Découverte de la TV-Box Open Hour Chameleon

L’ Open Hour Chameleon est un Cloud Media Player, un engin sans stockage qui va chercher des films et données sur un réseau. Une machine pilotée par un processeur Rockchip RK3288 qui fait également tourner Android 4.4.2 et bientôt peut être Lollipop.

Equipée d’un processeur ARM Rockchip RK3288, l’Open Hour Chameleon est la première solution de la marque sous Android. Un premier pas qui est une bonne nouvelle puisqu’il ouvre la porte à des solutions plus complexes qu’un simple lecteur multimédia. L’intérêt de la marque étant le soin particulier qu’elle prend à peaufiner semaines après semaine les capacités de ses machines.

OpenHour Chameleon

Entre le moment où la marque m’a contacté et la réception de cet Open Hour Chameleon, pas moins de 2 mises à jour de firmware ont été proposées par la marque. Chacune réglant des détails précieux et la dernière proposant en particulier la gestion du HDMI CEC, on y reviendra.

 OpenHour Chameleon

La puce embarquée, un Rockchip RK3288, est un quadruple coeur ARM Cortex-A17  cadencé à 1.85 GHz avec un chipset graphique Mali T764. Une puce qui sera probablement poussée dans ses retranchements par les équipes du constructeur. 2 Go de mémoire vive sont intégrés et….. Pas de stockage.

 OpenHour Chameleon

Le bundle de la Open Hour Chameleon

Pas de stockage sur la machine ? Non, rien, En fait le Chameleon se sert d’une carte SDHC fournie pour démarrer un système d’exploitation. Rien n’est stocké sur l’engin qui est d’ailleurs judicieusement appelé Cloud Media Player. Tous les contenus qu’il lira seront donc stockés sur des unités externes : NAS, disques durs réseau et autres partages de dossiers. Il sera en outre possible de lui ajouter un stockage USB. Ce choix particulier sera intéressant pour l’utilisateur puisque si Open Hour livre un Android 4.4.2 sur une carte SDHC Class 10, il sera facile de changer de système à la volée en changeant tout simplement de carte mémoire.

OpenHour Chameleon

Une version de test d’Android 5.0 apparaît ? Il suffit de l’installer sur une autre carte pour la tester et la valider. De la même manière il sera possible, à terme, d’installer d’autres OS, la marque travaillant sur un Linux Lubuntu sur l’Open Hour Chameleon. SPMC, une variante de KODI/XBMC est également mise en avant, une version supportée par Rockchip qui devrait permettre de profiter du système connu et reconnu de gestion de contenus multimédia. Enfin, il n’est plus possible de briquer sa machine après un problème logiciel sur votre système. Il suffit de changer la carte après avoir re-téléchargé l’image du Chameleon pour retrouver un engin fonctionnel.

 OpenHour Chameleon

La façade de l’Open Hour Chameleon est sobre, on ne peut pas dire autre chose. Un discret logo apparaît en reflet suivant certains angles de lumière sur l’aluminium brossé de l’engin. Métal épais, dense et respirant une qualité impressionnante par rapport aux habitudes.

 OpenHour Chameleon

De l’autre côté du boitier en façade on découvre deux petits trous percés proprement dans l’épais aluminium et un petit carré cachant un petit capteur infrarouge.  C’est tout.

 OpenHour Chameleon

A gauche de la machine, rien, la façade est vide. A droite on retrouve deux éléments a commencer par le fameux lecteur de cartes SDHC qui abritera le système embarqué. Le gros sticker jaune rappelle que la machine est inopérante sans une carte SDHC adéquate. A côté un premier port USB 2.0 qui servira le plus souvent au branchement d’une clé USB ou d’un disque externe.

 OpenHour Chameleon

A l’arrière, on découvre le gros des connecteurs de la machine. Ils sont nombreux pour un TV Player et quelques bonnes surprises sont présentes.

 OpenHour Chameleon

Cela commence avec la combinaison de 2 sorties S/PDIF : Une optique et une coaxiale. Un excellent choix de la part de Open Hour qui proposera de gérer le son via un amplificateur externe depuis une source numérique. Le petit câble optique ou coaxial, une fois couplé à la sortie HDMI avec des serre-fils, descendra vers une entrée adaptée sur un amplificateur A/V. Ce dernier pourra alors travailler le son depuis les nombreuses possibilités offertes par l’appareil : Dolby Digital, DTS 5.1, DTS 96/24.

A côté, on remarque la présence d’un mini jack pour télécommande infrarouge; là encore une option qui va plaire aux amateurs de solutions très embarquées à l’intérieur d’un discret meuble télé. Il sera possible de cacher totalement la Open Hour Chameleon et de ne brancher qu’un relais infrarouge à côté du téléviseur. Attention toutefois, ce relais ne fait pas partie du package de base.

 OpenHour Chameleon

Vient ensuite le reste de la connexion : Un port RJ45 gigabit pour brancher votre Cloud Media Player sur votre réseau. L’engin n’est pas Wifi, son seul moyen d ‘accès au réseau est assuré par ce port Ethernet. La sortie HDMI 2.0 est classique même si la machine gère ici le CEC pour piloter un téléviseur depuis la télécommande de votre Box. 2 ports USB 2.0 plein format sont présents, pratiques pour bancher des stockages externes mais aussi des solutions comme un clavier multimédia du type All-In-One Media de Microsoft pour exploiter Android. Un port MicroUSB OTG est également de la partie ainsi qu’un lecteur de cartes MicroSDHC qui permettra de laisser à demeure des applications Android ou autres éléments multimédia dans la machine.

 OpenHour Chameleon

Enfin on trouve le port d’alimentation de la machine et au dessus un bouton d’alimentation pour l’éteindre totalement. Une option pas inintéressante pour ce type d’engin, notamment pour être sur de ses manipulations sous Android.

 OpenHour Chameleon

Sous le Chameleon, on découvre 4 gros patins bien épais qui séparent l’engin du support tout en évitant que celui glisse. La machine est lourde, 517 grammes sur ma balance, un lest qui l’empêche de bouger à chaque manipulation de câble dans son dos. On remarque au passage que Open Hour n’a pas eu la malencontreuse idée de glisser les vis sous les patins comme souvent, on évite ainsi d’avoir à les retirer pour ouvrir la machine.

 OpenHour Chameleon

Les étapes qui suivent ne sont pas utiles, c’est juste de la curiosité devant l’objet, il n’est ni nécessaire ni recommandé de dévisser l’appareil pour l’exploiter. Je suis juste curieux.

L’opération de démontage est très simple, 10 vis en tout dont 8 nécessaires seulement pour retirer la carte mère en la laissant accrochée au backpanel en aluminium de sa connectique (chose que je vous conseille d’ailleurs, c’est embêtant à remettre). Et on découvre un joli PCB Bleu avec sur cette face dirigée vers le bas quasiment rien si ce n’est le lecteur de cartes MicroSDHC.

 OpenHour Chameleon

En face avant on retrouve les 2 leds et le petit module infrarouge pour piloter la machine à la télécommande.

 OpenHour Chameleon

Face arrière toute la connectique vue précédemment. L’intégration est très propre.

 OpenHour Chameleon

Vue du dessus, une fois la plaque de dissipation en aluminium positionnée sur le processeur et la mémoire ôtée, la carte apparaît entièrement. Vous pouvez vous faire une idée de la taille de l’ensemble grâce à l’échelle proposée par le lecteur USB à droite ou le lecteur de carte SDHC en dessous.

OpenHour Chameleon

Il s’agit d’une Révision 1.1 du design de la carte, elle semble avoir été fabriquée le 14 Septembre dernier.

 OpenHour Chameleon

Le processeur ARM Rockchip RK3288 est  positionné quasiment au centre absolu de la carte, il bénéficie ainsi de plus d’espace pour dissiper la chaleur qu’il va dégager en fonctionnement. La gestion du refroidissement n’est d’ailleurs pas prise à la légère par Open Hour.

 OpenHour Chameleon

Au dessus du processeur, on découvre collé au châssis un énorme bloc d’aluminium massif lui même coiffé d’un pad thermique. Ce système permet de diffuser les watts dégagés par le processeur dans tout le corps du châssis sans recourir à une bruyante ventilation.

 OpenHour Chameleon

Et ne croyez pas que le recours à un bloc d’alu soit une solution de facilité pour Open Hour, il s’agit bien d’un choix qui coûte de l’argent pour la marque. Beaucoup auraient simplement rajouté une alimentation sur la carte mère et un petit ventilateur de 2 cm de côté vendu quelques centimes sur le marché aujourd’hui. Le résultat aurait été tout aussi efficace mais évidemment bien plus bruyant à l’achat et horriblement agaçant après quelques mois de fonctionnement et de poussière.

 OpenHour Chameleon

Au passage, on remarque l’impressionnante épaisseur du châssis en aluminium brossé, à lui seul il devrait diffuser agréablement la chaleur de l’objet. La qualité proposée par cet Open Hour Chameleon n’a pas a rougir face à d’autres matériels Hifi proposés sur le marché actuel.

 OpenHour Chameleon

A noter avant de refermer la boîte, des composants fantômes hantent la carte mère révision 1.1 du Chameleon. Ici un emplacement EMMC vide…

 OpenHour Chameleon

De l’autre côté deux emplacements supplémentaires pour accueillir d’autres composants non identifiés : Wifi ? Puce de décodage audio supplémentaire ? Aucune idée mais mon petit doigt me dit qu’une seconde Chameleon pourrait voir le jour à terme avec quelques gigaoctets de stockage embarqués.

 OpenHour Chameleon

Dernier détail, le robuste lecteur de cartes SDHC est conçu pour embarquer une carte sans ne quasiment rien laisser dépasser, il faudra pousser celle-ci pour l’extraire, comme sur un appareil photo.

OpenHour Chameleon

Il me tarde d’essayer l’engin en conditions réelles. Malheureusement, je n’ai pas de téléviseur 4K et le Père Noël m’a bien fait comprendre que sa hotte serait trop petite cette année. Je vais néanmoins m’appliquer à tester des fichiers de tous types et encodés de différentes manière pour voir ce que la machine a dans le ventre. Rendez vous dans quelques jours.

25 commentaires sur ce sujet.
  • 27 novembre 2014 - 16 h 36 min

    Rahhh la meme chose avec un tuner TNT intégré please … (je sais le beosin est confidentiel mais il existe quand meme pour tous les vieux ecrans sans tuner TNT …)

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 16 h 40 min

    Encore une bonne idée, mais à la lecture d’un forum dédié sur ce produit j’ai l’impression de me retrouver sur la nième box android. Toujours ce sentiment mitigé qui me laisse à penser qu’il faut encore mettre le nez dedans pour ceci ou cela pour obtenir quelque chose de complet.

    Je en suis pas un fanatique de la qualité vidéo, mais ayant installé android x886 en double boot sur un lenovo avec gpu intel, il est appréciable de noter la grande différence de qualité d’image entre du gpu intel même géré par android et une box android, c’est le jour et la nuit.

    Bref à mon sens sur le papier un bon produit, dans la réalité …

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 16 h 40 min

    Cette machine semble intéressante. Vivement le test!

    « Il s’agit d’une Révision 1.1 du design de la carte, elle semble avoir été fabriquée le 14 Octobre dernier »:
    15/09/2014 plutôt d’après la photo, non?

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 16 h 51 min

    Pour avoir eu cette machine quelques jours je vous conseille de rester méfiants. Le firmware n’est vraiment pas au point et j’ai finis par me faire rembourser la machine la semaine dernière.

    Un petit tour sur les forums d’openhour vous permettra de voir les fonctionnalités qui ne sont pas encore implémentées.

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 17 h 04 min

    20140915 notation anglaise donc 15 Septembre 2014 me semble plus juste mais je peux me tromper :-)

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 17 h 53 min

    Très intéressé par ton avis sur cette box.
    Elle semble d’un super rapport qualité prix. Je confirme que les premiers retours semblent mitigé: en +, des composants performants, bien intégré qui permettent un fonctionnement réactif et plein de promesses. En – des firmware ou applications android pas adapté pour le moment pour le lecture vidéo…
    les anomalies qui semblent exister que tu peux vérifier:
    – pas de lecture passtrough de l’audio ou de synchronisation automatique à la fréquence des vidéos lors de lecture,
    – quelques saccades dans les vidéos mais en passe d’être résolu,
    – applications canal play ou netflix qui envoient des flux de qualité médiocre car appareil pas reconnu,
    – plantage divers et variés.

    Par contre il y’a l’air d’avoir une trés bonne réactivité de Open Hour.

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 19 h 00 min

    intéressant… est-ce qu’on peut installer debian dessus ? je suis plus intéressé par un serveur de media que par un client…

    pour ma part j’ai plutot opté pour une solution custom basée sur une radxa rock, je fais tourner mon plex media server (eh oui ça marche!) et les autres appli incontournables (transmission, etc..)

    Répondre
  • 27 novembre 2014 - 19 h 01 min

    au fait quel est le prix ? j’ai pas trouvé

    Répondre
  • 28 novembre 2014 - 9 h 07 min

    159 euros et dispo

    Répondre
  • 28 novembre 2014 - 14 h 39 min

    ULTRA SYMPA cette solution de ne pas offrir un OS embarqué .

    Un second lecteur de carte SD et c’est parfait .

    Reste a savoir le prix de cette box TV .

    Répondre
  • 29 novembre 2014 - 11 h 43 min

    En détaillant plus ,il semble que la carte micro SD soit au final destinée aux système .
    Pour le prix 159 euros reste a savoir si un Minix n’est pas mieux au final .

    Répondre
  • 29 novembre 2014 - 20 h 13 min

    ne soyez pas stupides! la marque n’a JAMAIS sorti d’appareil au point et ce depuis 2005 ! popcorn hour vous avez oublié ????
    si vous voulez un VRAI lecteur attendez le nouveau MEde8er avec chipset realtek 1195 ou acheter des maintenant le zappiti 4k!

    Répondre
  • 29 novembre 2014 - 22 h 16 min
  • 30 novembre 2014 - 23 h 03 min

    le prix sera-t-il competitif de la même chose sur raspberry pi, c’est à dire 70€ tout compris, et quid du lecteur video ou du centre multimedia, mieux que xbmc?

    Répondre
  • 30 novembre 2014 - 23 h 25 min

    Salut Pierre , pourrais tu tester la lecture DVD& BD ISO (légaux bien sur)

    Et si tu as le temps voir cette bête en mode console peut être sympa aussi , PSX emulator , Mame etc

    Bon test pierre ;)

    Répondre
  • 1 décembre 2014 - 8 h 39 min

    Je vais essayer ça :)

    Répondre
  • 1 décembre 2014 - 9 h 54 min

    Super!
    J’aimerais bien savoir si il est capable de lire l’audio encodé en AC3 et AC5.
    Ma passerelle actuelle ne supporte pas ce format et c’est vraiment dommage!
    Rockchip devient vraiment une marque excellente au passage!

    Répondre
  • 1 décembre 2014 - 9 h 55 min

    @Juju_des_Highlands: Si vous avez des samples télécharger c’est bcp plius simple pour moi !

    Répondre
  • 1 décembre 2014 - 10 h 40 min
  • red
    1 décembre 2014 - 13 h 52 min

    @pleskool:
    Bonjour,
    +1
    je cherche depuis longtemps l’equivalent avec tnt.Je pense que je ne suis pas le seul (on est au moins deux).Un boitier sous Android+ TNT, je ne comprend pas pourquoi les constructeurs ne se lance pas.

    Répondre
  • 1 décembre 2014 - 18 h 32 min

    Je cherche un remplaçant à mes wdtv qui commencent à montrer leurs limites au niveau des formats pris en charge et cette box me semble un bon challenger.

    Pierre: une idée si WD travaille sur de nouvelles versions de ses lecteurs multimédias?

    Un trucs très pénibles avec les WDTV: même en veille ils chauffent énormément, jamais compris pourquoi, le chameleon a t-il également ce défaut?

    Bien vu l’OS sur la carte!

    Merci et vivement le test complet de cet engin.

    Répondre
  • 2 décembre 2014 - 23 h 21 min

    Merci pour cette première approche , je suis moi aussi intéréssé par ce lecteur qui semble avoir bcp de fonctionnalités intéréssantes ;)
    en espérant un test sur la lecture des différents types de fichiers très bientôt ;)

    Répondre
  • 19 décembre 2014 - 10 h 13 min

    J’ai hâte de voir le test d’XBMC sur cette petite boite, notamment le comportement du CEC.

    A voir s’il pourra remplacer mon Raspberry qui marche nickel de ce côté là.

    Répondre
  • 18 janvier 2015 - 15 h 09 min

    Bonjour,

    – Est-il possible d’installer la TV d’Orange?
    – Si c’est le cas, peut-on voir TF1 et M6 via cette application sans passer par les applications officielles (TF1Replay, M6Replay)?
    – Quelle télécommande est préférable (usage principalement dédié pour mes enfants)
    Utilité d’une manette de jeux ?

    Quel est pour vous la meilleure Box android du moment?

    Merci pour vos commentaires futures
    Flo

    Répondre
  • 24 janvier 2015 - 11 h 07 min

    Salut Pierre,
    en premier un grand merci pour ton site, tes tests et vidéos.
    Comme j’utilise tes tests pour mes futurs achats, je reviens aux nouvelles concernant ce Chameleon de chez Open Hour.
    As-tu eu le temps de le tester en profondeur ?

    Je cherche un player vidéo/audio pour streamer depuis mon NAS, donc pas besoin de stockage interne et le support de la 4k est un plus. Le fait qu’il soit sous Android peut être un plus qui pourrait me permettre, via l’application Numericable Android d’accéder aux chaînes de mon abonnement sur un 2ème téléviseur.
    Y avait l’air d’avoir des bugs soft à sa sortie, mais les gars d’open Hour ont l’air très réactif en terme de mises à jours logiciels.

    Donc il me tarde d’avoir ton avis.

    @+

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *