Découverte de l'Intel NUC 54250WYK sous Core i5-4250U (Haswell)

Découverte de l’Intel NUC 54250WYK sous Core i5-4250U (Haswell)

Intel poursuit le développement de sa gamme NUC et lui fait sauter le pas de sa dernière génération de puces. Ce nouveau NUC D54250WYK sous processeur Haswell Core i5-4250U amène de très belles performances dans un encombrement de poche. Intel en profite pour mettre à jour l’équipement et la connectique de l’engin, de bonnes nouvelles pour cette minimachine bien construite dont la connectique évolue dans le bon sens.

Résumé : Compact, efficace, silencieux et performant, le NUC 54250WYK profite à plein de la dernière génération de puce Intel Haswell. Avec un Core i5-4250U à bord, c’est une vraie machine de travail dans un format toujours aussi compact. L’engin n’est pas des plus abordables et il existe des solutions équivalentes en performances vendues moins chères mais la solution se cache n’importe où, affiche une connectique suffisante et fait ce qu’on lui demande pourvu qu’on n’exige pas d’elle du jeu 3D trop gourmand.

En embarquant un processeur Haswell Core i5-4250U double coeur cadencé à 2.6 GHz, le NUC 54250WYK change de division. Ses performances montent en flèche et pour peu qu’il soit associé à assez de mémoire vive et grâce à son SSD mSATA embarqué, on se retrouve avec un PC d’une vélocité étonnante. Réveil en quelques secondes, démarrage à froid en moins de 10 secondes, les performances n’ont rien a envier aux PC portables les plus récents.

NUC 54250WYK

NUC 54250WYK  NUC 54250WYK

Cela change totalement l’usage que l’on peut avoir de ce type de machine, il n’est plus nécessaire de la garder allumée en permanence, une mise en veille prolongée réagit presque instantanément et un réveil matinal de l’engin nécessitera d’avoir pris sa tasse à café avant d’appuyer sur le bouton. Le NUC 54250WYK profite également de la très faible consommation de la puce Intel, 15 watts de TDP, pour ne faire plus qu’un bruit minimum. La machine ne s’emballe que rarement, en général lorsque vous sollicitez beaucoup son processeur graphique Intel HD 5000 avec un jeu 3D gourmand.

NUC 54250WYK

Pour toutes les autres tâches, de la retouche d’image sous Photoshop à l’ouverture d’énormes documents en PDF, l’engin se comporte de manière très agréable : Le système profite à plein du SSD et les applications ont suffisamment de ressources avec le Core i5 pour fonctionner sans broncher. La partie graphique s’avère suffisante pour faire tourner de nombreux titres récents en 1366 x 768, elle à un peu plus de mal au dessus ou alors il faut sacrifier beaucoup de détails et options sur l’affichage. Des titres comme GRID 2 ou Tomb Raider s’affichent et sont jouables. D’autres baissent trop  en images par secondes pour être exploités. Le NUC 54250WYK n’a de toutes façons pas la vocation d’être un PC de jeu mais plutôt une machine peu encombrante aux larges capacités multimédia. Pour le décompression vidéo mes premiers tests ont été parfaitement gérés et l’engin, relayé par VLC, affiche sans problème tout ce qu’on lui injecte.

NUC 54250WYK

En plus de ce nouveau processeur, Intel a corrigé des soucis  relevés par les premiers acheteurs de cette gamme : Le format du NUC n’a pas bougé mais sa connectique a largement changé. Fini l’unique port USB en façade du NUC des débuts, c’est désormais 2 ports USB 3.0 qui sont présents sur cette face avant : De quoi connecter une clé USB ou une manette de jeu facilement.

NUC 54250WYK

On retrouve également un port audio combiné casque et micro qu servira aussi de sortie son amplifiée et un port infrarouge pour piloter le NUC 54250WYK via une télécommande.

NUC 54250WYK

Sur le côté un port Antivol Kensington Lock auparavant situé à l’arrière de l’engin.

NUC 54250WYK

NUC 54250WYK

Et enfin à l’arrière, on découvre une connectique très complète avec 2 autres ports USB 3.0, un port Ethernet Gigabit et une double sortie vidéo Mini HDMI 1.4a et MiniDiplayPort. De  quoi connecter 2 écrans sur le NUC pour un affichage complet performant en bureautique  mais aussi d’imaginer des solutions permettant de connecter un téléviseur et un vidéoprojecteur par exemple. Un double évent d’aération est également présent pour permettre à l’air chaud généré par la dissipation du processeur d’être évacué vers l’extérieur.

NUC 54250WYK

L’alimentation est assurée par un bloc de type portable classique en 19 volts et 3.42 ampères. La solution est comme toujours livrée avec un adaptateur VESA pour offrir la possibilité de fixer le NUC au mur  ou derrière un écran de télé ou de PC à cette norme.

NUC 54250WYK

Une fois la boite ouverte, opération simplissime et nécessaire puisque l’engin est livré nu, on découvre une carte mère toujours aussi compacte. Avec un châssis carré de 11 cm de côté il n’y a guère la place pour des fioritures importantes.

NUC 54250WYK

NUC 54250WYK  NUC 54250WYK

2 emplacements MiniPCIExpress sont disponibles. Un premier en demi format pour une carte Wifi à ajouter : Les câbles d’antennes sont bien ajustés et faciles à installer. Le stockage se fera sur un mSATA en plein format, toujours aussi simple à installer. La présence d’USB 3.0 autorise désormais à n’embarquer qu’un stockage basique en interne, pour limiter l’investissement, les données pouvant être stockées sur un disque externe rapide.

NUC 54250WYK

A noter la présence interne d’un port SATA classique ainsi que de 2 ports USB 2.0 supplémentaires directement sur la carte. Ces ajouts semblent bien curieux puisqu’ils sont inexploitables en l’état. En réalité, les NUC sont de plus en plus souvent exploités en dehors de leurs boîtiers d’origine dans des configurations différentes avec par exemple des châssis permettant de se passer de ventilation active. Il est alors souvent possible de leur rajouter un emplacement 2.5 pour permettre l’exploitation de l’engin avec un SSD classique.

NUC 54250WYK

La mémoire est toujours stockée sur 2 emplacements DDR3 1600/1333 MHz et le NUC peut désormais gérer 16 Go de RAM en double canal. Le passage d’une mémoire sur un seul slot à son équivalent en quantité sur 2 slots se faisant d’ailleurs clairement sentir, il est conseillé de lui rajouter de la mémoire par couple de barrettes via un kit.

NUC 54250WYK

NUC 54250WYK   NUC 54250WYK

Ce nouveau NUC 54250WYK sort un peu des sentiers battus par ses prédécesseurs. Plus performant, plus multimédia et plus silencieux qu’auparavant, cet engin devient une possibilité intéressante pour  équiper de nombreuses personnes. Soit un poste d’entreprise ne nécessitant pas d’énormes performances et préférant miser sur le faible encombrement, le silence et une consommation électrique drastiquement revue à la baisse. Soit un PC de particulier n’ayant besoin avant tout que d’un engin de travail léger, petit et réactif.  J’espère pouvoir remettre rapidement la main sur un de ces engins afin de le tester à fond dans ces divers scénarios.

En attendant de connaitre le tarif de la machine, et de faire le bilan de l’investissement nécessaire à son achat une fois rajoutés la mémoire et le stockage, le NUC 54250WYK  est déjà une belle réponse technique de la part d’Intel qui profite de ses puces nouvelle génération pour consolider son petit PC de poche.

38 commentaires sur ce sujet.
  • 9 octobre 2013 - 18 h 27 min

    j’aimerais tellement que amd concurrence intel sur ce front la avec ses nouveaux apu (apparamment max de tdp = 100w pour le proc) donc c’est faisable en doublant / triplant les ventilos associés a un design de radiateur !!

    m’enfin on verra en novembre !!!!

    néanmoins je trouve les nucs geniaux !!! les prix debutent a moins de 200 euros !! en celeron mais bon !!!

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 18 h 51 min
  • 9 octobre 2013 - 18 h 57 min

    ah ouai et quid du prix aussi ??

    je veux bien ca masi ca va couter bonbon !!

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 19 h 26 min

    S’il n’est pas cher, j’achète !

    Ca fait plusieurs mois que je l’attends…

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 19 h 28 min

    Interessant, mais ca viens trop tard pour moi, et pour trop cher surment.

    Je vais m’acheter le zotac id18 avec celeron 1007u (ivy bridge), a 130e ca va bien changer par rapport a mon vieux acer revo (atom 230)

    Je pense d’ailleurs de plus en plus que ces processeurs pourraient etre plus efficaces que les atoms bay trail qui paraissaient pas mal de loin.

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 19 h 30 min

    Et toujours aucune nouvelle de l’utilisation de ce processeur dans un ultrabook autre que chez Mac?

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 19 h 30 min

    @carmacoma je comprends pas ta derniere phrase !

    « Je pense d’ailleurs de plus en plus que ces processeurs pourraient etre plus efficaces que les atoms bay trail qui paraissaient pas mal de loin. »

    tu penses que bay trail serait genial dans un nuc ??

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 20 h 20 min

    @jujudk: « tu penses que bay trail serait genial dans un nuc ?? »

    je me suis mal exprimer a ce point? :)

    non je parlais du celeron 1007u (et autres celeron ulv) par rapport aux bay trail, je pensais m’acheter le 10 pouces asus t100.

    pour un bay trail dans un nuc ca pourait etre pas mal ouais et encore moins cher.

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 20 h 53 min

    je sais pas pourquoi je parie que le bay trail serait tres cool !! m’enfin perso si amd devoile enfin un nuc like , je le cache pas je vais chez amd (les kaveri seront juste :bave: ) et une concurrence avec intel ne ferait que amplifier les choses , la bataille amd/intel s’annonce rude !! surtout que amd a le monopole des consoles actuelles !!

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 21 h 00 min

    Enfin un retour au fondamentaux cadre les mini PC (les vrais)
    Bon article que j’ai lu avec plaisir
    Dommage que tu ne l’as pas eu plus longtemps histoire d’en faire un test complet
    Pour la prochaine fois pense aussi à mettre quelques capture d’écran du bios (histoire de voir les différents réglages qu’on a)
    Un test avec un périphérique utilisant le port sata aurait été intéressant aussi.
    Pour la prochaine fois peut-être ;)

    PS: une prise en main du Brix II est aussi prévu ?
    Vu qu’il possédera la partie graphique à base d’Iris HD5200 qui risque d’être vraiment intéressant.

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 21 h 13 min

    le prix aussi sera tres interessant wils !!! =p

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 21 h 19 min

    @falco c’est pas une bouboule pierre !!!

    sinon le hd 5000 m’inpressione !! SI il est a 350 environ je prends sinon ben tant pis !!)

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 21 h 55 min

    double sortie écran, mais je suppose l’HDMI limité à 1920×1080. Je préfère donc un poil plus grand, monté sur mesure avec une carte mère ITX incluant dvi + display port + hdmi, et moins cher en plus. Un boîtier plat sous l’écran, c’est pas franchement le plus encombrant ! Surtout si l’on a deux écrans…

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 22 h 04 min

    Vous avez déjà comparé un i5 U avec un i5 desktop? Est-ce le jour et la nuit entre les 2?
    Parce que la question se pose clairement entre un NUC ou assimilé et une configuration 100% desktop, non?

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 23 h 53 min

    C’est vraiment superbe, et ça fait envie!

    En espérant que la carte soit aussi disponible nue (avec une petite remise) histoire de virer le ventilateur ;-)

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 0 h 06 min

    @TomTom: Hello TomTom, si comparaison il y a avec un CPU desktop, c’est plutôt avec un i3 Sandy Bridge.

    Selon CPUbenchmark: i3-2100 (3603) i5-4250U (3577)

    Comme le disait Pierre, on a l’équivalent d’une tour récente au creux de la main.

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 9 h 08 min

    C’est quand meme cher, limité, et plein de fils par rapport a un mini-itx qu’on peut monter en VESA derrier l’écran…

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 10 h 03 min

    @FanlessTech: @FanlessTech: merci pour le nom du site.
    J’ai fait un tour dessus et donc je vois que le passage d’une config portable à base de i5-2410M vers une config comme ce NUC à base de i5-4250U ne présente pas d’intérêt (du point de vue performance) : 3197 vs 3577

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 10 h 08 min

    @pierre

    Beau test, mais pas preums du web, mais le tien est mieux hein.

    Missing remote donne une idée du prix nu à 360 USD, soit à peu près le prix du cpu

    http://missingremote.com/review/intel-nuc-kit-d54250wyk

    C’est bien un kit nu, donc sans wifi /ssd / ram

    @obarthelemy, montage vesa possible, hein, voir la microdoc D54250WYK_IntegrationGuide02.pdf

    Autrement une version Core i3 4010 est déjà dans les tuyaux :

    Intel® NUC Board D34010WYB référencé dans la doc D54250WYB_D34010WYB_TechProdSpec01.pdf
    mais pas encore de version Bay trail…

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 14 h 55 min

    Pour le prix j’imagine qu’on ne sera sans pas loin de 400€ nu comme l’i5 Ivy bridge.
    Sinon Intel annonce sur Twitter un dispo fin Octobre, et le petit frère en i3 (à 300 € ?) pas longtemps après – c’est la version que j’attends, suffisante pour un HTPC compact connecté à un NAS.
    La version Bay Trail serait prévue pour le premier trimestre 2014 (<200€ ?), avec un boîtier plus gros (emplacement 2.5").

    @DimLeguique Haswell i5 is planned for end of October, the i3 will follow a bit later… by beginning of November it should be on shelves.— Intel® NUC (@IntelNUC) October 3, 2013

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 18 h 45 min

    Franchement à 300€ c’est le prix maximum que je mettrais !

    Surtout pour un ordinateur sans écran, sans RAM, sans SSD et sans carte wifi.

    Après faut pas se foutre du monde et prendre les consommateurs pour des idiots ! Nous ne le sommes plus. ;)

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 19 h 57 min

    @Sopilou Ouai mais c’est intel et ils ont pas de grosse concurrence ALLEZ AMD ils peuvent le faire , meme plus gros perso je m’en fous !!!

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 21 h 58 min

    Dites vous pouvez m aidez a trouver un cm mini itx avec kabini ? J en trouve pas sur des sites français

    Répondre
  • 11 octobre 2013 - 11 h 08 min

    Bonjour à tout,

    D’abord, merci Pierre pour cet article. Celui-ci me conforte dans mon idée de mes futurs PC de bureau pour mon activité tant professionnelle que privée. Je pense que les tours, c’est fini pour moi. Et ce n’est pas que je sois contre mais je pense que la juste évolution du monde du PC est là, dans la miniaturisation des boîtiers pour une performance équivalente (ou presque… mais bon ça va encore s’améliorer). J’avais déjà un peu sauté le pas en m’équipant, il y a deux ou trois ans, de petits boîtiers avec Atom 330 (EEEBox 1501) et 525 (Essentio CS6110) utilisés comme machine d’appoint (c’est-à-dire utilisé seulement en visionnage de fichiers et d’images, de vidéos et écoute de MP3),… mais c’est vrai qu’aujourd’hui ça rame un peu du fait d’un manque de puissance (au début ça allait mais avec la charge logiciel en mémoire et en calcul, surtout au niveau d’Internet et de ses pages de plus en plus sophistiquées, ça devient franchement pénible). Alors que là, on a tout : (très) faible encombrement, consommation réduite (quand on a 5 PC allumés, rarement en veille car en activité 10 heures par jour, c’est important) et puissance suffisante pour l’appoint comme pour la productivité, c’est une vrai révolution… Bien sûr, le coût est certes plus important, mais rappelez-vous du prix d’une tour il y a seulement 10 ans… Mais comme le disent certains, on attend la concurrence AMD et avec la démocratisation du produit… et surtout la total compatibilité avec le monde Linux (en particulier Ubuntu, en ce qui me concerne).

    François à Taïchung

    Répondre
  • 11 octobre 2013 - 14 h 57 min

    Avec 16Go de ram, ça fera un petit lab de virtualisation sympa!

    Répondre
  • 13 octobre 2013 - 14 h 34 min
  • 14 octobre 2013 - 15 h 35 min

    Il est fiable ce site ? La disponibilité n’est pas encore donnée par intel que le matériel est déjà en vente. Sinon, le prix parait pas mal.

    Répondre
  • 14 octobre 2013 - 17 h 41 min

    « SUR COMMANDE Délai indicatif de 4 Jours ouvrés environ (non garanti) »

    Ce « non garanti » inspire plus la prudence que la confiance :)

    Répondre
  • 16 octobre 2013 - 23 h 42 min

    sympatoche, avec le hack du dsm synology (xpenology), je vais peut être m’intéresser de plus près à ces mini machines ^^

    Répondre
  • cl
    12 novembre 2013 - 11 h 31 min

    Une idée de la date de disponibilité de ce modèle en France ?

    Répondre
  • 13 novembre 2013 - 15 h 26 min

    Même question, ça m’intéresse vraiment.

    Répondre
  • cl
    18 novembre 2013 - 11 h 03 min

    J’ai pu commandé ce nouveau nuc sur un site français bien connu, livraison cette semaine. La patience a payé :)

    Répondre
  • 18 novembre 2013 - 11 h 15 min

    @cl: Des noms !

    Répondre
  • 18 novembre 2013 - 11 h 44 min

    Je suis jaloux, j’ai commandé il y a 1 mois sur un site français sans doute moins connu et toujours pas expédié…

    Répondre
  • cl
    18 novembre 2013 - 13 h 44 min

    >Pierre
    Il s’agit de LDLC

    Répondre
  • cl
    18 novembre 2013 - 13 h 48 min

    Mais ils ont déjà l’air en rupture de stock. Il fallait commander dès le premier jour …. (jeudi)

    Répondre
  • 19 novembre 2013 - 14 h 07 min
  • 20 mars 2014 - 12 h 25 min

    Bonjour,

    Des commerciaux m’ont parlé de cette petite bête, et m’ont vendu tous les bienfaits de l’engin… ( normal ) Mais j’aimerai avoir le retour de professionnel qui utilise des NUC quotidiennement et savoir si les NUC encaissent bien les logiciels métiers ( compta, rh, suite adobe, office etc etc ) sans problème ou s’il est déconseillé d’en faire une utilisation professionnel trop poussé. J’ai des ordi a changer cette année donc pourquoi pas passer à des nuc si je sais qu’ils se comporteront pareil qu’une tour classique.
    Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *