose problème sur ce marché.

    @Kris: Exemple parfait de scénario d’usage. Il faut voir dans Mini lake ce que les NUC ont voulu être à leur début (trahis par leur faible connectique) des minimachines headless ou de sercices voir de solutions de salon et d’usage familial. Pas des PC + Ecran standard.

    @Jerry Khan: Plein de monde utilise le VGA, ne serait-ce que dans l’industrie.

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 13 h 26 min

    80% de has been rétrograde… normal que Windows XP reste toujours en tête !

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 13 h 38 min

    […] vision No Wire d’Intel éclaire beaucoup des propositions comme le NUC et surtout le Mini Lake qui vient d’être présenté. Avec une petite batterie interne de quelques centaines de milliampère et un système […]

  • 10 avril 2015 - 14 h 15 min

    @Jerry Khan:

    Rien avoir avec le fait d’être “has been retrograde” mais juste ne pas succomber au sirène de l’apparence et de la consommation ….

    Pourquoi jetter un écran VGA qui marche parfaitement sans le moindre soucis depuis 5/10 ans ?

    Et puis il me faut pas oublier que l’hdmi (une cochonnerie au passage …) n’est un standard qu’en occident … d’après toi quel est le standard en chine et en inde (cf les deux plus gros marché mondiaux …) ?

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 14 h 17 min

    @Paulin ARBOUX: C’est surtout qu’un industriel qui dispose de 5000 postes équipés d’un afficahge VGA ne va pas changer de materiel dés qu’un nouvel équipement sort.

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 17 h 50 min

    ouuin !!! je veux ma prise péritel !!! et ma prise S-Video aussi et RCA aussi !!! parceuqe c’est mieux c’est meilleur c’est moins flou surtout en haute définition et patati patata !!!

    honte à moi de vouloir être du mauvais côté des commentaires, totalement à la plaque que j’étais, je vais tourner ma langue 20 fois la prochaine fois, mieux je vais m’exiler… non encore mieux je vais aller plutôt disparaitre de cette surface de la terre, la discussion, l’avis contraire sont des choses impossibles dans ce bas monde (enfon surtout ici en France), il faut faire comme tous les autres sinon vous êtes un demeuré, un troll, un pariah !

    fais ch” !!!

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 18 h 00 min

    @Jerry Khan: Non, troller c’est dire “mais qui utilise encore le VGA ?” parce qu’on considère son propre usage comme la règle alors que la réalité des faits nuance grandement le débat.

    C’est d’autant plus vrai lorsqu’on fait l’effort de lire le papier ci dessus. On y apprend qu’il s’agit d’un design de référence lancé par EliteGroup en 2014 et repris de manière illustrative par Intel. Jamais aucune mention de prise VGA n’a été faite dans le billet. Tu es le premier à le mentionner…

    Les Mini Lake ne seront probablement pas livrés avec une prise VGA, mais il faut prendre le temps de lire…

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 18 h 37 min

    oui monsieur Pierre Lecourt, le grand chef oui vous avez entièrement raison et moi completement tort, je vais me tirer une balle dans la tête pour votre plaisir, je dois avoir des hallucinations : la photo montre une carte avec une prise VGA, mais je dois être totalement CON !!!
    Oui tout le monde utilise encore le VGA, je dois être le seul au monde à utiliser une prise DVI ou HDMI, ou DP, quel con que je suis, ah oui il faut pas contredire ces grand savants blancs et français qui ont raison sur tout et qui doivent toujours avoir le dernier mot!!
    MERDE !!! allez vous faire …. tous !!!
    sur ce ce sera mon dernier message et passage, le flacon de lexomil m’attend !

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 18 h 38 min

    la courtoisie foutez la dans votre fion !

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 19 h 17 min

    @Jerry Khan: “mais je dois être totalement CON !!!” Il y a sûrement un peu de ça… Mais je ne vous connais pas personnellement.

    Répondre
  • 10 avril 2015 - 20 h 08 min

    Moi j’utilise encore la sortie VGA. J’ai un vieil écran 22 pouces qui n’a que ça comme possibilité de connexion. Je le changerai quand il sera mort. Pas avant.

    Répondre
  • 12 avril 2015 - 12 h 39 min

    Sympathique comme projet .
    Une mini carte utile avec quelques aménagements a prévoir.

    Perso pour la taille ,je dirais que le format d’un SDD serai parfait .
    L’idéal serai de pouvoir fixer la carte sur le disque dur et de tout mettre en boite ensuite .

    Pas besoin d’une puissance délirante pour disposer de la machine de retro-gaming de rêve .

    Une simple prise HDMI pour la vidéo et quelques USB suffit .

    Monter le petit PC de rêve pour une centaines d’euros me semble une alternative intéressante .

    Répondre
  • 13 avril 2015 - 11 h 26 min

    Y’a que moi qui hallucine ou il y a un logo apple ?Intel pousse le hackintosh?

    Répondre
  • 16 avril 2015 - 23 h 49 min

    138% moins encombrant qu’un NUC !
    Punaise Intel fait dans l’encombrement négatif.
    Déjà -100 % de quelque chose ça fait zéro alors -138 % de cette même chose cela l’amène à -0,38 * elle-même.
    Géant !
    Voilà la solution : négativons tous nos espaces.

    Bon, faudrait éviter d’écrire ce genre d’équation pour simplement dire que l’on est à 38% du volume précédent.
    db

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *